C’est pourquoi je t’exhorte

à ranimer la flamme du don de Dieu

que tu as reçu par l’imposition de mes mains  

(2 Timothée 1.6)

 

Lecture proposée : (2 Timothée 1.3-7)

3 Je suis reconnaissant envers Dieu – que je sers, à l'exemple de mes ancêtres, avec une conscience pure – lorsque sans cesse, nuit et jour, je me souviens de toi dans mes prières. 4 Je me rappelle tes larmes et je désire te voir afin d'être rempli de joie. 5 Je garde en effet le souvenir de la foi sincère qui est en toi. Elle a d'abord habité ta grand-mère Loïs et ta mère Eunice, et je suis persuadé qu'elle habite aussi en toi.
6 C'est pourquoi, je te le rappelle, ranime la flamme du don de Dieu que tu as reçu lorsque j'ai posé mes mains sur toi. 7 En effet, ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse.

 

 RANIMEZ LA FLAMME

 

Dans Koh-Lanta, l’émission de télé-réalité et d’aventure, on retrouve toujours au camp un défi crucial : faire le feu ! Mais, si l’obtenir est une victoire en soi, le deuxième défi est de le garder ! Il faut l’entretenir jour et nuit, le protéger des intempéries, tenir une réserve de bois sec à proximité… Avoir le feu induit un travail quotidien.

 

Le don de Dieu en Jésus-Christ, c’est avant tout l’Esprit qui, comme une flamme en nous, change notre vie. Puis, à chacun  la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune (1 Corinthiens 12.7) [Or, à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour le bien de tous.]. Prenons-y garde, car Satan cherche toujours à éteindre ce que Dieu a déposé en nous !

 

Méditez sur l’égarement du roi Salomon alors qu’il avait reçu une si grande sagesse au départ… Il ne suffit pas de bien commencer. Le défi est d’entretenir notre piété dans la charge que Dieu nous a confiée. L’autosatisfaction est un piège de l’ennemi. Exerce toi à la piété, écrivait l’apôtre Paul à Timothée (1 Timothée 4.8) [En effet, l'exercice physique est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout, car elle a la promesse de la vie présente et de la vie à venir.]. « La piété, c’est le commencement, le milieu et la fin », commente Jean Calvin (La citation de Jean Calvin est dans son commentaire biblique de 1 Timothée 4.8). Paul persévérait dans sa course de la connaissance de Christ… (Philippiens 3.12) [Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix ou que j'aie déjà atteint la perfection, mais je cours pour tâcher de m'en emparer, puisque de moi aussi, Jésus-Christ s'est emparé.].

 

Le feu ne reprend-il pas vigueur et éclat quand on souffle dessus et y ajoute du combustible ? Ranimez la flamme. Ce qui est tiède doit se réchauffer…

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Dominique Moreau)

Ichtus (2)