L'amour change les choses

 

Et surtout, aimez-vous :

l’amour est le lien qui unit parfaitement.

(Colossiens 3.14)

 

 

La domination est un problème de taille dans certaines relations. Une femme aux prises avec un mari dominateur me disait : « Je me sens comme un oiseau en cage. Ou plutôt, comme un hamster en cage : j’ai perdu mes ailes. Je ne veux pas divorcer, mais je ne vois pas comment je vais pouvoir continuer à vivre comme ça sous pression. » Cette femme a perdu sa liberté et elle souffre comme si elle était en prison.

 

Y a-t-il de l’espoir ? Oui, et cela commence en croyant que les choses peuvent évoluer. Son mari peut-il changer ? Oui ! Peut-elle stimuler ce changement ? Oui ! Le levier le plus puissant, c’est l’amour. L’apôtre Paul écrit aux Colossiens que nous devons rechercher l’amour par-dessus tout. Pourquoi ? Parce que l’amour a le pouvoir d’unir les êtres, de les relier entre eux encore plus étroitement. Il exerce une puissante influence dans le mariage.

 

Dans le cas de cette femme, deux types d’amour sont nécessaires. D’abord l’amour doux, tendre. Il faut qu’elle parle le langage d’amour de son mari et qu’elle tente de satisfaire ses besoins affectifs. Le second, c’est l’amour ferme. Elle peut très bien lui dire : « Je t’aime trop pour rester plantée là en attendant que tu détruises notre couple. » Après quoi elle peut énoncer quelques règles de base et les conséquences envisageables – de fait, lui dire ce qu’elle fera tant qu’il n’agira pas pour changer de comportement.

 

Quand un conjoint commence par recevoir de l’amour tendre, il est ensuite capable de recevoir de l’amour ferme.

 

Prière :

 

Père, lorsque je suis pris (e) dans des difficultés de couple, aide-moi à répondre d’abord avec amour. Puisse mon amour authentique, tendre, parler à mon conjoint et dégager la voie pour l’amour ferme qui devra suivre. Veuille me guider dans ces étapes.

 

(Extrait du livre « Méditations Quotidiennes pour le couple »  de Gary Chapman)

Ichtus (2)