3 Juda eut Pérets et Zérach de Tamar; Pérets eut Hetsrom;

Hetsrom eut Aram; 4 Aram eut pour fils Aminadab;

Aminadab eut Nachshon; Nachshon eut Salmon;

5 Salmon eut Boaz de Rahab; Boaz eut Obed de Ruth;

6 Obed eut pour fils Isaï; Isaï eut David.
Le roi David eut Salomon de la femme d'Urie;

(Matthieu 1.3-6)

 

Lecture proposée : (Matthieu 1.1-17)

1 Voici la généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d'Abraham. 2 Abraham eut pour fils Isaac; Isaac eut Jacob; Jacob eut Juda et ses frères; 3 Juda eut Pérets et Zérach de Tamar; Pérets eut Hetsrom; Hetsrom eut Aram; 4 Aram eut pour fils Aminadab; Aminadab eut Nachshon; Nachshon eut Salmon; 5 Salmon eut Boaz de Rahab; Boaz eut Obed de Ruth; 6 Obed eut pour fils Isaï; Isaï eut David.
Le roi David eut Salomon de la femme d'Urie; 7 Salomon eut pour fils Roboam; Roboam eut Abija; Abija eut Asa; 8 Asa eut pour fils Josaphat; Josaphat eut Joram; Joram eut Ozias; 9 Ozias eut pour fils Jotham; Jotham eut Achaz; Achaz eut Ezéchias; 10 Ezéchias eut pour fils Manassé; Manassé eut Amon; Amon eut Josias; 11 Josias eut pour descendants Jéconias et ses frères, à l'époque de la déportation à Babylone.
12 Après la déportation à Babylone, Jéconias eut pour fils Shealthiel; Shealthiel eut Zorobabel; 13 Zorobabel eut pour fils Abiud; Abiud eut Eliakim; Eliakim eut Azor; 14 Azor eut pour fils Sadok; Sadok eut Achim; Achim eut Eliud; 15 Eliud eut pour fils Eléazar; Eléazar eut Matthan; Matthan eut Jacob; 16 Jacob eut pour fils Joseph, l'époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qu'on appelle le Christ.
17 Il y a donc en tout 14 générations depuis Abraham jusqu'à David, 14 générations depuis David jusqu'à la déportation à Babylone et 14 générations depuis la déportation à Babylone jusqu'au Christ.


Notes de la Bible Segond 21

Matthieu 1

  • 1.16 Le Christ : c'est-à-dire l'oint de Dieu ou le Messie que les Juifs attendaient et qui, d'après l'Ancien Testament, devait apporter la délivrance et exercer une autorité universelle

 

DANS LA LIGNEE DU CHRIST

 

Dans l'évangile selon Matthieu, les premiers versets rapportent la généalogie d'Abraham à Jésus. La lecture de ce passage peut paraître inutile. Pourtant, à travers Tamar, Rahab, Ruth et la femme d'Urie (Bath Schéba), on découvre une belle leçon !

 

Voyez le tableau des aïeules du Christ !

 

Tamar, Rahab et Ruth étaient étrangères ;

Tamar incestueuse en se prostituant avec Juda (Genèse 38) [Descendance de Juda par Tamar

