mais Jésus se retourna,

regarda ses disciples et réprimanda Pierre en disant:

«Arrière, Satan, car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu,

mais celles des hommes.»

(Marc 8.33)

 

Lecture proposée : (Apocalypse 12.7-12))

7 Il y eut alors une bataille dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Le dragon et ses anges combattirent aussi, 8 mais ils ne furent pas les plus forts, et il n'y eut plus de place pour eux dans le ciel. 9 Il fut jeté dehors, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui égare toute la terre; il fut jeté sur la terre et ses anges furent jetés avec lui.
10 Puis j'entendis dans le ciel une voix forte qui disait: «Maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu et l'autorité de son Messie. En effet, il a été jeté dehors, l'accusateur de nos frères et sœurs, celui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu. 11 Ils l'ont vaincu grâce au sang de l'Agneau et grâce à la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie au point de craindre la mort. 12 C'est pourquoi réjouis-toi, ciel, et vous qui habitez le ciel. Mais malheur à vous, habitants de la terre et de la mer, car le diable est descendu vers vous, animé d'une grande colère, sachant qu'il lui reste peu de temps.»

 

 

 

ARRIERE !

 

Marcel Pagnol, auteur bien connu, fait dire à l’un de ses personnages, réprimandé pour ses infidélités conjugales, « si les péchés faisaient souffrir, nous serions tous des petits saints ». Très réaliste dans ses pièces, il avait bien ciblé la stratégie de Satan, l’ennemi de Dieu et de nos âmes.

 

La Bible le présente comme grand séducteur sachant introduire le doute dans nos pensées : Dieu a-t-il réellement dit ? (Genèse 3)[1]. Il est aussi celui qui séduit toute la terre. Que nous en soyons conscients ou non, son but est de nous séparer de Dieu en nous entraînant dans la désobéissance à sa volonté. A plusieurs reprises, Jésus a été tenté par Satan. La tentation que nous trouvons dans l’évangile selon Marc émane d’un disciple, celui qui était le plus ardent.

 

Pierre était animé d’un bon sentiment, il ne concevait pas pour son maître un avenir de rejet et de mort tel que celui-ci le prédisait. Il a fallu à Jésus une forte conviction concernant le but de sa venue sur terre pour s’opposer à Pierre avec cette fermeté : Arrière de moi Satan ! Car tu ne conçois pas les choses de Dieu, tu n’as que des pensées humaines.

 

A nous aussi, ne nous faut-il pas une forte détermination pour accomplir la volonté de Dieu et dire à notre tour : Arrière de moi, Satan ! C’est toujours très difficile, voire impossible sans l’aide du Saint-Esprit, car l’arbre est toujours bon à manger et agréable à la vue.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Jack Mouyon)

 

 

[1]

Genèse 3 (Segond 21)

Tentation et chute

1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux sauvages que l'Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: «Dieu a-t-il vraiment dit: ‘Vous ne mangerez aucun des fruits des arbres du jardin'?» 2 La femme répondit au serpent: «Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. 3 Cependant, en ce qui concerne le fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: ‘Vous n'en mangerez pas et vous n'y toucherez pas, sinon vous mourrez.'» 4 Le serpent dit alors à la femme: «Vous ne mourrez absolument pas, 5 mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme Dieu: vous connaîtrez le bien et le mal.»
6 La femme vit que l'arbre était porteur de fruits bons à manger, agréable à regarder et précieux pour ouvrir l'intelligence. Elle prit de son fruit et en mangea. Elle en donna aussi à son mari qui était avec elle et il en mangea.
7 Leurs yeux à tous les deux s'ouvrirent, et ils prirent conscience qu'ils étaient nus. Ils attachèrent des feuilles de figuier ensemble et s'en firent des ceintures. 8 Quand ils entendirent la voix de l'Eternel Dieu en train de parcourir le jardin vers le soir, l'homme et sa femme se cachèrent loin de l'Eternel Dieu au milieu des arbres du jardin.
9 Cependant, l'Eternel Dieu appela l'homme et lui dit: «Où es-tu?» 10 Il répondit: «J'ai entendu ta voix dans le jardin et j'ai eu peur, parce que j'étais nu. Alors je me suis caché.» 11 L'Eternel Dieu dit: «Qui t'a révélé que tu étais nu? Est-ce que tu as mangé du fruit de l'arbre dont je t'avais interdit de manger?» 12 L'homme répondit: «C'est la femme que tu as mise à mes côtés qui m'a donné de ce fruit, et j'en ai mangé.» 13 L'Eternel Dieu dit à la femme: «Pourquoi as-tu fait cela?» La femme répondit: «Le serpent m'a trompée et j'en ai mangé.»
14 L'Eternel Dieu dit au serpent: «Puisque tu as fait cela,
tu seras maudit parmi tout le bétail
et tous les animaux sauvages.
Tu marcheras sur ton ventre
et tu mangeras de la poussière
tous les jours de ta vie.
15 Je mettrai l'hostilité
entre toi et la femme,
entre ta descendance et sa descendance:
celle-ci t'écrasera la tête
et tu lui blesseras le talon.»
16 Il dit à la femme:
«J'augmenterai la souffrance de tes grossesses.
C'est dans la douleur que tu mettras des enfants au monde.
Tes désirs se porteront vers ton mari,
mais lui, il dominera sur toi.»
17 Il dit à l'homme: «Puisque tu as écouté ta femme et mangé du fruit au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: ‘Tu n'en mangeras pas',
le sol est maudit à cause de toi.
C'est avec peine que tu en tireras ta nourriture
tous les jours de ta vie.
18 Il te produira des ronces et des chardons,
et tu mangeras de l'herbe des champs.
19 C'est à la sueur de ton visage
que tu mangeras du pain,
et ce jusqu'à ce que tu retournes à la terre,
puisque c'est d'elle que tu as été tiré.
Oui, tu es poussière
et tu retourneras à la poussière.»
20 Adam appela sa femme Eve, car elle devait être la mère de tous les vivants. 21 L'Eternel Dieu fit des habits en peau pour Adam et pour sa femme, et il les leur mit.
22 L'Eternel Dieu dit: «Voilà que l'homme est devenu comme l'un de nous pour la connaissance du bien et du mal. Maintenant, empêchons-le de tendre la main, de prendre aussi du fruit de l'arbre de vie, d'en manger et de vivre éternellement!» 23 Ainsi, l'Eternel Dieu le chassa du jardin d'Eden pour qu'il cultive la terre d'où il avait été tiré. 24 Après avoir chassé Adam, il posta à l'est du jardin d'Eden les chérubins qui agitent une épée flamboyante pour garder le chemin de l'arbre de vie.

Ichtus (2)