AVOIR CONFIANCE… mais en qui ?

 

Tout le monde a la foi !

Qui osera dire que la foi est réservée à certains ? Nous l’expérimentons chaque jour sous son synonyme non religieux de « confiance » ?

. Quand je mets une lettre à la poste, j’ai confiance que les services compétents l’achemineront à son destinataire.

. Quand je monte dans un train, je fais confiance aux indications qui me sont données pour choisir celui qui me mènera là où je veux aller.

. Quand je dois subir des soins médicaux ou une intervention chirurgicale, je fais confiance au médecin ou au chirurgien pour accomplir ce qui est nécessaire à mon rétablissement.

On pourrait ainsi multiplier les exemples pour démontrer facilement que notre vie quotidienne repose sur la confiance dans tous les domaines. Si je ne peux avoir cette assurance, c’est que quelque chose ne tourne pas rond dans la société… ou en moi-même. La vie sans confiance est impossible. En fait, tout le monde a la foi sans s’en rendre compte pour les choses de la vie courante.

 

La foi mérite plus !

Voulons-nous appliquer notre foi à ce qui nous élève : la relation avec Dieu. Dans ce domaine, il ne s’agit plus d’une confiance limitée à cette vie ici-bas, mais d’une assurance qui commence ici et maintenant et qui s’ouvre sur l’éternité. Encore faut-il ne pas se tromper dans son choix !

Croyez-vous en Jésus-Christ ? Pas seulement à son existence historique, mais aussi à ce qu’il a fait et dit pendant sa vie sur terre, et notamment à cette parole sans pareille ?

« Jésus lui dit : « C'est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu'en passant par moi. » (Jean 14.6)

Peut-être y croyez-vous sans que cela ne change rien à votre vie quotidienne, car voyez-vous, la foi n’est pas d’abord une adhésion à un credo, ou le fait de participer aux activités de tel ou tel groupe religieux. Avoir la foi, c’est avoir confiance dans la personne de Jésus-Christ, le Christ de Dieu, vivant aujourd’hui et révélé dans ce livre extraordinaire qu’est la Bible :

. Confiance en lui pour le pardon de mes fautes

. Confiance en lui pour son aide dans les difficultés

. Confiance en lui pour la vie qui sera la mienne après la mort, quand je devrai rencontrer mon créateur.

Seule cette confiance mise en pratique quotidiennement dans ma vie peut me donner la paix intérieure et la certitude que, le moment venu, je serai accepté sans jugement par Dieu.

 

Croire, c’est s’engager

Un célèbre funambule français nommé Blondin eut l’occasion un jour d’aller aux Etats-Unis. Il installa un câble au-dessus des célèbres chutes du Niagara, entre le Canada et les U.S.A. Toute une foule se rassembla pour assister à ses exploits. Il parcourut le filin à pied plusieurs fois, nullement impressionné par le vide sous ses pas. Il le fit dans un sens, puis dans l’autre. Tout le monde applaudissait. Ensuite, il prit une brouette et la fit rouler sur le fil, d’un côté et de l’autre. Les applaudissements redoublaient. Pour corser la difficulté, il mit des pierres dans la brouette, environ 80 à 100 kgs et il traversa le câble de nouveau sans  encombre . Tonnerre d’applaudissements !

Puis Blondin s’adressa à la foule en disant : « Croyez-vous que je puisse transporter un homme dans la brouette ? »

« Oui, oui, oui, bien sûr ! » cria la foule, au premier rang de laquelle un individu surexcité vociférait : « Je suis sûr que vous pouvez le faire ! ». Alors notre funambule lui dit : « Eh bien, venez ! vous serez le premier homme à franchir les chutes du Niagara dans une brouette ». « Euh !.. excusez-moi… pas moi… je ne peux pas faire ça… »’, dit l’homme qui prit ses jambes à son cou et disparut en quatrième vitesse au dernier rang de la foule.

 

S’engager, c’est croire

Avoir la foi, ce n’est pas seulement croire que quelqu’un peut faire quelque chose. C’est s’engager personnellement et concrètement pour manifester la confiance que l’on a dans cette personne, ce que n’avait pas su faire le spectateur enthousiaste, mais poltron, de Blondin.

Vous croyez que Dieu existe ; vous croyez que Jésus est la vérité et qu’il est mort sur la croix pour vos propres fautes avant de ressusciter. Etes-vous prêts à placer toute votre foi en Jésus, à lui accorder toute votre confiance en tout lieu et à toute heure ? Le Dieu infaillible qui vous aime agira dans votre vie si vous montez dans « sa brouette ».

 

(Flyer de Média Espérance – Raymond Chamard)

Ichtus (2)