Psaumes 127 (Segond 21)

Le foyer que Dieu construit

41 Chant des montées,
de Salomon.
Si une maison n'est pas construite par l'Eternel,
ceux qui la construisent travaillent inutilement ;
si une ville n'est pas gardée par l'Eternel,
celui qui la garde veille inutilement.
2 C'est inutilement que vous vous levez tôt,
que vous vous couchez tard
et que vous mangez un pain gagné avec peine :
il en donne autant à ses bien-aimés pendant leur sommeil.
3 L'héritage que l'Eternel donne, ce sont des fils ;
les enfants sont une récompense.
4 Les fils qu'un homme a dans sa jeunesse sont pareils
à des flèches dans la main d'un guerrier :
5 heureux l'homme qui en a rempli son carquois !
Il n'aura pas honte quand il parlera
avec des ennemis à la porte de la ville.

NOTE D’ETUDE

Thème :

L’inutilité d’activités dont Dieu est absent ; toute notre vie, tout ce que nous entreprenons (construction d’une maison, carrière, éducation des enfants), doit reposer sur le Seigneur.

 

Auteur : Salomon

 

Verset 1

Un foyer qui exclu Dieu de la vie de famille ne peut jamais expérimenter la communion spirituelle ni le renforcement des liens auxquels elle contribue.

Une ville qui ne tient pas compte de Dieu sombrera dans la décadence à cause de la prolifération du mal et de la corruption interne.

Ne commettons pas l’erreur de laisser le Seigneur en dehors de notre vie ; c’est nous exposer à l’absurde. Donnons-lui la priorité et laissons-le faire la construction.

 

Verset 2 

Dieu ne dénigre pas l’effort humain, puisqu’il montre ailleurs qu’un dur labeur l’honore et qu’il condamne la paresse (Proverbes 18 :9) [Celui qui se relâche dans son travail est frère de celui qui détruit.] ; (Proverbes 31 :10-29) [10 Qui trouvera une femme de valeur ? 
Elle vaut bien plus que des perles.
11 Le cœur de son mari a confiance en elle,
et c'est tout bénéfice pour lui.
12 Elle lui fait du bien, et non du mal,
tous les jours de sa vie.
13 Elle se procure de la laine et du lin
et travaille d'une main joyeuse.
14 Pareille à un navire marchand,
elle rapporte ses provisions de loin.
15 Elle se lève alors qu'il fait encore nuit,
et elle donne la nourriture à sa famille
et ses ordres à ses servantes.
16 Elle pense à un champ, et elle l'achète.
Avec le fruit de son travail elle plante une vigne.
17 Avec la force en guise de ceinture,
elle affermit ses bras.
18 Elle constate que ce qu'elle gagne est bon.
Sa lampe ne s'éteint pas pendant la nuit :
19 elle file elle-même la laine,
elle tisse elle-même les habits.
20 Elle ouvre ses bras au malheureux,
elle tend la main au pauvre.
21 Elle ne redoute pas la neige pour sa famille,
car chacun y est habillé de cramoisi.]

 

Toutefois, travailler aux dépens de tout le reste ou en négligeant notre famille peut être une façon de cacher notre incapacité de faire confiance au Seigneur qui pourvoit. Nous avons tous besoin de repos et de rafraîchissement spirituel. Veillons à garder un juste équilibre et à faire confiance à Dieu aussi bien dans notre travail que dans notre repos.

 

Verset 3 à 5

Il arrive que des parents voient dans leurs enfants une charge plutôt qu’une bénédiction. Or, la Bible les présente comme un « héritage » de l’Eternel, une « récompense ». Le fait est que nous pouvons apprendre de bonnes leçons de leur curiosité et de leur confiance, et que l’éducation que nous leur donnons prépare en quelque sorte l’avenir. N’oublions jamais quelle valeur le Seigneur prête aux enfants.

 

('Extrait de la Bible avec notes d'étude « Vie Nouvelle » - Louis Segond 21

L'original avec les mots d'aujourd'hui)

 

Ichtus (2)