Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif !

Agis et ne tarde pas, par amour pour toi, ô mon Dieu !  …  

(Daniel 9.19)

 

Lecture proposée : (Daniel 9.1-19)

1 La première année de règne de Darius, fils d'Assuérus, de la dynastie des Mèdes, sur le royaume des Babyloniens, 2 la première année de son règne, moi, Daniel, je me suis aperçu dans les livres que le nombre d'années indiqué par l'Eternel au prophète Jérémie pour la durée de la dévastation de Jérusalem était de 70. 3 Je me suis tourné vers le Seigneur Dieu en le recherchant avec des prières et des supplications, en jeûnant et en me couvrant d'un sac et de cendre. 4 J'ai prié l'Eternel, mon Dieu, et je lui ai fait cette confession :
«Seigneur, Dieu grand et redoutable, toi qui gardes ton alliance et qui traites avec bonté ceux qui t'aiment et qui obéissent à tes commandements ! 5 Nous avons péché, nous avons agi en hommes pervertis, nous avons été méchants et rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes règles. 6 Nous n'avons pas écouté tes serviteurs, les prophètes, lorsqu'ils ont parlé en ton nom à nos rois, à nos chefs, à nos ancêtres et à tout le peuple du pays.
7 » Seigneur, tu es juste. Quant à nous, nous ne pouvons que rougir de honte, comme c'est le cas aujourd'hui pour les Judéens, les habitants de Jérusalem et tout Israël, pour ceux qui sont près et ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés à cause des infidélités dont ils se sont rendus coupables envers toi. 8 Eternel, nous ne pouvons que rougir de honte, tout comme nos rois, nos chefs et nos ancêtres, parce que nous avons péché contre toi.
9 » Le Seigneur, notre Dieu, est rempli de compassion et de pardon. Pourtant, nous nous sommes révoltés contre lui. 10 Nous n'avons pas écouté l'Eternel, notre Dieu, pour suivre ses lois alors qu'il les avait placées devant nous par ses serviteurs les prophètes. 11 Tout Israël a transgressé ta loi et s'est détourné pour ne pas t'écouter. Alors se sont déversées sur nous les malédictions et les imprécations qui sont écrites dans la loi de Moïse, serviteur de Dieu, parce que nous avons péché contre Dieu. 12 Il a accompli les paroles qu'il avait prononcées contre nous et contre les magistrats qui nous ont gouvernés. Il a fait venir sur nous un malheur si grand qu'il ne s'est jamais rien produit, sous tout le ciel, de pareil à ce qui s'est produit à Jérusalem.
13 » C'est en conformité avec ce qui est écrit dans la loi de Moïse que tout ce malheur nous a frappés, et nous n'avons pas imploré l'Eternel, notre Dieu, nous ne nous sommes pas détournés de nos fautes, nous n'avons pas prêté attention à ta vérité. 14 L'Eternel a veillé sur ce malheur et l'a fait venir sur nous parce que l'Eternel, notre Dieu, est juste dans tout ce qu'il fait, mais nous n'avons pas écouté sa voix.
15 » Et maintenant, Seigneur, notre Dieu, toi qui as fait sortir ton peuple d'Egypte par une main puissante et qui t'es ainsi fait la réputation qui est la tienne aujourd'hui, nous avons péché, nous avons agi avec méchanceté. 16 Seigneur, en conformité avec tes actes de justice, que ta colère et ta fureur s'écartent de ta ville, Jérusalem, de ta montagne sainte ! En effet, à cause de nos péchés et des fautes de nos ancêtres, Jérusalem et ton peuple sont un objet d'insulte pour tous ceux qui nous entourent.
17 » Maintenant donc, notre Dieu, écoute la prière et les supplications de ton serviteur et fais briller ton visage au-dessus de ton sanctuaire dévasté, pour l'amour du Seigneur ! 18 Mon Dieu, tends l'oreille et écoute ! Ouvre les yeux et regarde nos ruines, regarde la ville à laquelle ton nom est associé ! En effet, ce n'est pas en nous appuyant sur nos actes de justice que nous te présentons nos supplications, mais en nous appuyant sur ta grande compassion. 19 Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif et agis sans tarder par amour pour toi, mon Dieu ! En effet, ton nom est associé à ta ville et à ton peuple. »

 

 

 

LIS TA BIBLE, PRIE CHAQUE JOUR

 

Daniel lit Jérémie et Dieu parle à son cœur. Ce n’était pas une lecture rapide. Il réfléchit. Il est dans cette histoire. Cela l’incite à prier. C’est la Bible qui doit nourrir notre prière. Un rapide Seigneur et il déroule ses besoins ? Non. Daniel connaît sa Bible et il sait qui il prie : le Dieu devant qui on voudrait fuir, et vers qui, pourtant, on fuit. Daniel traduit en prière ce qu’il vient de lire.

 

La Bible lui explique ce qui se passe : Dieu a dit une chose et nous avons fait le contraire. L’opposition entre « toi » et « nous » ressort à quatre reprises dans les versets 4 à 14. Toi fidèle, nous révoltés ; toi juste, nous honteux ; toi qui pardonnes, nous qui désobéissons ; toi qui juges, nous qui omettons même de t’implorer. Daniel met nos actions à la lumière de qui Dieu est et de ce qu’il a dit. Mais que peut-on encore oser demander dans une telle situation ? Daniel s’inquiète de la réputation de Dieu (ton peuple, ta ville…). Les païens gagneraient ? Dans ce cas, Dieu aurait perdu !

 

Les deux raisons pour lesquelles Dieu agit sont son honneur et sa compassion. Daniel va-t-il être exaucé ? Oui, et de deux manières. Le peuple pourra rentrer avant même la fin des 70 ans (calculez !), et Dieu lui révèle le calendrier de son plan messianique. Lis. Prie.

 

Trop simple ?

 

 (Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Egbert Egberts)

Ichtus (2)