PSAUMES 30 avec Note d'Etude

 

Psaumes 30 (Segond 21)

Louange après la délivrance

1 Psaume, chant pour la dédicace de la maison.
De David.
2 Je proclame ta grandeur, Eternel, car tu m'as relevé,
tu n'as pas voulu que mes ennemis se réjouissent à mon sujet.
3 Eternel, mon Dieu, j'ai crié à toi,
et tu m'as guéri.
4 Eternel, tu as fait remonter mon âme du séjour des morts,
tu m'as fait revivre loin de ceux qui descendent dans la tombe.
5 Chantez en l'honneur de l'Eternel, vous qui l'aimez,
célébrez par vos louanges sa sainteté,
6 car sa colère dure un instant,
mais sa grâce toute la vie:
le soir arrivent les pleurs,
et le matin l'allégresse.
7 Je disais dans ma tranquillité:
«Je ne serai jamais ébranlé!»
8 Eternel, par ta grâce tu avais affermi ma montagne.
Tu t'es caché, et j'ai été épouvanté.
9 Eternel, j'ai crié à toi,
j'ai imploré l'Eternel:
10 «Que gagnes-tu à verser mon sang,
à me faire descendre dans la tombe?
La poussière te célèbre-t-elle?
Raconte-t-elle ta fidélité?
11 Ecoute, Eternel, aie pitié de moi!
Eternel, secours-moi!»
12 Et tu as changé mes lamentations en allégresse,
tu m'as retiré mes habits de deuil pour me donner un habit de fête.
13 Ainsi mon cœur chante tes louanges et ne reste pas muet.
Eternel, mon Dieu, je te louerai toujours.

 

NOTE D'ETUDE

 

THEME 

Louange après la délivrance ; la sécurité terrestre est trompeuse tandis que Dieu reste toujours fidèle.

 

AUTEUR

David

 

Verset 1 et suivants

1 Psaume, chant pour la dédicace de la maison.
De David.
2 Je proclame ta grandeur, Eternel, car tu m'as relevé,
tu n'as pas voulu que mes ennemis se réjouissent à mon sujet.
3 Eternel, mon Dieu, j'ai crié à toi,
et tu m'as guéri.
4 Eternel, tu as fait remonter mon âme du séjour des morts,
tu m'as fait revivre loin de ceux qui descendent dans la tombe.
5 Chantez en l'honneur de l'Eternel, vous qui l'aimez,
célébrez par vos louanges sa sainteté,

Note :

La rédaction de ce psaume est peut-être liée à la dédicace de l’aire d’Ornan, site du futur temple, après que Dieu a mis fin à la peste envoyée pour corriger David (1 Ch 21.1-22.6). La grave maladie mentionnée aux versets 3-4 peut être une épreuve vécue par David ou le fléau de la peste.

Verset 6 :

6 car sa colère dure un instant,
mais sa grâce toute la vie:
le soir arrivent les pleurs,
et le matin l'allégresse.

Note

Pareille à la piqûre d’un médecin, la colère de Dieu provoque un sentiment de malaise qui ne dure qu’un moment, alors que ses effets positifs durent longtemps. Restons sensibles aux manifestations de la colère de Dieu et laissons-nous ainsi avertir contre le péché.

Versets 7 et 8 :

7 Je disais dans ma tranquillité:
«Je ne serai jamais ébranlé!»
8 Eternel, par ta grâce tu avais affermi ma montagne.
Tu t'es caché, et j'ai été épouvanté.

Note :

La sécurité dont il jouissait a créé en David le sentiment qu’il était invincible. Même s’il savait qu’ils lui venaient de Dieu, ses richesses et son pouvoir lui sont montés à la tête, le rendant orgueilleux. La richesse, le pouvoir et le succès ont un effet grisant sur l’homme ; il se sent libre, sûr de lui et indépendant de Dieu. Ne nous laissons pas piéger par la sécurité illusoire qu’offfre la prospérité, car elle peut facilement être renversée. Dépendons du Seigneur et nous ne serons pas ébranlés lorsque les biens de ce monde disparaîtront.



(Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

L'original avec les mots d'aujourd'hui)

Ichtus (2)