SOUMISSION ET RESPECT

 

Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte du Christ ;

ainsi les femmes à leur mari, comme au Seigneur ;

(… Maris, aimez votre femme comme le Christ a aimé l’Eglise :

 il s’est livré lui-même pour elle…

(Ephésiens 5.21-22, 25)

 

 

Bien des épouses frémissent quand elles entendent le pasteur annoncer : « Ouvrez vos Bibles en Ephésiens 5.22 ». Elles connaissent ce verset qui dit : « Femmes, soyez soumises chacune à votre mari, comme au Seigneur » (Colombe) « Mais vous ne connaissez pas mon mari ! » pensent-elles. J’imagine parfois que Dieu leur répond : « Mais tu ne comprends pas ce que c’est que la soumission ». La soumission n’est pas un commandement destiné uniquement aux femmes. En vérité, Ephésiens 5.21 [soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Dieu.] nous prescrit d’être « soumis les uns aux autres » à cause de notre amour pour le Christ.

 

L’exhortation d’aimer faite aux maris comme celle de soumettre faite aux femmes supposent une mentalité de service. La soumission ne signifie nullement que la femme doit tout donner unilatéralement. Le mari est censé donner sa vie pour elle. Cela ne signifie pas davantage que la femme n’aurait pas à donner son avis. Le but de l’enseignement de Paul vise l’unité, laquelle requiert que les deux se tiennent dans une attitude de service.

 

 

Prière :

 

Père, je constate que tu as donné à mon conjoint et à moi des tâches qui ont des impératifs analogues. Nous avons besoin que tu nous aides à y répondre. Veuille nous aider à nous aimer et à nous servir réciproquement comme tu le souhaites.

 

 

(Extrait du livre «  Méditations Quotidiennes pour le couple »  de Gary Chapman)

Ichtus (2)