EVITER LA DEGRINGOLADE

 

Mais si ton cœur se détourne de lui, si tu ne lui obéis pas et si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d’autres dieux et à les servir…

(Deutéronome 30.17)

 

Lecture proposée : (Deutéronome 30.11-20)

11 »Le commandement que je te prescris aujourd'hui n'est certainement pas au-dessus de tes forces ni hors de ta portée. 12 Il n'est pas dans le ciel pour que tu dises: ‘Qui montera pour nous au ciel et ira nous le chercher? Qui nous le fera entendre afin que nous le mettions en pratique?' 13 Il n'est pas de l'autre côté de la mer pour que tu dises: ‘Qui passera pour nous de l'autre côté de la mer et ira nous le chercher? Qui nous le fera entendre, afin que nous le mettions en pratique?' 14 *C'est une parole, au contraire, qui est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur, afin que tu la mettes en pratique.
15 »Regarde! Je mets aujourd'hui devant toi la vie et le bien, ou la mort et le mal. 16 En effet, je te prescris aujourd'hui d'aimer l'Eternel, ton Dieu, de marcher dans ses voies et de respecter ses commandements, ses prescriptions et ses règles afin de vivre et de te multiplier, afin que l'Eternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays dont tu vas entrer en possession. 17 Mais si ton cœur se détourne de lui, si tu ne lui obéis pas et si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d'autres dieux et à les servir, 18 je vous déclare aujourd'hui que vous périrez. Vous ne vivrez pas longtemps sur le territoire dont vous allez prendre possession une fois le Jourdain passé.
19 »J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie afin de vivre, toi et ta descendance, 20 en aimant l'Eternel, ton Dieu, en lui obéissant et en t'attachant à lui. Oui, c'est de lui que dépendent ta vie et sa durée, et c'est ainsi que tu pourras rester dans le pays que l'Eternel a juré de donner à tes ancêtres Abraham, Isaac et Jacob.»


Notes de la Bible Segond 21

Deutéronome 30

  • 30.14 C'est une… cœur : cité en Romains 10.8 [Que dit-elle donc? La parole est tout près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. Or cette parole est celle de la foi, que nous prêchons.].

 

Comment est-il possible que des personnes qui ont bien commencé avec Dieu en arrivent à vivre de manière complètement indépendante de lui, quand ce n’est pas à tout abandonner ? Pouvons-nous éviter ce danger ?

 

Dans le verset du jour, Dieu avertit son peuple, avant l’entrée en Terre promise, en détaillant les trois étapes  successives de la décadence spirituelle :

 

-        Un cœur qui se détourne

Tout vient du cœur. Les proverbes nous rappellent de garder notre cœur, car de lui viennent les sources de la vie (Proverbes 4.23) [Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui jaillissent les sources de la vie.]

 

-        La désobéissance

Il n’y a pas de désobéissance minime, de péché mineur ou négligeable. Tout ce qui nous éloigne de la volonté de Dieu nous sépare de lui.

 

-        L’idôlatrie

De nos jours, la richesse, le pouvoir, le plaisir peuvent prendre la place de Dieu, et notre vie peut s’organiser autour de ces idoles. Et nous savons que l’ Adversaire de Dieu est le prince de ce monde (Ephésiens 2.2) [que vous pratiquiez autrefois conformément à la façon de vivre de ce monde, conformément au prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui est actuellement à l'œuvre parmi les hommes rebelles. (Prince… de l'air : c'est-à-dire Satan, qui contrôle l'ambiance spirituelle de ce monde.)]Nous n’avons pas envie de l’idolâtrie, mais notre désobéissance en prépare le terrain. Nous ne voulons pas désobéir de prime abord, mais il peut s’introduire dans notre vie d’autres priorités, ce que certains appellent parfois « prendre un peu de recul ». Et, finalement, quelque chose a pris la place de Dieu.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Jean-Louis Théron)

Ichtus (2)