Puisse mes activités être bien organisées, afin que j’obéisse à ta parole

  (Psaume 119.5)

 

Lecture proposée : (Ephésiens 2.1-10)

1 Quant à vous, vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés, 2 que vous pratiquiez autrefois conformément à la façon de vivre de ce monde, conformément au prince de la puissance de l'air, de l'esprit qui est actuellement à l'œuvre parmi les hommes rebelles. 3 Nous tous aussi, nous étions de leur nombre : notre conduite était dictée par les désirs de notre nature propre, puisque nous accomplissions les volontés de la nature humaine et de nos pensées, et nous étions, par notre condition même, destinés à la colère, tout comme les autres.
4 Mais Dieu est riche en compassion. A cause du grand amour dont il nous a aimés, 5 nous qui étions morts en raison de nos fautes, il nous a rendus à la vie avec Christ – c'est par grâce que vous êtes sauvés –, 6 il nous a ressuscités et fait asseoir avec lui dans les lieux célestes, en Jésus-Christ. 7 Il a fait cela afin de montrer dans les temps à venir l'infinie richesse de sa grâce par la bonté qu'il a manifestée envers nous en Jésus-Christ.
8 En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. 9 Ce n'est pas par les œuvres, afin que personne ne puisse se vanter. 10 En réalité, c'est lui qui nous a faits ; nous avons été créés en Jésus-Christ pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d'avance afin que nous les pratiquions.


Notes de la Bible Segond 21

Ephésiens 2

  • 2.2 Prince… de l'air : c'est-à-dire Satan, qui contrôle l'ambiance spirituelle de ce monde.

 

 

QUAND L’ACTIVISME NOUS GUETTE

 

 

L’activisme n’est pas forcément lié au volume d’activités que l’on a. Cependant, pour nous chrétiens, il est évident que trop d’activités nous fait courir le risque de verser dans l’activisme.

 

Comment discerner l’activité de l’activisme ? Portons notre réflexion sur le plan spirituel. La Parole de Dieu nous enseigne certaines choses concernant notre activité en général, comme aussi notre service dans l’église en particulier. Le verset que nous méditons établit un lien entre activité et Ecriture sainte. Nous appuyant sur divers passages bibliques, nous pouvons proposer que, pour le Seigneur, l’activisme se manifeste par :

 

-          Une activité non sanctifiée par la Parole de Dieu et par la prière

(1 Timothée 4.5)

car cela est rendu saint par la parole de Dieu et la prière.

 

-          Une activité non contrôlée par l’Esprit de Dieu

(Actes 8.29) 

L'Esprit dit à Philippe : « Avance et approche-toi de ce char. »

 

(Actes 13.2)

Pendant qu'ils rendaient un culte au Seigneur et qu'ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : « Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour la tâche à laquelle je les ai appelés. »

 

(Actes 16.6-7)

6 Empêchés par le Saint-Esprit d'annoncer la parole en Asie, ils traversèrent la Phrygie et la Galatie. 7 Arrivés près de la Mysie, ils se préparaient à entrer en Bithynie, mais l'Esprit [de Jésus] ne le leur permit pas.

 

-          Une activité non motivée par l’amour de Dieu

(1 Corinthiens 13.1-3)

1 Si je parle les langues des hommes, et même celles des anges, mais que je n'ai pas l'amour, je suis un cuivre qui résonne ou une cymbale qui retentit. 2 Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. 3 Et si je distribue tous mes biens aux pauvres, si même je livre mon corps aux flammes, mais que je n'ai pas l'amour, cela ne me sert à rien.

 

 -          Une activité non dédiée à la gloire de Dieu

(1 Corinthiens 10.31)

Ainsi donc, que vous mangiez, que vous buviez ou quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu.

 

 -          Une activité non vécue dans la reconnaissance

(Colossiens 3.17)

Et quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus en exprimant par lui votre reconnaissance à Dieu le Père.

 

 

A la lumière de ces cinq propositions, à nous de décider si nous tombons dans l’activisme ou non. Et s’il le faut, suivons la recommandation de Luther : « Suspends tes travaux un moment, afin que Dieu puisse accomplir son œuvre en toi ».

 

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Yves Perrier)

Ichtus (2)