1 A cette époque-là, Juda s'éloigna de ses frères et se retira chez un homme d'Adullam appelé Hira. 2 Là, il vit la fille d'un Cananéen du nom de Shua; il la prit pour femme et eut des relations avec elle. 3 Elle tomba enceinte et mit au monde un fils qu'elle appela Er. 4 Elle tomba enceinte et donna naissance à un fils qu'elle appela Onan. 5 Elle mit de nouveau au monde un fils qu'elle appela Shéla. Juda était à Czib quand elle lui donna naissance.
6 Juda prit pour Er, son fils aîné, une femme du nom de Tamar. 7 Er, le fils aîné de Juda, était méchant aux yeux de l'Eternel et celui-ci le fit mourir. 8 Alors Juda dit à Onan: «Unis-toi à la femme de ton frère, remplis tes devoirs de beau-frère envers elle et donne une descendance à ton frère.» 9 Sachant que cette descendance ne serait pas pour lui, Onan perdait sa semence par terre lorsqu'il devait avoir des relations avec sa belle-sœur, afin de ne pas donner de descendance à son frère. 10 Ce qu'il faisait déplut à l'Eternel, qui le fit aussi mourir. 11 Alors Juda dit à sa belle-fille Tamar: «Reste veuve chez ton père jusqu'à ce que mon fils Shéla soit grand.» Il disait cela parce qu'il avait peur que Shéla ne meure comme ses frères. Tamar s'en alla donc habiter chez son père.
12 Bien des jours passèrent et la fille de Shua qui était la femme de Juda mourut. Une fois consolé, Juda monta à Thimna vers ceux qui tondaient ses brebis. Il y monta avec son ami Hira l'Adullamite. 13 On annonça à Tamar: «Ton beau-père monte à Thimna pour tondre ses brebis.» 14 Alors elle retira ses habits de veuve, se couvrit d'un voile dont elle s'enveloppa et elle s'assit à l'entrée d'Enaïm, sur le chemin de Thimna. Elle voyait bien, en effet, que Shéla était devenu grand et qu'elle ne lui était pas donnée en mariage.
15 Juda la vit et la prit pour une prostituée, parce qu'elle avait couvert son visage. 16 Il l'aborda sur le chemin et dit: «Laisse-moi avoir des relations avec toi.» Il ignorait en effet que c'était sa belle-fille. Elle dit: «Que me donneras-tu pour cela?» 17 Il répondit: «Je t'enverrai un chevreau de mon troupeau.» Elle dit: «Donne-moi un gage jusqu'à ce que tu l'envoies.» 18 Il répondit: «Quel gage te donnerai-je?» Elle dit: «Ton sceau, ton cordon et le bâton que tu tiens.» Il les lui donna. Puis il s'unit à elle et elle tomba enceinte de lui. 19 Elle se leva et s'en alla. Elle retira son voile et remit ses habits de veuve.
20 Juda envoya le chevreau par l'intermédiaire de son ami l'Adullamite pour reprendre le gage à la femme, mais celui-ci ne la trouva pas. 21 Il interrogea les habitants de l'endroit en disant: «Où est la prostituée qui se tenait à Enaïm, sur le chemin?» Ils répondirent: «Il n'y a jamais eu ici de prostituée sacrée.» 22 Il retourna vers Juda et dit: «Je ne l'ai pas trouvée, et même les habitants de l'endroit ont dit: ‘Il n'y a jamais eu ici de prostituée sacrée.'» 23 Juda dit: «Qu'elle garde ce qu'elle a, sinon nous nous exposerions au mépris. J'ai envoyé ce chevreau et tu ne l'as pas trouvée.»
24 Environ trois mois plus tard, on vint annoncer à Juda: «Ta belle-fille Tamar s'est prostituée et la voilà même enceinte à la suite de sa prostitution.» Juda dit: «Faites-la sortir et qu'elle soit brûlée.» 25 Comme on l'amenait dehors, elle fit dire à son beau-père: «C'est de l'homme à qui ces objets appartiennent que je suis enceinte.» Elle ajouta: «Reconnais donc à qui appartiennent ce sceau, ce cordon et ce bâton.» 26 Juda les reconnut et dit: «Elle est moins coupable que moi, puisque je ne l'ai pas donnée à mon fils Shéla.» Cependant, il n'eut plus de relations sexuelles avec elle.
27 Quand ce fut pour elle le moment d'accoucher, voici qu'il y avait des jumeaux dans son ventre. 28 Pendant l'accouchement il y en eut un qui présenta la main. La sage-femme la prit et y attacha un fil cramoisi en disant: «Celui-ci sort le premier.» 29 Cependant, il retira la main et c'est son frère qui sortit. Alors la sage-femme dit: «Quelle brèche tu t'es ouverte!» et on l'appela Pérets. 30 Ensuite sortit son frère, celui qui avait à la main le fil cramoisi, et on l'appela Zérach.

;

Rahab prostituée (Josué 2.1) [Josué, fils de Nun, fit partir secrètement de Sittim deux espions en leur disant: «Allez explorer le pays, en particulier Jéricho.» Ils partirent et arrivèrent dans la maison d'une prostituée du nom de Rahab, et ils y couchèrent ]

 

et Bath-Schéba coupable d'adultère avec le roi David (2 Samuel 11).[Adultère et crime de David

