SURMONTER LES PREJUGES

 

(Lecture proposée : Colossiens 3.8-17)

8 Mais maintenant, renoncez à tout cela, à la colère, à la fureur, à la méchanceté, à la calomnie, aux grossièretés qui pourraient sortir de votre bouche.
9 Ne vous mentez pas les uns aux autres, car vous vous êtes dépouillés du vieil homme et de ses manières d'agir, 10 vous avez revêtu l'homme nouveau qui se renouvelle pour parvenir à la vraie connaissance, conformément à l'image de celui qui l'a créé. 11 Il n'y a plus ni Juif ni non-Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni étranger, ni sauvage, ni esclave ni homme libre, mais Christ est tout et en tous.
12 Ainsi donc, en tant qu'êtres choisis par Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous de sentiments de compassion, de bonté, d'humilité, de douceur, de patience. 13 Supportez-vous les uns les autres et, si l'un de vous a une raison de se plaindre d'un autre, pardonnez-vous réciproquement. Tout comme Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi. 14 Mais par-dessus tout cela, revêtez-vous de l'amour, qui est le lien de la perfection. 15 Que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans votre cœur. Et soyez reconnaissants.
16 Que la parole de Christ habite en vous dans toute sa richesse! Instruisez-vous et avertissez-vous les uns les autres en toute sagesse par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantez pour le Seigneur de tout votre cœur sous l'inspiration de la grâce. 17 Et quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus en exprimant par lui votre reconnaissance à Dieu le Père.

 

 

 

Il n'y a plus ni Juif ni non-Juif,

ni circoncis ni incirconcis,

ni étranger, ni sauvage,

ni esclave ni homme libre,

mais Christ est tout et en tous.

(Colossiens 3.11)

 

Un article du Washington Post a rapporté que de récentes études portant sur la nature des préjugés ont démontré que presque tout le monde nourrit des préjugés et que ces attitudes affectent même ceux qui y résistent activement. Un psychologue d'une université du Kentucky dit qu'une grande partie de notre estime de soi provient du fait d'avoir une plus haute opinion de nous-mêmes que des autres en raison du groupe auquel nous appartenons. Les préjugés ne sont pas faciles à surmonter, même au sein de la famille de Dieu.

 

Les paroles que Paul a adressées aux croyants de Colosses nous instruisent aujourd'hui, en nous faisant comprendre que nos propos et nos comportements envers les autres chrétiens devraient refléter notre union avec Christ. Paul a dit « ayant revêtu l'homme nouveau (…). Il n'y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre, mais Christ est tout et en tous » (Colossiens 3.10-11). Au lieu de la supériorité et du favoritisme, nous devrions user de compassion, de bonté, d'humilité, de douceur et de patience envers les autres (verset 12). Et par-dessus tout, nous devons « (nous revêtir) de l'amour, qui est le lien de la perfection » (verset 14).

 

Dans le corps de Christ, aucune race, nationalité ou classe ne vaut plus qu'une autre. Par la croix, Christ nous a réunis en un seul Corps et nous devons nous traiter entre nous avec honnêteté, dignité et amour. - D.C.M

 

Le préjugé déforme par sa vue, leurre par ses paroles et détruit par ses actions

 

(Extrait de « Notre pain quotidien » )

Ichtus (2)