OU VONT LA SCIENCE ET LA TECHNIQUE ?

 

La crainte de l’Eternel est le commencement de la science.

Les insensés méprisent la sagesse et l’instruction

 (Proverbes 1.7)

 

Lecture proposée : (Proverbes 1.1.9)

1 Proverbes de Salomon, fils de David, roi d'Israël,
2 pour connaître la sagesse et l'instruction,
pour comprendre les paroles de l'intelligence,
3 pour recevoir des leçons de bon sens,
de justice, d'équité et de droiture,
4 pour donner du discernement à ceux qui manquent d'expérience,
de la connaissance et de la réflexion aux jeunes.
5 Que le sage écoute, et il augmentera son savoir!
Celui qui est intelligent gagnera en habileté
6 pour comprendre les proverbes et les paraboles,
les paroles des sages et leurs énigmes.
7 La connaissance commence par la crainte de l'Eternel.
Il faut être fou pour mépriser la sagesse et l'instruction.
8 Mon fils, écoute l'instruction de ton père
et ne rejette pas l'enseignement de ta mère!
9 En effet, ce sera une couronne de grâce pour ta tête
et un collier pour ton cou.


Notes de la Bible Segond 21

Proverbes 1

  • 1.1 Salomon : roi d'Israël de 970 à 930 av. J.-C., réputé pour sa sagesse.
  • 1.7 Crainte : c'est-à-dire une attitude de profond respect et de révérence qui pousse à se conformer à la volonté divine.

*****

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Les scientifiques devraient se rappeler ces mots de Rabelais pour les chemins pernicieux. Or, avec le transhumanisme, sciences et techniques sont en train d’en prendre la direction ? Le transhumanisme prône le recours à la science et à la technique pour améliorer les caractéristiques physiques de l’être humain. Des avancées en ce sens caractérisent « l’intelligence artificielle ». l’évolution est si rapide que rien ne semble pouvoir l’arrêter. Or, l’impossibilité politique et éthique d’en contrôler les expériences constitue un réel danger pour l’humanité.

 

Ces apprentis sorciers espèrent produire « l’homme augmenté », ayant plus de mémoire, une meilleure vue, un système nerveux plus efficace, etc… voire produire « l’homme immortel », sorte d’hybridation « chair-métal ». Un surhomme devenu immortel, mais tout aussi pécheur qu’avant !

 

Quel défi effronté lancé au Dieu Créateur ! Lui-même pourrait bien intervenir sans tarder, disant : « Cette tragi-comédie a trop duré. La fin du scénario a sonné ». l’Ecriture dit : Par ton endurcissement et par ton cœur impénitent, tu t’amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu. (Romains 2.5)

 

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Yves Perrier)

Ichtus (2)