Celui-ci n’est pas un tison arraché au feu ?  

(Zacharie 3.2)

 

Lecture proposée : (Zacharie 3)

Zacharie 3 (Segond 21)

Vision du grand-prêtre

1 Il m'a fait voir le grand-prêtre Josué, debout devant l'ange de l'Eternel, et Satan qui se tenait à sa droite pour l'accuser. 2 L'Eternel a dit à Satan: «Que l'Eternel te réduise au silence, Satan, que l'Eternel te réduise au silence, lui qui a choisi Jérusalem! Celui-ci n'est-il pas un bout de bois arraché au feu?» 3 Or Josué portait des habits sales et se tenait debout devant l'ange. 4 L'ange a pris la parole et a dit à ceux qui se tenaient devant lui: «Enlevez-lui les habits sales!» Puis il a dit à Josué: «Regarde, je t'enlève ta faute et je te mets des habits de fête.» 5 J'ai dit: «Qu'on mette sur sa tête un turban pur!» Ils ont placé un turban pur sur sa tête et lui ont mis des habits. L'ange de l'Eternel était là.
6 L'ange de l'Eternel a fait cette déclaration à Josué: 7 «Voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers:
Si tu marches dans mes voies
et si tu respectes mes ordres,
tu jugeras ma maison,
tu garderas mes parvis
et je te donnerai libre accès
parmi ceux qui sont ici.
8 Ecoute donc, Josué, grand-prêtre,
toi et tes compagnons qui sont assis devant toi,
car ce sont des hommes qui serviront de signes.
Je ferai venir mon serviteur, le germe.
9 En effet, voici la pierre
que j'ai placée devant Josué:
il y a sept yeux sur cette seule pierre.
Je graverai moi-même ce qui doit y être gravé,
déclare l'Eternel, le maître de l'univers,
et j'enlèverai la faute de ce pays
en un jour.
10 Ce jour-là, déclare l'Eternel, le maître de l'univers,
vous vous inviterez les uns les autres
au milieu des vignes et des figuiers.»

 

 

 

 

L’HOMME DE DIEU

 

« L’homme utilise des méthodes, Dieu utilise des hommes » (Watchman Nee). Dieu prend un homme sale et pécheur et le transforme. Un homme accusé. Il se trouve devant Dieu, là même où tant de gens refusent de se trouver. Accusé à tort ? Qui donc serait pur devant Dieu ? Mais l’essentiel n’est pas là ! Il y a un Avocat. Quiconque se tourne vers Christ aura toujours un avocat. Que faire ? Nier ? S’excuser ? Ou confesser pour être lavé et revêtu ?

 

Ceux qui vivent par lui sont appelés à vivre devant lui. Notez les conséquences d’une telle vie : un ministère renouvelé et saint, et un nouvel accès auprès de Dieu. Quel risque énorme qu’une vie sans sainteté ni obéissance ! Mais cela va encore bien plus loin. Il aura part à l’avenir messianique. Il en sera un signe annonciateur. Tout chrétien sauvé et sanctifié est un tel signe. Notre présence et notre travail sont le signe que Dieu poursuit son plan.

 

Deux appellations sont données au Messie : Germe et Pierre remplie d’yeux. Une vie indestructible, un fondement inébranlable et une connaissance exhaustive. La pierre devant Josué est un signe que l’avenir est en marche. En ce jour-là… un certain Vendredi saint ? Ce jour-là est le signe du règne qui viendra. Ce qui semble si méprisable aujourd’hui prépare pourtant la gloire à venir. L’homme de Dieu est ainsi lavé, purifié, sanctifié et glorifié.

 

 (Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Egbert Egberts)

Ichtus (2)