Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes,

Jésus leur expliqua dans toutes les écritures

ce qui le concernait.

(Luc 24:27)

 

Lecture proposée : (Actes 8.26-35)

26 Un ange du Seigneur s'adressa à Philippe en disant : « Lève-toi et va en direction du sud, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert. » 27 Il se leva et partit. Or un eunuque éthiopien, haut fonctionnaire de Candace, la reine d'Ethiopie, et administrateur de tous ses trésors, était venu à Jérusalem pour adorer. 28 Il repartait, assis sur son char, et lisait le prophète Esaïe. 29 L'Esprit dit à Philippe : « Avance et approche-toi de ce char. »

30 Philippe accourut et entendit l'Ethiopien lire le prophète Esaïe. Il lui dit : « Comprends-tu ce que tu lis ? » 31 L'homme répondit : « Comment le pourrais-je, si personne

ne me l'explique ? » et invita Philippe à monter et à s'asseoir avec lui. 32 Le passage de l'Ecriture qu'il lisait était celui-ci : Il a été conduit comme une brebis à l'abattoir et, pareil à un agneau muet devant celui qui le tond, il n'ouvre pas la bouche. 33 Dans son humiliation, la justice lui a été refusée. Et sa génération, qui en parlera ? En effet, sa vie a été supprimée de la terre. 
34 L'eunuque dit à Philippe : « Je t'en prie, à propos de qui le prophète dit-il cela ? Est-ce à propos de lui-même ou de quelqu'un d'autre ? » 35 Alors Philippe prit la parole et, en partant de ce texte de l'Ecriture, il lui annonça la bonne nouvelle de Jésus
.


Notes de la Bible Segond 21

Actes 8

  • 8.33 Il a été… la terre : citation d'Esaïe 53.7-8. ( 7 Il a été maltraité, il s'est humilié
    et n'a pas ouvert la bouche.
    *Pareil à un agneau qu'on mène à l'abattoir,
    à une brebis muette devant ceux qui la tondent,
    il n'a pas ouvert la bouche.
    8 Il a été enlevé sous la contrainte et sous le jugement,
    et dans sa génération qui s'est inquiété de son sort ?
    Qui s'est soucié de ce qu'il était exclu de la terre des vivants,
    frappé à cause de la révolte de mon peuple ?)

 

 

 

 

BESOIN D’AIDE

 

Visitant, sans guide, le château de Chambord, nous avons pu en admirer l’escalier si particulier et les sculptures taillées dans la pierre, des plafonds aux cheminées.

 

Plus récemment, un reportage présenta des vues d’anciennes fondations sous le château, des plans et documents d’archives racontant son histoire et les modifications qu’il a subies. Des spécialistes interprétaient pour nous les différentes sculptures de l’époque…, bref, des informations d’une autre époque qui avaient échappé à nos yeux. Nous avions besoin de l’intervention de différents spécialistes pour nous révéler quelques secrets de ce château royal.

 

De même, lors de sa lecture d’un passage de l’Ancien Testament, un ministre éthiopien se rendit compte qu’il avait besoin d’aide pour comprendre, au-delà des mots, le sens profond du texte.

 

C’est pourquoi, dans sa grande sagesse, le Seigneur avait prévu de lui envoyer quelqu’un, Philippe, pour le lui expliquer (Actes8.30-31) Dieu pourvoit à une croissance personnelle, et à l’édification de son Eglise, en donnant différents « spécialistes », afin de nous éclairer sur ses plans et sur les secrets cachés dans les profondeurs de la Bible (Ephésiens 4.11-16)[ 11 C'est lui qui a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme bergers et enseignants. 12 Il l'a fait pour former les saints aux tâches du service en vue de l'édification du corps de Christ, 13 jusqu'à ce que nous parvenions tous à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à la maturité de l'adulte, à la mesure de la stature parfaite de Christ. 14 Ainsi, nous ne serons plus de petits enfants, ballottés et emportés par tout vent de doctrine, par la ruse des hommes et leur habileté dans les manœuvres d'égarement. 15 Mais en disant la vérité dans l'amour, nous grandirons à tout point de vue vers celui qui est la tête, Christ. 16 C'est de lui que le corps tout entier, bien coordonné et solidement uni grâce aux articulations dont il est muni, tire sa croissance en fonction de l'activité qui convient à chacune de ses parties et s'édifie lui-même dans l'amour.].

 

Ne nous en privons pas, Dieu a tant de merveilles à nous faire découvrir !

 

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Béatrice Guerche)

Ichtus (2)