UN PIGEON, MOI ?

 

En fait, Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu

 (1 Corinthiens 12.18)

 

Lecture proposée : (Romains 12.1-8)

1 Je vous encourage donc, frères et sœurs, par les compassions de Dieu, à offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu. Ce sera de votre part un culte raisonnable. 2 Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.
3 Par la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun de vous de ne pas avoir une trop haute opinion de lui-même, mais de garder des sentiments modestes, chacun selon la mesure de foi que Dieu lui a donnée. 4 En effet, de même que nous avons plusieurs membres dans un seul corps et que tous les membres n'ont pas la même fonction, 5 de même, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres, chacun pour sa part. 6 Nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée. Si quelqu'un a le don de prophétie, qu'il l'exerce en accord avec la foi; 7 si un autre est appelé à servir, qu'il se consacre à son service. Que celui qui enseigne se donne à son enseignement, 8 et celui qui a le don d'encourager à l'encouragement. Que celui qui donne le fasse avec générosité, celui qui préside, avec zèle, et que celui qui exerce la bienveillance le fasse avec joie
.

 

*******

 

Aujourd’hui, les fenêtres sont grandes ouvertes, et j’entends roucouler un pigeon dans le jardin. La phonétique m’a toujours fasciné, et voilà que je m’imagine en train de produire le même son. Rien qu’à y penser, j’ai l’impression d’avoir mal à la gorge ! Et oui, je ne suis pas un pigeon !

 

Chacun a son rôle dans l’Eglise, nous n’avons pas à jalouser la place d’un autre membre, ou à imiter telle personne qui fait quelque chose de bien. Il y a une imitation saine, biblique, et à laquelle Paul nous exhorte : Ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le (Philippiens 4.9) [9 Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le. Et le Dieu de paix sera avec vous.]. Imitation de sa qualité de vie et de sa consécration au Seigneur, mais pas de mimétisme. Quelqu’un est bricoleur, il est d’une aide précieuse dans son église ; une autre personne sait enseigner la parole de Dieu aux adultes ou aux enfants, nous avons besoin d’elle. En inversant les rôles, le résultat peut être catastrophique, dans l’entretien du bâtiment comme dans l’enseignement de la Parole.

 

Cela dit, le bricoleur se doit d’étudier et de méditer la parole de Dieu, pour pouvoir la vivre et la partager, et le prédicateur peut très bien prendre le balai ou l’aspirateur au besoin !

 

Pratiquons seulement l’imitation préconisée par l’apôtre Paul : Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ (1 Corinthiens 11.1).

 

 (Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Allan Kitt)

Ichtus (2)