Mon Témoignage

 

 

 

Je m’appelle Franck et j’ai 46 ans. Je suis né dans une famille catholique par tradition. J’ai été baptisé enfant. J’ai suivi le catéchisme et j’ai fait ma communion et la confirmation aussi.

Après, je ne suis pas allé à l’église régulièrement.

 

Je croyais en Dieu mais la religion ne m’intéressait pas.

Quelques années plus tard, mon père s’est converti au Seigneur Jésus et il est allé dans une église évangélique mais comme j’ignorais tout du salut, je n’ai pas compris et je l’ai rejeté. Adolescent, j’étais en rébellion contre mon père et contre tout.

 

Je vivais selon les principes du monde et je me suis mis à faire des recherches dans la littérature occulte et sur le nouvel âge mais ça ne m’a rien apporté.

Je ne trouvais pas ma place dans ce monde et je ne comprenais pas pourquoi Il y avait tant de mal sur cette terre.

 

 

Courant 2014, j’ai perdu mon emploi pour raison de santé. On m’a diagnostiqué un Glaucome aux deux yeux. Ce fut le début de la chute.

 

Je me croyais matériellement à l’abri ; j’avais tout ce que je m’étais fixé : un travail, Une femme, un enfant, un appartement et en plus une pension militaire. Et à 42 ans, je pensais ne pas avoir à craindre l’avenir. Mais après la perte de mon travail, Je sombrais peu à peu dans la dépression, dans la colère, la honte, la culpabilité et l’agressivité. L’adversaire était en train de m’attirer dans les ténèbres.

 

Je me sentais inutile et je n’avais plus goût à rien, plus aucune motivation. Je m’isolais dans ma bulle, délaissant ma femme et mon fils. Ne voulant pas leur faire de mal, je préférais me mettre à l’écart, mais en agissant ainsi, j’agissais mal. « On ne fait pas le bien que l’on veut mais on fait le mal qu’on ne veut pas ». Par orgueil, je ne voulais pas reconnaitre que j’allais mal. J’étais aveuglé est pendant cette traversée du désert que le Seigneur s’est révélé à moi. Un soir de mai 2017 j’ai pris conscience de la domination du malin sur ce monde. Là j’ai décidé d’accepter le Seigneur comme Sauveur.

 

J’avais une pensée au-dedans de moi qui me poussait à me procurer une Bible et à lire l’Apocalypse. J’ai demandé à mon père de me donner une Bible quelques semaines plus tard. Quelle joie quand je l’ai reçue !

 

Je m’empressais de lire l’Apocalypse et j’ai vécu toutes sortes d’émotions ; j’avais l’impression d’être dans un film. La Parole est vivante, elle me parlait personnellement.

 

 

J’ai ressenti l’amour de mon Père céleste. Quelle émotion ! Gloire à Dieu ! Depuis ce moment là, j’ai trouvé la paix intérieure. Dieu a changé ma vie.

 

J’ai fait du ménage dans ma maison en débarrassant tout ce qui n’était pas à la gloire de Dieu. J’ai arrêté de fumer du jour au lendemain. Maintenant j’ai confiance dans le Seigneur et dans l’avenir. Je lis et j’étudie la Bible et découvre la puissance de la prière et j’aime venir au culte. Rétrospectivement, je me rends compte que Dieu m’a toujours gardé et qu’il m’a conduit jusqu’à lui. Il m’a protégé quand j’ai frôlé la mort. Je voudrais vous lire un psaume qui ma suivi toute ma vie :

 

Le Psaume 23 cantique de David. « L’éternel est mon berger : je ne manquerais de rien. Il me fait reposer dans de verts pâturages, il me dirige prés des eaux paisibles. Il restaure mon âme, il me conduit dans les sentiers de la justice, à cause de son nom. Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton me rassurent, tu dresses devant moi une table, en face de mes adversaires ; tu oins d’huile ma tête, et ma coupe déborde. Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront tous les jours de ma vie, et habiterai dans la maison de l’eternel jusqu’a la fin de mes jours. »

 

 

 

Je voudrais partager avec vous une expérience marquante dont depuis je ne doute plus de l’existence de DIEU et de sa puissance.

En 2010 lors d’une mission en Afghanistan en tant que conducteur de camion alors que nous retournons de nuit à notre camp après avoir ravitailler un camp voisin, quelques kilomètres après être sorti du camp je vois avec mon appareil de vision nocturne un flash puis une déflagration sur le cote droit du camion ,je regardais surpris mon chef de bord qui l’était lui aussi est aussitôt a la radio on entends « tir de roquettes ,nous sommes pris a partis, quittez la zone GO GO GO » étant forme pour ce type de situation mais ne l’ayant jamais vécu, je gardais mon calme et accélérais pour quitter la zone au plus vite. Là une chose surnaturelle se produisit le Seigneur a pris le contrôle car de nuit, a grande vitesse sur une route abîmée, poussiéreuse et sinueuse en plus de l’adrénaline et le stress ce n’est pas moi qui était aux commandes pendant ce laps de temps. C’était irréel. A notre retour au camp après le débriefing on apprend qu’il y a eu 4 tirs simultanés de roquettes et aucunes n’a touchées sa cible. A une seconde près c’était la catastrophe ce jour là nous n’avons déploré aucuns blesses et aucuns morts. GLOIRE A DIEU AME

 

Je remercie le Seigneur pour la grâce de mon salut et de son sacrifice a la croix pour nos péchés ainsi que la patience et la persévérance qu’il a envers moi, désormais je ne suis plus esclave de la peur, je suis enfant de DIEU. Je finis par une promesse d’Apocalypse 21.3-5 :

 

«   Et j’entendis du trône une voix forte qui disait : voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute l’arme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit : voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit : écris ; car ces paroles sont certaines et véritables. »

Je voudrais dire a ceux qui ne sont pas encore en Christ ne fermez pas vos cœurs et vos esprits mais rechercher le car lui seul est digne d’adoration.

 

«   Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donne son fils unique afin que quiquonque croit en lui ne périsse point mais qu’il est la vie éternelle. (Jean 3.16) ».

 

«   Dieu veut que tous les hommes soit sauvés et parviennent a la connaissance de la vérité. » (1 Timothée 2 :4).

 

Que la grâce du seigneur JESUS soit avec vous tous amen.

 

Franck M.

Ichtus (2)