Jésus lui dit :

Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes ; 

Donne-le aux pauvres ;

et tu auras un trésor dans le ciel ;

et viens, suis-moi

 (Matthieu 19.21)

 

Lecture proposée : (Matthieu 19.1-26)

1 Lorsque Jésus eut fini de prononcer ces paroles, il quitta la Galilée et alla dans le territoire de la Judée, de l'autre côté du Jourdain. 2 De grandes foules le suivirent, et là il guérit les malades.
3 Les pharisiens l'abordèrent et, pour lui tendre un piège, ils lui dirent : « Est-il permis à un homme de divorcer de sa femme pour n'importe quel motif ? »
4 Il répondit : « N'avez-vous pas lu que le Créateur, au commencement, a fait l'homme et la femme 5 et qu'il a dit : C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux ne feront qu'un ? 6 Ainsi, ils ne sont plus deux mais ne font qu'un. Que l'homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni. »
7 « Pourquoi donc, lui dirent-ils, Moïse a-t-il prescrit de donner une lettre de divorce à la femme lorsqu'on la renvoie ? »
8 Il leur répondit : « C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de divorcer de vos femmes ; au commencement, ce n'était pas le cas. 9 Mais je vous le dis, celui qui renvoie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, et qui en épouse une autre commet un adultère, [et celui qui épouse une femme divorcée commet un adultère]. »
10 Ses disciples lui dirent : « Si telle est la condition de l'homme vis-à-vis de la femme, il vaut mieux ne pas se marier. »
11 Il leur répondit : « Tous ne comprennent pas cette parole, mais seulement ceux à qui cela est donné. 12 En effet, il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère, d'autres le sont devenus par les hommes, et il y en a qui se sont faits eux-mêmes eunuques à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne. »
13 Alors des gens lui amenèrent des petits enfants afin qu'il pose les mains sur eux et prie pour eux. Mais les disciples leur firent des reproches.
14 Jésus dit : « Laissez les petits enfants, ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. »
15 Il posa les mains sur eux et partit de là.
16 Un homme s'approcha et dit à Jésus : « [Bon] Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? »
17 Il lui répondit : « Pourquoi m'appelles-tu bon ? Personne n'est bon, si ce n'est Dieu seul. Si tu veux entrer dans la vie, respecte les commandements. »
« Lesquels ? » lui dit-il.
18 Et Jésus répondit : « Tu ne commettras pas de meurtre ; tu ne commettras pas d'adultère ; tu ne commettras pas de vol ; tu ne porteras pas de faux témoignage ; 19 honore ton père et ta mère et tu aimeras ton prochain comme toi-même. »
20 Le jeune homme lui dit: «J'ai respecté tous ces commandements [dès ma jeunesse]. Que me manque-t-il encore ? »
21 Jésus lui dit : « Si tu veux être parfait, va vendre ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens et suis-moi. »
22 Lorsqu'il entendit cette parole, le jeune homme s'en alla tout triste, car il avait de grands biens.
23 Jésus dit à ses disciples : « Je vous le dis en vérité, il est difficile à un riche d'entrer dans le royaume des cieux. 24 Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par un trou d'aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu. »
25 Quand les disciples entendirent cela, ils furent très étonnés et dirent : « Qui peut donc être sauvé ? »
26 Jésus les regarda et leur dit : « Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible.


Notes de la Bible Segond 21

Matthieu 19

  • 19.4 A fait l'homme et la femme : citation de Genèse 1.27 [Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu. Il créa l'homme et la femme.]
  • 19.5 C'est pourquoi… qu'un : citation de Genèse 2.24 [C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et ils ne feront qu'un.]
  • 19.7 De donner… renvoie : allusion à Deutéronome 24.1 [Lorsqu'un homme a pris et épousé une femme qui viendrait à ne pas trouver grâce à ses yeux parce qu'il a découvert en elle quelque chose de honteux, il *écrit pour elle une lettre de divorce et, après la lui avoir remise, la renvoie de chez lui.].
  • 19.12 Qui… eunuques : c'est-à-dire qui ont renoncé au mariage.
  • 19.19 Tu ne commettras pas de meurtre… ta mère : citation de cinq des dix commandements (Exode 20.12-16 [12 *»Honore ton père et ta mère afin de vivre longtemps dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne.
    13 »Tu ne commettras pas de meurtre.
    14 »Tu ne commettras pas d'adultère.
    15 »Tu ne commettras pas de vol.
    16 »Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain]
    ; Deutéronome 5.16-20 [16 »*Honore ton père et ta mère comme l'Eternel, ton Dieu, te l'a ordonné, afin de vivre longtemps et d'être heureux dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne.
    17 »Tu ne commettras pas de meurtre.
    18 »Tu ne commettras pas d'adultère.
    19 »Tu ne commettras pas de vol.
    20 »Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain
    .).
    Tu aimeras… toi-même : citation de Lévitique 19.18 [Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune contre les membres de ton peuple. *Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l'Eternel.].

 

 

LUI D’ABORD

 

On a souvent dit que cet ordre de Jésus était une règle générale, qu’un homme n’avait pas le droit de posséder. C’est peut-être aller trop loin que de tenir de tels propos. Il s’agit ici probablement d’un homme qui a fait de l’argent son dieu, et qui, pour revenir au vrai Dieu, doit premièrement briser son idole.

 

Derrière ce commandement de Jésus se cache une grande vérité sur laquelle il aime revenir, à savoir que l’homme n’est pas propriétaire de ses biens, mais seulement l’administrateur. Certains se trouvent à la tête d’une fortune colossale ou d’un confortable compte en banque et, d’un moment à l’autre, la mort va les dépouiller de tous leurs biens, de leurs dons, de leurs talents, de leur intelligence, de leur santé.

 

Beaucoup de gens s’imaginent qu’en vivant honnêtement pour eux-mêmes, ils ont accompli leur devoir. C’est oublier que, plus nous avons reçu plus notre dette envers Dieu et envers nos frères est grande. Notre plus grand privilège n’est-il pas de pouvoir encore les servir ?

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes - Albert Nouguier)

Ichtus (2)