Je me suis dit :

Les Philistins vont descendre contre moi à Guilgal,

et je n’ai pas imploré l’Eternel !

C’est alors que je me suis fait violence

et que j’ai offert l’holocauste

(1 Samuel 13.12)

 

Lecture proposée : (1Samuel 10.1-14)

1 Samuel prit une fiole d'huile qu'il versa sur la tête de Saül. Il l'embrassa et dit : « L'Eternel t'a désigné par onction pour que tu sois le chef de son héritage. 2 Aujourd'hui, après m'avoir quitté, tu trouveras deux hommes près du tombeau de Rachel, sur la frontière de Benjamin, à Tseltsach. Ils te diront : ‘Les ânesses à la recherche desquelles tu es allé sont retrouvées. Maintenant ton père ne pense plus aux ânesses, mais il s'inquiète pour vous, il dit : Que dois-je faire au sujet de mon fils ?' 3 De là tu iras plus loin et tu arriveras au chêne de Thabor, où tu rencontreras trois hommes en train de monter vers Dieu à Béthel. Ils portent l'un 3 chevreaux, l'autre 3 gâteaux de pain et l'autre une outre de vin. 4 Ils te demanderont comment tu vas et te donneront deux pains. Tu les accepteras de leur part. 5 Après cela, tu arriveras à Guibea-Elohim, où se trouve une garnison de Philistins. En entrant dans la ville, tu rencontreras une troupe de prophètes qui descendent du haut lieu, précédés du luth, du tambourin, de la flûte et de la harpe, et qui prophétisent. 6 L'Esprit de l'Eternel viendra sur toi ; tu prophétiseras avec eux et tu deviendras un autre homme. 7 Lorsque ces signes se seront réalisés pour toi, fais ce que tu trouveras à faire, car Dieu est avec toi. 8 Puis tu descendras avant moi à Guilgal. Je descendrai vers toi pour offrir des holocaustes et des sacrifices de communion. Tu attendras 7 jours, jusqu'à ce que j'arrive vers toi et que je te dise ce que tu dois faire. »
9 Dès que Saül eut tourné le dos pour se séparer de Samuel, Dieu lui donna un autre cœur et tous ces signes se réalisèrent le même jour. 10 Lorsqu'ils arrivèrent à Guibea, une troupe de prophètes vint à sa rencontre. L'Esprit de Dieu vint sur lui et il prophétisa au milieu d'eux. 11 Tous ceux qui l'avaient connu auparavant virent qu'il prophétisait avec les prophètes, et les membres du peuple se disaient l'un à l'autre : « Qu'est-il arrivé au fils de Kis ? Saül est-il aussi parmi les prophètes ? » 12 Quelqu'un de Guibea ajouta : « Et qui est leur père ? » De là vient le proverbe : « Saül est-il aussi parmi les prophètes ? »
13 Lorsqu'il eut fini de prophétiser, Saül se rendit au haut lieu. 14 Son oncle lui demanda, ainsi qu'à son serviteur : « Où êtes-vous allés ? » Saül répondit : « A la recherche des ânesses, mais nous ne les avons pas aperçues et nous sommes allés trouver Samuel. »


Notes de la Bible Segond 21

1 Samuel 10

  • 10.1 Son héritage : c'est-à-dire Israël.

 

 

 

(1 Samuel 15.1-23)

 

