AVERTISSEMENTS

 

Penses-tu qu’il soit juste de prêter ton concours à un homme malfaisant

et de s’allier avec ceux qui haïssent l’Eternel ?

Parce que tu as fait cela,

l’Eternel est en colère contre toi.

(2 Chroniques 19.2)

 

Lecture proposée : (2 Jean 1 :7-11)

7 En effet, de nombreux imposteurs sont venus dans le monde; ils ne reconnaissent pas que Jésus est le Messie venu en homme. Voilà ce qui caractérise l'imposteur et l'Antichrist. 8 Faites attention à vous-mêmes. Ainsi nous ne perdrons pas le fruit de notre travail mais recevrons une pleine récompense. 9 Quiconque s'écarte de ce chemin et ne demeure pas dans l'enseignement de Christ n'a pas Dieu; celui qui demeure dans l'enseignement [de Christ] a le Père et le Fils. 10 Si quelqu'un vient chez vous et n'apporte pas cet enseignement, ne le prenez pas chez vous et ne le saluez pas, 11 car celui qui le salue s'associe à ses mauvaises œuvres.


Notes de la Bible Segond 21

2 Jean 1

  • 1.7 Le Messie : c'est-à-dire l'oint (grec Christos) de Dieu qui, d'après l'Ancien Testament, devait apporter la délivrance et exercer une autorité universelle.
  • 1.11 Ne le saluez pas… le salue : probablement au sens d'une bienvenue officielle.

 

(Galates 1.6-10)

6 Je m'étonne que vous vous détourniez si vite de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ pour passer à un autre évangile. 7 Ce n'est pas qu'il y ait un autre évangile, mais il y a des gens qui vous troublent et qui veulent déformer l'Evangile de Christ. 8 Mais si quelqu'un – même nous ou même un ange venu du ciel – vous annonçait un évangile différent de celui que nous vous avons prêché, qu'il soit maudit! 9 Nous l'avons déjà dit, et je le répète maintenant: si quelqu'un vous annonce un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit maudit! 10 Maintenant, est-ce la faveur des hommes que je recherche ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.

 

 

Ce sont les paroles du prophète Jéhu adressées à Josaphat à son retour à Jérusalem ( 2 Chroniques 19.1)  [Quant à Josaphat, le roi de Juda, il revint en paix chez lui à Jérusalem.]. Quel accueil chaleureux ! Il faut dire que le roi de Juda s’était allié avec le roi d’Israël et était allé combattre à ses côtés. Les deux rois n’étaient-ils pas Israélites, des « frères » ?

 

Mais cette alliance n’était pas une bonne idée : Achab est mort au combat et Josaphat a risqué sa peau ; dans sa grâce, le Seigneur est intervenu, épargnant sa vie (2 Chroniques 18.31) [Quand les chefs des chars aperçurent Josaphat, ils se dirent: «C'est le roi d'Israël», et ils l'encerclèrent pour l'attaquer. Josaphat poussa alors un cri et l'Eternel vint à son aide, Dieu les écarta de lui.]. Avant la bataille, Josaphat avait pourtant entendu les avertissements du prophète Michée, (2 Chroniques 18.17-22) [17 Le roi d'Israël dit à Josaphat: «Ne te l'avais-je pas dit? Il ne prophétise rien de bon sur moi, il ne prophétise que du mal.»
18 Michée ajouta: «Eh bien, écoutez donc la parole de l'Eternel! J'ai vu l'Eternel assis sur son trône, et tous les corps célestes debout à sa droite et à sa gauche. 19 L'Eternel a dit: ‘Qui va persuader Achab, roi d'Israël, de monter à Ramoth en Galaad afin qu'il y meure?' Ils ont répondu l'un d'une manière, l'autre d'une autre. 20 Mais un esprit est venu se présenter devant l'Eternel et a dit: ‘Moi, je vais le persuader.' 21 L'Eternel lui a dit: ‘Comment?' ‘Je vais sortir, a-t-il répondu, et je vais être un esprit de mensonge dans la bouche de tous ses prophètes.' L'Eternel a dit: ‘Tu le persuaderas, tu vas y parvenir. Sors et agis de cette manière!' 22 Maintenant, l'Eternel a mis un esprit de mensonge dans la bouche de tes prophètes que voici, mais lui, il a prononcé le malheur contre toi.» ]
tout comme Achab, mais tous les deux ont fait la sourde oreille (2 Chroniques 18.25-28) [25 Le roi d'Israël dit: «Arrêtez Michée et amenez-le à Amon, le chef de la ville, et à mon fils Joas. 26 Vous leur ordonnerez: ‘Voici ce que dit le roi: Mettez cet homme en prison et nourrissez-le du pain et de l'eau de misère jusqu'à ce que je revienne en paix.'» 27 Michée dit: «Si tu reviens en paix, c'est que l'Eternel n'a pas parlé par moi.» Il ajouta: «Ecoutez, vous, tous les peuples!»
28 Le roi d'Israël et Josaphat, le roi de Juda, montèrent à Ramoth en Galaad.].

 

Les apôtres, par leurs écrits, ont eux aussi averti le peuple de Dieu des dangers encourus. Ainsi, dans sa deuxième lettre, l’apôtre Jean met en garde les enfants de Dieu contre le fait de prêter leur concours à de faux « frères ».

 

Celui qui accueillerait dans sa maison quelqu’un qui apporte un autre enseignement que celui du Seigneur Jésus se rendrait complice de ses mauvaises œuvres.

 

Aujourd’hui encore, tout comme autrefois, le Seigneur avertit son peuple par sa Parole : discernons et ne prenons pas le risque de prêter main-forte à l’Ennemi qui détruit !

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Béatrice Guerche)

Ichtus (2)