1 L'année suivante, à l'époque où les rois partent en campagne, David envoya Joab, avec ses serviteurs et tout Israël, semer la dévastation chez les Ammonites et faire le siège de Rabba. Quant à lui, il resta à Jérusalem.
2 Un soir, David se leva de son lit. Comme il se promenait sur le toit du palais royal, il aperçut de là une femme qui se baignait et qui était très belle. 3 David fit demander qui était cette femme et on lui dit: «N'est-ce pas Bath-Shéba, fille d'Eliam et femme d'Urie le Hittite?» 4 David envoya alors des messagers la chercher. Elle vint vers lui et il coucha avec elle, alors qu'elle venait de se purifier après ses règles. Puis elle retourna chez elle. 5 Cette femme tomba enceinte et elle fit dire à David: «Je suis enceinte.»
6 Alors David fit dire à Joab: «Envoie-moi Urie le Hittite.» Et Joab envoya Urie à David. 7 Urie se rendit vers David, qui l'interrogea sur l'état de Joab, du peuple et de la guerre. 8 Puis David dit à Urie: «Descends chez toi et prends un moment de détente.» Urie sortit du palais royal, suivi d'un cadeau du roi. 9 Mais il se coucha à la porte du palais royal, avec tous les serviteurs de son maître, et il ne descendit pas chez lui. 10 On en informa David en lui disant: «Urie n'est pas descendu chez lui.» David dit à Urie: «N'arrives-tu pas de voyage? Pourquoi n'es-tu pas descendu chez toi?» 11 Urie lui répondit: «L'arche de l'alliance ainsi qu'Israël et Juda habitent sous des tentes, mon seigneur Joab et les serviteurs de mon seigneur campent en rase campagne et moi, je rentrerais chez moi pour manger et boire et pour coucher avec ma femme! Aussi vrai que tu es vivant et que ton âme est vivante, je ne ferai pas cela.» 12 David dit à Urie: «Reste ici aujourd'hui encore et demain je te laisserai repartir.» Urie resta à Jérusalem ce jour-là et le lendemain. 13 David l'invita à manger et à boire en sa présence et il l'enivra. Le soir, Urie sortit pour s'étendre sur son lit avec les serviteurs de son maître, mais il ne descendit pas chez lui.
14 Le lendemain matin, David écrivit une lettre à Joab et il la lui fit parvenir par l'intermédiaire d'Urie. 15 Il écrivit dans cette lettre: «Placez Urie au plus fort du combat, puis reculez derrière lui afin qu'il soit frappé et meure.» 16 Au cours du siège de la ville, Joab plaça Urie à un endroit qu'il savait défendu par de vaillants soldats. 17 Les habitants de la ville firent une sortie et livrèrent combat contre Joab. Plusieurs tombèrent parmi le peuple, parmi les serviteurs de David. Urie le Hittite fut lui aussi tué. 18 Joab envoya un messager pour rapporter à David tout ce qui s'était passé dans le combat. 19 Il donna cet ordre au messager: «Quand tu auras fini de raconter au roi tous les détails du combat, 20 peut-être se mettra-t-il en colère et te dira-t-il: ‘Pourquoi vous êtes-vous approchés de la ville pour combattre? Ne savez-vous pas qu'on peut lancer des projectiles du haut de la muraille? 21 Qui a tué Abimélec, le fils de Jerubbésheth? C'est une femme qui a lancé sur lui, du haut de la muraille, un morceau de meule de moulin et il en est mort à Thébets! Pourquoi vous êtes-vous approchés de la muraille?' Alors tu diras: ‘Ton serviteur Urie le Hittite est mort aussi.'»
22 Le messager partit et, à son arrivée, il rapporta à David tout ce que Joab lui avait ordonné de dire. 23 Il dit à David: «Ces gens ont pris l'avantage sur nous. Ils avaient fait une sortie contre nous dans la campagne et nous les avons repoussés jusqu'à la porte de la ville. 24 Les archers ont tiré sur tes serviteurs du haut de la muraille et plusieurs des serviteurs du roi ont été tués. Ton serviteur Urie le Hittite est mort aussi.» 25 David dit au messager: «Voici ce que tu diras à Joab: ‘Ne sois pas peiné de cette affaire, car l'épée dévore tantôt l'un, tantôt l'autre. Renforce ton combat contre cette ville et détruis-la.' Quant à toi, encourage-le!»
26 La femme d'Urie apprit que son mari était mort et elle le pleura. 27 Quand sa période de deuil fut passée, David l'envoya chercher et l'accueillit chez lui. Elle devint sa femme et lui donna un fils. Ce que David avait fait déplut à l'Eternel.]

 

Ces quatre femmes qui connurent l'immoralité ou la transgression de la loi divine, enfantèrent pourtant un ancêtre du Messie !

 

Elles sont le signe évident de la présence de la grâce de Dieu en Christ. Cette grâce qui dépasse la Loi, qui rend pur l'impur, qui adopte l'étranger et en fait un fils ! Elle légitime l'illégitime, elle établit l'indigne, elle qualifie l'insignifiant... Oui, la grâce est choquante vue sous l'angle légaliste, mais elle est étonnamment merveilleuse pour le coupable repentant ! Elle est message d'espoir, de pardon, de rétablissement et de bénédiction pour celui qui, par la foi, se place dans la lignée du Christ.

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Dominique Moreau)

Ichtus (2)