Écho de l'amour de Dieu pour toi

 

« Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu'il est né de Dieu. »

1Jean 3:9

 

« Nous savons que, si quelqu'un est né de Dieu, il ne pèche pas. Au contraire, celui qui est né de Dieu se garde lui-même et le mauvais ne le touche pas. »

1Jean 5:18



Écho de l'amour de Dieu pour toi.... qui te reconnaîtra,

qu'il interpelle particulièrement

 

Pour notre édification spécifique pour sa gloire.

Puisqu'il est souverain, merveilleux conseiller,

Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

Sa Parole concoure à sa connaissance

En vérité, et pour sa gloire,

Parce qu'il t'a choisi, comme tant d'autres,

Et il veut que tout homme soit sauvé,

Pour que tu SOIS...

Tant d'autres chrétiens agissant SONT...

Pour être son Amour

Et l'écho de sa parole vivante et transformatrice,

Parce que tu as accepté de le reconnaître

Comme Seigneur du Royaume de Dieu

Et Sauveur ...de l'âme de chacun,

Qui, comme toi, lâche prise à l'action de ce monde,

Et l'ont reconnu comme tel .

 

Quant au péché qui règne en ce monde,

Ce n'est pas toi qui pèche, car né(e) de nouveau,

L'Esprit ne peut côtoyer le péché.

C'est le péché qui pèche en toi,

Alimentant tous tes doutes et toutes tes colères,

Tes récriminations et tes désolations,

Ton orgueil et le mien ne font pas exception.

Ce n'est pas une excuse ni un refuge,

Laissons libre action à l'Esprit pour dominer

Et vaincre tout cela par la prière,

Seule relation qui nous lie à notre médiateur

Jésus-Christ homme et fils de Dieu, Dieu lui-même.

 

Sache que cet Amour ce veut être aussi celui qui m'anime

Dans les mêmes termes, en circoncision du cœur

Qui abandonne les rênes à la nature divine de l'Esprit  de Christ.

Notre foi nous a permis d'un seul coup de naître de nouveau,

C'est le fruit d'un court moment de conscience animé par l'Esprit,

Mais il faut toute notre vie, pour tenter de ressembler à Christ .

Il nous faut toujours prier pour rester sur le chemin.

 

Yann

 

Romains 6 

Le péché et la grâce (Romains 6.1-23)

Mourir avec Christ pour renaître en Christ

 

1 Que dirons-nous donc ? Allons-nous persister dans le péché afin que la grâce se multiplie? 2 Certainement pas! Nous qui sommes morts pour le péché, comment pourrions-nous encore vivre dans le péché ?
3 Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés ?
4 Par le baptême en sa mort nous avons donc été ensevelis avec lui afin que, comme Christ est ressuscité par la gloire du Père, de même nous aussi nous menions une vie nouvelle.
5 En effet, si nous avons été unis à lui par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable à la sienne.
6 Nous savons que notre vieil homme a été crucifié avec lui afin que le corps du péché soit réduit à l'impuissance et qu'ainsi nous ne soyons plus esclaves du péché
.

 

Le rôle de la loi


7 En effet, celui qui est mort est libéré du péché.
8 Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui, 9 car nous savons que Christ ressuscité ne meurt plus; la mort n'a plus de pouvoir sur lui.
10 Christ est mort, et c'est pour le péché qu'il est mort une fois pour toutes; maintenant qu'il est vivant, c'est pour Dieu qu'il vit.
11 De la même manière, vous aussi, considérez-vous comme morts pour le péché et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ [notre Seigneur].
12 Que le péché ne règne donc plus dans votre corps mortel pour vous soumettre à lui par ses désirs.
13 Ne mettez plus vos membres au service du péché comme des instruments de l'injustice, mais au contraire livrez-vous vous-mêmes à Dieu comme des morts revenus à la vie et mettez vos membres à son service comme des instruments de la justice.
14 En effet, le péché n'aura pas de pouvoir sur vous, puisque vous n'êtes plus sous la loi mais sous la grâce.

 

La liberté d'obéir à Dieu, la loi du péché

 

15 Quoi donc! Allons-nous pécher parce que nous ne sommes pas sous la loi mais sous la grâce? Certainement pas! 16 Ne savez-vous pas que si vous vous livrez à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes les esclaves du maître à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice?
17 Mais que Dieu soit remercié: alors que vous étiez esclaves du péché, vous avez obéi de tout cœur au modèle d'enseignement auquel vous avez été confiés.
18 Et une fois libérés du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. 19 - Je parle à la manière des hommes, à cause de votre faiblesse naturelle. - De même que vous avez mis vos membres comme esclaves au service de l'impureté et de l'injustice pour arriver à plus d'injustice, de même maintenant, mettez vos membres comme esclaves au service de la justice pour progresser dans la sainteté. 20 En effet, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres par rapport à la justice.
21 Quels fruits portiez-vous alors? Des fruits dont vous avez honte aujourd'hui, car leur fin, c'est la mort.
22 Mais maintenant que vous avez été libérés du péché et que vous êtes devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la progression dans la sainteté et pour fin la vie éternelle.
23 En effet, le salaire du péché, c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.

(Romains 6:1-23)

[Bible Louis Segond 21]

 

Je ne comprends pas ce que je fais: je ne fais pas ce que je veux et je fais ce que je déteste.


16 Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne.
17 En réalité, ce n'est plus moi qui agis ainsi, mais le péché qui habite en moi.
18 En effet, je sais que le bien n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma nature propre: j'ai la volonté de faire le bien, mais je ne parviens pas à l'accomplir.
19 En effet, je ne fais pas le bien que je veux mais je fais au contraire le mal que je ne veux pas. 20 Or, si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, mais le péché qui habite en moi.
21 Je découvre donc cette loi: alors que je veux faire le bien, c'est le mal qui est à ma portée.
22 En effet, je prends plaisir à la loi de Dieu, dans mon être intérieur,
23 mais je constate qu'il y a dans mes membres une autre loi; elle lutte contre la loi de mon intelligence et me rend prisonnier de la loi du péché qui est dans mes membres.

 

Romains 7 : 17-23

[Bible Louis Segond 21]