DIEU, LE REDEMPTEUR

 

Dieu rachètera ma vie du séjour des morts,

car il me prendra.

 (Psaume 49.16)

 

Lecture proposée  (Psaume 49)

Futilité des richesses

1 Au chef de chœur.
Psaume des descendants de Koré.
2 Ecoutez ceci, vous, tous les peuples,
prêtez l'oreille, vous, tous les habitants du monde,
3 petits et grands,
riches et pauvres!
4 Ma bouche va faire entendre des paroles sages,
et mon cœur a des pensées pleines de bon sens.
5 J'écoute les proverbes,
j'explique mon énigme au son de la harpe.
6 Pourquoi aurais-je peur quand vient le malheur,
lorsque je suis entouré par la méchanceté de mes adversaires?
7 Ils ont confiance en leurs biens
et se vantent de leur grande richesse,
8 mais ils ne peuvent se racheter l'un l'autre
ni donner à Dieu le prix de leur rançon.
9 Le rachat de leur âme est cher
et n'aura jamais lieu.
10 Ils ne vivront pas toujours,
ils n'éviteront pas la tombe,
11 car ils le verront bien: les sages meurent,
l'homme stupide et l'idiot disparaissent aussi,
et ils laissent leurs biens à d'autres.
12 Ils s'imaginent que leurs maisons seront éternelles,
que leurs résidences dureront toujours,
eux qui avaient donné leur propre nom à leurs terres.
13 Mais l'homme qui est honoré ne dure pas:
il ressemble aux bêtes qu'on extermine.
14 Telle est leur voie, telle est leur folie,
et ceux qui les suivent se plaisent à leurs discours.             – Pause.
15 Comme un troupeau, ils sont poussés dans le séjour des morts;
la mort est leur berger.
Le matin, les hommes droits les foulent aux pieds,
leur beauté s'évanouit, le séjour des morts est leur demeure.
16 Mais Dieu rachètera mon âme du séjour des morts,
oui, il me prendra.     – Pause.
17 Ne sois pas dans la crainte parce qu'un homme s'enrichit,
parce que les trésors de sa maison augmentent,
18 car il n'emporte rien en mourant:
ses trésors ne le suivront pas.
19 Il aura beau s'estimer heureux pendant sa vie,
on aura beau le louer pour le bonheur qu'il se donne,
20 il rejoindra pourtant la génération de ses ancêtres
qui ne reverront jamais la lumière.
21 L'homme qui est honoré mais qui n'a pas d'intelligence
ressemble aux bêtes qu'on extermine.

 

 

 

 

 

DE LA PAROLE…

 

Ce verset exprime l’essentiel de la vie, tant pour nous que pour les autres. Il doit représenter notre préoccupation première dans tous nos projets. Ce ne sont pas nos performances professionnelles, notre patrimoine ou toute opportunité dont nous avons pu profiter qui déterminent si nous sommes riches ou pauvres spirituellement. C’est la tombe qui créé la distinction. C’est seulement à la mort d’un individu que ses richesses éternelles sont évaluées.

 

N’est-ce pas étonnant de constater que les gens consacrent si peu de temps aux choses éternelles par rapport au temps qu’ils consacrent à leurs passions, à leur carrière, à leurs études et à leurs conditions de vie ? C’est un signe certain de la pauvreté humaine quand hommes et femmes n’ont pas la capacité -ou l’envie – de voir au-delà de la tombe. Faut-il attendre la fin de la vie pour regretter toute l’énergie investie dans des choses périssables et le peu d’effort fourni pour les choses éternelles ?

 

« Dieu rachètera ma vie du séjour des morts, car il me prendra » - voilà l’espérance de ceux qui ont percé les illusions du monde promettant gloire et fortune. Toute personne méprisée par les grands de cette terre ne s’en souciera plus le jour où elle sera sauvée de la tombe. Les rôles que les gens jouent n’auront plus aucune importance. Les rivalités sociales, économiques ou politiques perdront toute importance. Il n’y aura plus que deux sortes de personnes – celles qui sont rachetées, et celles qui ne le sont pas.

 

… AUX ACTES

 

Combien il est important de relativiser les choses ! Quoi de plus facile mais dangereux que de se laisser entraîner dans le système de valeurs du monde ! Une culture moralement discutable n’est pas une source fiable de vraies valeurs. Seule la Parole de Dieu en est une. La confiance placée dans tout autre appui est trompeuse.

 

Etes-vous facilement découragé par votre statut social peu élevé ? Alors posez-vous la question : qui a défini ce statut ? Dieu ou le monde ? Dieu a seulement deux classes pour les voyageurs de la vie, et il vous invite toujours à occuper la meilleure. Le monde a beaucoup de classes et de catégories, mais elles sont faussées. Qui préférez-vous croire ?

 

(Extrait du livre « 365 méditations « Dans ses pas » de Chris Tiegreen)

Ichtus (2)