Ce peuple a commis un grand péché.

 Ils se sont fait un dieu d’or.

 (Exode 32.31éH)

 

Lecture proposée : (Exode 32.30-35)

 30 Le lendemain, Moïse dit au peuple: «Vous avez commis un grand péché. Je vais maintenant monter vers l'Eternel. Peut-être obtiendrai-je le pardon de votre péché.» 31 Moïse retourna vers l'Eternel et dit: «Ah! Ce peuple a commis un grand péché. Ils se sont fait des dieux en or. 32 Pardonne maintenant leur péché! Sinon, efface-moi de ton livre que tu as écrit.» 33 L'Eternel dit à Moïse: «C'est celui qui a péché contre moi que j'effacerai de mon livre. 34 Va donc, conduis le peuple à l'endroit que je t'ai indiqué. Mon ange marchera devant toi, mais le jour où j'interviendrai, je les punirai de leur péché.»
35 L'Eternel frappa le peuple parce qu'il avait fait le veau, celui qu'avait fabriqué Aaron.

 

  QUEL DIEU VOUS FABRIQUEZ-VOUS ?

 Moïse est stupéfait ! En effet, n’est-ce pas ahurissant de voir que le peuple de Dieu, témoin de miracles extraordinaires lors de sa sortie d’Egypte, pays où il était esclave, ait pu, en si peu de temps, se faire un veau d’or ? Comment Aaron, que Dieu venait de choisir comme sacrificateur, a-t-il pu se laisser ainsi corrompre pour devenir complice d’un tel sacrilège ?

  Vraiment, le cœur  humain est naturellement mauvais, toujours prêt à tourner le dos à l’Eternel. Preuve est faite que l’on peut être appelé au saint ministère, et céder aux sirènes du monde païen et épouser leurs rites. Les églises chrétiennes, de quelque obédience qu’elles soient, n’y échappent pas et renient facilement, par leurs pratiques et leurs manières de vivre, celui qui leur avait pourtant témoigné tant d’amour, de puissance et de sollicitude.

  Le Psaume 78 rappelle les inconséquences qu’Israël n’a cessé d’accumuler au cours de son histoire, se détournant sans cesse de Dieu. Cela devrait nous servir d’avertissement, comme le souligne l’apôtre Paul : Ces choses sont arrivées pour nous servir d’exemples, afin que nous n’ayons pas de mauvais désirs comme ils en ont eu. (1 Corinthiens 10.6).

 Laissons-nous interpeller par le Saint-Esprit et la Parole de Dieu pour voir quels « veaux d’or » encombrent notre vie chrétienne et nos églises.

 

 (Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Yves Perrier)

Ichtus (2)