LA OU COMMENCE LE CHANGEMENT

 

Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère

et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton œil?

(Matthieu 7.3)

 

Hypocrite,

enlève d'abord la poutre de ton œil,

et alors tu verras clair pour retirer

la paille de l'œil de ton frère.

 (Matthieu 7 :5)

 

En tant que conseiller conjugal, je suis arrivé  à la conclusion suivante : chacun voudrait bien que son conjoint change. « On pourrait vivre un mariage heureux s’il m’aidait un peu plus à la maison. » Ou encore : « Notre mariage serait génial si elle voulait bien faire l’amour plus d’une fois par mois ». il veut qu’elle change, et elle veut qu’il change. Résultat : tous les deux se sentent frustrés et amers.

 Les paroles de Jésus dans Matthieu 7 illustrent admirablement ce problème. Nous croyons discerner clairement les défauts de l’autre, et nous déployons des tas d’efforts pour tenter de les rectifier. Mais en réalité, nos propres fautes nous aveuglent. Et si nous n’avons pas traité nos propres manquements, nous n’avons aucune légitimité à critiquer ceux de notre conjoint.

 Il existe une meilleure voie : commencer par soi-même. Reconnaître qu’on n’est pas parfait. Confesser à son conjoint ses manquements les plus évidents et certifier qu’on veut changer. Demander qu’il/elle fasse chaque semaine une proposition qui nous aiderait à devenir une meilleure épouse/un meilleur mari. Et faire de son mieux pour changer. Il y a bien des chances pour que votre conjoint en fasse alors autant.

Prière :

Père, il est tellement plus facile de me concentrer sur les défauts de mon conjoint que de m’occuper des miens. Veuille me donner le courage de me regarder en face honnêtement. Aide-moi en ce jour à changer une chose qui va faire de moi un meilleur compagnon/une meilleure compagne dans le mariage.

 

(Extrait des « méditations quotidiennes pour le couple » - de Gary Chapman)

Ichtus (2)