Je suis le bon berger.

Le bon berger donne sa vie pour ses brebis

(Jean 10.11)

 

Lecture proposée : Philippiens 2.5-11

5 Que votre attitude soit identique à celle de Jésus-Christ:
6 lui qui est de condition divine,
il n'a pas regardé son égalité avec Dieu
comme un butin à préserver,
7 mais il s'est dépouillé lui-même
en prenant une condition de serviteur,
en devenant semblable aux êtres humains.
Reconnu comme un simple homme,
8 il s'est humilié lui-même
en faisant preuve d'obéissance jusqu'à la mort,
même la mort sur la croix.
9 C'est aussi pourquoi Dieu l'a élevé à la plus haute place
et lui a donné le nom
qui est au-dessus de tout nom
10 afin qu'au nom de Jésus
chacun plie le genou
dans le ciel, sur la terre et sous la terre
11 et que toute langue reconnaisse
que Jésus-Christ est le Seigneur,
à la gloire de Dieu le Père.

 

 

 

LE MEILLEUR DES MAITRES

 

L'Ancien Testament contient de nombreux récits de personnes et rois belliqueux, jaloux, prêts à tout pour dominer sur leur territoire. Une tendance bien humaine que de se quereller, de vouloir être le chef, de vouloir dominer sur les autres... et qui, aujourd'hui encore, ne s'est pas perdue. Combien de personnes autour de nous veulent contrôler et diriger tous ceux qui les entourent !

 

Si nous sommes tentés d'en faire autant, rappelons-nous que notre Maître, le Dieu de Jésus-Christ, n'agit pas du tout comme cela. Il domine effectivement sur tout, mais il n'est pas pour autant un tyran, un chef jaloux et injuste. Dieu a pourtant l'autorité pour exercer un règne sans partage, il est le Roi des rois après tout. Mais quand Dieu s'incarne et se manifeste à nous en Jésus-Christ, il préfère le faire comme un berger, comme le bon berger, comme un serviteur, comme celui qui lave les pieds de ses disciples. Lui, le Roi des rois, le Seigneur des Seigneurs choisit d'entrer à Jérusalem sur un simple ânon. Quelle humilité et quel exemple pour nous, quel Maître et Seigneur merveilleux nous avons !

 

Nous voulons non seulement nous émerveiller et célébrer Dieu pour ce qu'il est, pour son fils Jésus-Christ, mais nous voulons aussi lui ressembler, nous conformer à son image, dès aujourd'hui. Ce sera la meilleure des adorations.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Paul Leplay)

Ichtus (2)