Il change les fleuves en désert,

 et les sources d’eaux en terre desséchée,

le pays fertile en saline,

 à cause de la méchanceté de ses habitants.

Mais il change aussi le désert en lac

et la terre aride en sources d’eau.  

(Psaume 107.33-35)

 

(Lecture proposée : Esaïe 41.17-20)

17 Les plus humbles et les plus pauvres cherchent de l'eau, mais il n'y en a pas,
et leur langue est desséchée par la soif.
Moi, l'Eternel, je répondrai à leurs prières.
Moi, le Dieu d'Israël, je ne les abandonnerai pas.
18 Je ferai jaillir des fleuves sur les collines
et des sources au milieu des vallées.
Je changerai le désert en étang
et la terre aride en cours d'eau.
19 Je ferai pousser dans le désert le cèdre, l'acacia,
le myrte et l'olivier.
Je placerai pêle-mêle dans la plaine aride
le cyprès, l'orme et le buis.
20 Ils le verront et ainsi ils reconnaîtront,
ils constateront et comprendront tous ensemble
que c'est la main de l'Eternel qui a fait cela,
que c'est le Saint d'Israël qui l'a créé.

 

 

 

DIEU ET LE CLIMAT

 

Votre région est-elle souvent éprouvée par des grêles, tempêtes, inondations, sécheresses, incendies, séismes… ? Et vous pensez n’y rien pouvoir faire ! Existerait-il un domaine où la prière et inopérante ?

 

Les habitants de la région de Kobané, en Syrie, souffraient de soif et de faim. A plusieurs reprises, ils avaient foré, cherchant de l’eau, parfois jusqu’à 50 mètres de profondeur, mais n’avaient trouvé que de la boue.

 

En 2016, trois jeunes chrétiens créèrent une entreprise de construction et rebâtirent des écoles pour les enfants livrés à eux-mêmes. Bientôt, 40 élèves y vinrent régulièrement à pied, à travers le désert, par une température de 50°c. un responsable d’une ville de la région déclara : « Nous avons détruit la dernière église il y a cent ans ; depuis, la bénédiction divine a disparu ; même le fleuve s’est asséché ».

 

Dans la prière, les trois jeunes forèrent et trouvèrent une puissante source d’excellente eau potable à trois mètres de profondeur ! En liesse, les gens dirent : « La bénédiction du Dieu des chrétiens est de retour : il nous a donné de l’eau » (Actualités, ACP, janvier 2017).

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Théophile Hammann)

Ichtus (2)