1 Samuel dit à Saül : « C'est moi que l'Eternel a envoyé pour te consacrer par onction comme roi sur son peuple, sur Israël. Ecoute donc les paroles prononcées par l'Eternel ! 2 Voici ce que dit l'Eternel, le maître de l'univers : ‘Je me souviens de ce que les Amalécites ont fait à Israël lorsqu'ils lui ont barré le chemin à sa sortie d'Egypte. 3 Va maintenant frapper les Amalécites. Vouez à la destruction tout ce qui leur appartient. Tu ne les épargneras pas et tu feras mourir hommes et femmes, enfants et bébés, bœufs et brebis, chameaux et ânes.' »
4 Saül convoqua le peuple et le passa en revue à Thelaïm : il y avait 200'000 fantassins ainsi que 10'000 hommes de Juda.
5 Saül marcha jusqu'à la ville d'Amalek et plaça une embuscade dans la vallée. 6 Il dit aux Kéniens: «Partez, retirez-vous, quittez les Amalécites afin que je ne vous fasse pas subir le même sort qu'à eux. En effet, vous avez fait preuve de bonté envers tous les Israélites lorsqu'ils sont montés d'Egypte. » Les Kéniens se retirèrent alors du milieu des Amalécites.
7 Saül porta des coups à Amalek depuis Havila jusqu'à Shur, qui fait face à l'Egypte. 8 Il captura Agag, roi d'Amalek, vivant et il voua à la destruction tout le peuple en le passant au fil de l'épée. 9 Mais Saül et le peuple épargnèrent Agag ainsi que les meilleures brebis, les meilleurs bœufs, les meilleures bêtes de la seconde portée, les agneaux gras et tout ce qu'il y avait de bon ; ils ne voulurent pas le vouer à la destruction. En revanche, ils exterminèrent tout ce qui était sans valeur et chétif.
10 L'Eternel adressa la parole à Samuel : 11 « Je regrette d'avoir établi Saül pour roi, car il se détourne de moi et n'accomplit pas mes paroles. » Samuel fut irrité et il cria à l'Eternel toute la nuit. 12 Il se leva de bon matin pour aller à la rencontre de Saül. On vint lui dire : « Saül s'est rendu à Carmel et il s'y est érigé un monument. Puis il est reparti et, passant plus loin, il est descendu à Guilgal. » 13 Samuel se rendit vers Saül, et Saül lui dit : « Sois béni de l'Eternel ! J'ai accompli la parole de l'Eternel. » 14 Samuel dit : « Qu'est-ce donc que ce bêlement de brebis qui parvient à mes oreilles et ce mugissement de bœufs que j'entends ? » 15 Saül répondit : « Ils les ont amenés de chez les Amalécites, parce que le peuple a épargné les meilleures brebis et les meilleurs bœufs afin de les offrir en sacrifice à l'Eternel, ton Dieu. Le reste, nous l'avons voué à la destruction. » 16 Samuel dit à Saül : « Arrête ! Je vais te révéler ce que l'Eternel m'a dit cette nuit. » Saül lui dit : « Parle ! »
17 Samuel dit : « Alors que tu étais petit à tes propres yeux, n'es-tu pas devenu le chef des tribus d'Israël et l'Eternel ne t'a-t-il pas désigné par onction pour que tu sois roi sur Israël ? 18 L'Eternel t'avait envoyé en disant : ‘Va vouer à la destruction ces pécheurs que sont les Amalécites. Tu leur feras la guerre jusqu'à ce que tu les aies exterminés.' 19 Pourquoi n'as-tu pas écouté l'Eternel ? Pourquoi t'es-tu jeté sur le butin et as-tu fait ce qu'il désapprouve ? » 20 Saül répondit à Samuel : « J'ai écouté l'Eternel et j'ai suivi la voie où il m'envoyait. J'ai ramené Agag, le roi d'Amalek, et j'ai voué les Amalécites à la destruction. 21 Mais le peuple a pris sur le butin les meilleures brebis et les meilleurs bœufs qui devaient être consacrés, afin de les offrir en sacrifice à l'Eternel, ton Dieu, à Guilgal. » 22 Samuel dit :
« L'Eternel trouve-t-il autant de plaisir dans les holocaustes et les sacrifices
que dans l'obéissance à sa voix ?
Non, l'obéissance vaut mieux que les sacrifices
et l'écoute attentive vaut mieux que la graisse des béliers.
23 Oui, la révolte est aussi coupable que la divination,
et la résistance au Seigneur est aussi fautive que le recours aux théraphim.
Puisque tu as rejeté la parole de l'Eternel,
il te rejette lui aussi comme roi. »

 

 

FOI, OBEISSANCE ET PRISE DE DECISION

 

Notre époque valorise la prise de décision rapide. Les hommes les plus considérés sont les managers ou les décideurs qui tranchent à la vitesse où un tennisman renvoie une balle. Les salles de marché s’établissent à proximité des bourses, pour gagner des millisecondes dans la transmission câblée des ordres d’achat et de vente… à la vitesse de la lumière !

 

Le texte du jour relate un des épisodes les plus tragiques de la vie du roi Saül. Il sait quelle est la volonté de Dieu : Samuel l’a explicitement indiquée peu de temps auparavant (1 Samuel 10.8). Mais Saül manque de foi, et il n’écoute que son propre raisonnement. Et c’est comme cela qu’il désobéit.

 

L’écrivain néerlandais Simon Vestdijk résume la question en peu de mots : « L’incroyance est impatiente. La foi ignore la hâte » (L’île au rhum, 1940). Recherchons la foi plus que les brillants raisonnements, l’obéissance plus que la vitesse. Saül l’apprendra une deuxième fois de la bouche de Samuel :  L’obéissance vaut mieux que les sacrifices (1 Samuel 15.22), et il se disqualifiera lui-même en voulant « faire à son idée ».

 

Nos propres efforts, pour faire ce que nous croyons être la volonté de Dieu, ne vaudront jamais l’obéissance.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Jean-Louis Théron)

Ichtus (2)