Bienheureux l’homme qui a son plaisir en la loi de l’Eternel,

et médite dans sa loi jour et nuit !

 Il sera comme un arbre planté près des ruisseaux d’eaux,

qui rend son fruit en sa saison.  

(Psaume 1.1-3)

 

BONHEUR PRES DE DIEU

 

Le livre des Psaumes est un recueil de prières et de louanges. Il a été appelé « le cœur de la Bible » car il contient l’expression de nombreux sentiments et rappelle les heureuses expériences des croyants qui ont composé ces poèmes.

 

Le premier mot de ce livre est une exclamation de joie : « Bienheureux l’homme… ». C’est comme si Dieu voulait nous dire qu’il existe une joie possible, simple, profonde, durable qui peut être goûtée même dans l’adversité et les épreuves.

 

Cette joie, ce bonheur, sont décrits en relation avec nos actions quotidiennes : « marcher, se tenir, s’asseoir, trouver son plaisir dans ce que Dieu a dit… » Ce premier psaume nous invite à nous interroger : Quelles pensées occupent notre esprit, quels actes caractérisent notre conduite ? Où trouvons-nous notre joie ?

 

L’accent est mis sur l’amour de la Parole de Dieu et sa méditation. Le bonheur passe par une relation avec Dieu, et celle-ci se vit lorsque nous le prions et que nous l’écoutons ; il nous parle quand nous lisons et méditons la Bible. Méditer, c’est prendre du temps pour lire, relire le texte, nous laisser pénétrer par son sens profond, réfléchir à ses implications pratiques…

 

Amis chrétiens, demandons-nous quel est l’effet, en nous et dans notre vie quotidienne, de la Parole que nous avons entendue. Ce geste de pardon, de générosité, ce dialogue renoué, cette décision prise, autant d’attitudes que la Parole de Dieu nous enseigne : « Ta Parole m’a fait vivre » (Psaume 119.50) [C'est ma consolation dans ma misère, car ta promesse me rend la vie.].

 

 (Extrait des Méditations Quotidiennes « La bonne semence »)

Ichtus (2)