ON N’EST PAS DES LUMIERES !

 

Cette lumière était la véritable lumière,

qui, en venant dans le monde,

éclaire tout homme

(Jean 1.9)

 

Lecture proposée : (1 Jean 1.1-10)

1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché concernant la parole de la vie, nous vous l'annonçons. 2 La vie, en effet, s'est manifestée; nous l'avons vue, nous en sommes témoins et nous vous l'annonçons, cette vie éternelle qui était auprès du Père et qui s'est manifestée à nous. 3 Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons [à vous aussi] afin que vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Or, c'est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ que nous sommes en communion, 4 et nous vous écrivons cela afin que notre joie soit complète.
5 Voici le message que nous avons entendu de lui et que nous vous annonçons: Dieu est lumière et il n'y a pas de ténèbres en lui. 6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui tout en marchant dans les ténèbres, nous mentons et nous ne mettons pas la vérité en pratique. 7 Mais si nous marchons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus[-Christ] son Fils nous purifie de tout péché.
8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous trompons nous-mêmes et la vérité n'est pas en nous. 9 Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout mal. 10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous faisons de Dieu un menteur, et sa parole n'est pas en nous.


Notes de la Bible Segond 21

1 Jean 1

  • 1.2 La vie… s'est manifestée : allusion à l'incarnation de Jésus-Christ.

 

La Bible comporte de nombreux mystères, ce qui donne, à de nombreuses personnes, de bons prétextes pour douter de la vérité biblique. Comme nous sommes chrétiens, nous pensons devoir défendre la Bible et expliquer à d’autres ces choses mystérieuses que Dieu n’a pas révélées, et nous partons dans de longues explications qui embrouillent nos interlocuteurs plus que de les éclairer.

 

Les chrétiens sont appelés à être les témoins de leur Seigneur et à transmettre le message du salut éternel à leur contemporain. Quelle est la bonne manière de faire ?

 

Si nous témoignons de ce que Dieu a fait pour nous, parlant de notre Sauveur qui a payé pour nous, si nous expliquons la paix qu’il met dans nos cœurs, et révélons ce que nous vivons avec lui, l’histoire prend un autre sens. Si nous nous effaçons, si nous prions pour que nos mots soient ses mots, si nous demandons que son Esprit soit en notre esprit, le témoignage à transmettre sera son message. Jean-Baptiste disait de Jésus : Il faut qu’il croisse et que je diminue… (Jean 3.30).

 

Plus notre Seigneur prendra sa place dans notre vie, plus nous pourrons nous effacer afin que sa lumière luise, gagne notre cœur puis gagne des cœurs. Nous ne sommes pas des lumières, mais Jésus est notre lumière et, par sa grâce, nous pouvons devenir des enfants de lumière.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Bernard Doise)

Ichtus (2)