LE VIN DE LA SAINTE CENE, le pain

 (6/10/19)

 

Le vin représente le sang de Jésus. De nombreux passages de l’Ecriture nous attestent la force et le pouvoir du sang de Christ. En voici quelques uns :

 

-        Le sang de Jésus rend juste : Romains 5.9 : Puisque nous sommes maintenant considérés comme justes grâce à son sang, nous serons à bien plus forte raison sauvés par lui de la colère de Dieu.

-        Le sang de Jésus ouvre l’accès au sanctuaire : Hébreux 10.19 : Ainsi, frères et sœurs, nous avons par le sang de Jésus l'assurance d'un libre accès au sanctuaire.

-        Le sang de Jésus nous purifie de nos péchés : 1 Jean 1.7 : Mais si nous marchons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus[-Christ] son Fils nous purifie de tout péché.

-        Le sang de Jésus a le pouvoir de nous racheter : 1 Pierre 1.18-19 : 18 Vous le savez en effet, ce n'est pas par des choses corruptibles comme l'argent ou l'or que vous avez été rachetés de la manière de vivre dépourvue de sens que vous avaient transmise vos ancêtres, 19 mais par le sang précieux de Christ, qui s'est sacrifié comme un agneau sans défaut et sans tache.

 

C’est vraiment une force éternelle que celle du sang du Seigneur. C’est pourquoi le vin est une image de son précieux sang éternel. Le Seigneur avec toute la puissance que rien ne peut surpasser.

 

Il nous a créés libres dans un paradis parfait. Mais tout ce que nous avons trouvé de mieux à faire c’est : désobéir, former des clans et s’entretuer, et de rejeter ce Dieu d’amour.

 

Nous sommes tombés tellement bas que l’on ne sait même plus où est le bien ou le mal. Mais Dieu veut nous donner encore une chance pour revenir à lui, il nous tend la main… et on hésite encore. On veut se débrouiller avec nos propres forces. Toutes les richesses que Dieu nous a donné arrivent à leur épuisement, à leur fin.

 

Pétrole, gaz, forêts en dévastation, incendies, pollution des eaux et de l’air, les guerres, disparition d’un grand nombre d’animaux, etc, etc…

 

Combien de personnes en France et dans le monde ne connaissent même pas le nom des 4 Evangiles ? Ni pourquoi le Christ est mort sur une croix. Pourtant avant de beaucoup souffrir à cause de moi, à cause de nous, il nous laisse encore un enseignement important qui nous ouvre la porte de la vie éternelle.

 

Il sait que nous sommes oublieux, égoïstes et personnels, et malgré tout cela, il veut encore sauver ceux qui se confient en lui et mettent en pratique ce qu’il nous demande dans la Bible qui est sa Parole.

 

Il nous demande aussi de prendre le pain et le vin qui sont des symboles qui représentent son corps meurtri et son sang qui a coulé pour chacun d’entre nous !

 

Il nous demande de prendre ces éléments jusqu’à ce qu’il revienne nous chercher, en nous  souvenant de ses souffrances, de sa mort et de sa résurrection.

 

Mais avant de prendre ce pain et ce vin, il nous demande de nous mettre en règle avec Dieu et avec les hommes. Paul nous rappelle dans 1 Corinthiens 11.27-29 [27 C'est pourquoi, celui qui mange ce pain ou boit la coupe du Seigneur indignement sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur. 28 Que chacun donc s'examine lui-même, et qu'ainsi il mange du pain et boive de la coupe, 29 car celui qui mange et boit [indignement], sans discerner le corps [du Seigneur], mange et boit un jugement contre lui-même. ] que nous devons nous examiner nous-mêmes devant le Seigneur. Si nous sommes en règle, alors nous sommes invités à la Table du Seigneur.

Prions

 e voudrais vous laisser ce verset : 2 Pierre 1.2 :

« Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur ».

 

JP

Ichtus (2)