L'orgueil de ton cœur t'a égaré,
toi qui es installé dans le creux des rochers,
toi qui habites sur les hauteurs
et qui te dis: «Qui me fera tomber jusqu'à terre?»

(Abdias 3)

 

Lecture proposée : (Abdias)

 

Abdias 1 (Segond 21)

Le jour de l'Eternel

1 Vision d'Abdias.
Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel, sur Edom:
*Nous avons appris une nouvelle de la part de l'Eternel
et un messager a été envoyé parmi les nations:
«Levez-vous! Dressons-nous contre Edom pour lui faire la guerre!»
2 Je t'ai rendu petit parmi les nations,
tu es l'objet du plus grand mépris.
3 L'orgueil de ton cœur t'a égaré,
toi qui es installé dans le creux des rochers,
toi qui habites sur les hauteurs
et qui te dis: «Qui me fera tomber jusqu'à terre?»

4 Même si tu places ton nid aussi haut que celui de l'aigle,
même si tu le places parmi les étoiles,
je t'en ferai tomber, déclare l'Eternel. 
5 Si des voleurs, des pillards, viennent de nuit chez toi,
comme te voilà dévasté!
Ne voleront-ils pas tout ce qu'ils peuvent?
*Si des vendangeurs viennent chez toi,
laisseront-ils de quoi grappiller? 
6 Ah! comme Esaü est fouillé!
Comme ses trésors cachés sont découverts!
7 Tous tes alliés t'ont chassé jusqu'à la frontière;
tes amis t'ont trompé, ils l'ont emporté sur toi;
ceux qui mangeaient ton pain t'ont tendu un piège,
et tu n'as pas su t'en apercevoir!
8 Ce jour-là, déclare l'Eternel,
je ferai disparaître d'Edom les sages,
et de la montagne d'Esaü l'intelligence.
9 Tes guerriers, Théman, seront dans une telle épouvante
que tous les habitants de la montagne d'Esaü mourront dans le carnage.
10 A cause de ta violence contre ton frère Jacob,
tu seras couvert de honte
et tu seras exterminé pour toujours.
11 Le jour où tu te tenais en face de lui,
le jour où des inconnus emmenaient ses richesses,
où des étrangers entraient dans sa ville
et se partageaient au sort Jérusalem,
toi aussi tu étais comme l'un d'eux.
12 Ne regarde pas avec plaisir le jour de ton frère,
le jour de son malheur!
Ne te réjouis pas aux dépens des Judéens
le jour de leur ruine
et n'ouvre pas une grande bouche
le jour de la détresse!
13 N'entre pas dans la ville de mon peuple
le jour de sa ruine!
Ne regarde pas son malheur avec plaisir
le jour de sa ruine
et ne porte pas la main sur ses richesses
le jour de sa ruine!
14 Ne te poste pas au carrefour pour exterminer ses fuyards
et ne livre pas ses rescapés
le jour de la détresse!
15 En effet, le jour de l'Eternel est proche pour toutes les nations.
On te fera comme tu as fait:
tes actes retomberont sur ta tête.
16 Tout comme vous avez bu sur ma montagne sainte,
toutes les nations boiront sans cesse.
Elles boiront jusqu'à l'ivresse
et elles seront comme si elles n'avaient jamais existé.
17 Cependant, *il y aura des rescapés
sur le mont Sion: il sera saint,
et la famille de Jacob reprendra ses possessions.
18 La famille de Jacob sera un feu,
et la famille de Joseph une flamme,
mais la famille d'Esaü sera de la paille
qu'elles allumeront et brûleront,
et il ne restera rien de la famille d'Esaü,
car l'Eternel a parlé.
19 Les habitants du Néguev posséderont la montagne d'Esaü,
et ceux de la plaine le pays des Philistins;
ils posséderont le territoire d'Ephraïm et celui de Samarie,
et Benjamin possédera Galaad.
20 Les exilés, cette armée d'Israël,
posséderont le pays occupé par les Cananéens jusqu'à Sarepta,
et les exilés de Jérusalem qui sont à Sepharad
posséderont les villes du Néguev.
21 Des libérateurs monteront sur le mont Sion
pour juger la montagne d'Esaü,
et à l'Eternel appartiendra le règne.


Notes de la Bible Segond 21

Abdias 1

  • 1.4 Nous avons appris… déclare l'Eternel : texte similaire en Jérémie 49.14-16 [14 *J'ai appris une nouvelle de la part de l'Eternel
    et un messager a été envoyé parmi les nations:
    «Rassemblez-vous et marchez contre Edom!
    Levez-vous pour lui faire la guerre!»
    15 Oui, je t'ai rendu petit parmi les nations,
    tu es un objet de mépris parmi les hommes.
    16 Ton insolence, l'orgueil de ton cœur t'a égaré,
    toi qui es installé dans le creux des rochers,
    toi qui occupes le sommet des collines.
    Puisque tu places ton nid aussi haut que celui de l'aigle,
    je t'en ferai tomber, déclare l'Eternel.  .

  • 1.5 Si des vendangeurs… grappiller : même texte en Jérémie 49.9 [*Si des vendangeurs viennent chez toi, laisseront-ils de quoi grappiller? Si des voleurs viennent de nuit, ne détruiront-ils pas tout ce qu'ils peuvent? .

  • 1.6 Esaü : désignation des Edomites par le nom de leur ancêtre, qui était le frère de Jacob, l'ancêtre des Israélites.

  • 1.17 Il y aura… Sion : même texte en Joël 3.5 [»Alors *toute personne qui fera appel au nom de l'Eternel sera sauvée; *il y aura des rescapés sur le mont Sion et à Jérusalem, comme l'a dit l'Eternel, et parmi les survivants que l'Eternel appellera. ].

  • 1.19 Néguev : région désertique du sud de Juda.

 

 

 

 

LES « SANS NOM » DANS LA BIBLE

 

Il y a quelque temps, j'ai composé une liste de personnages bibliques dont Dieu s'est servi, mais qui étaient « sans nom », ou, plutôt dont les noms ne figurent pas dans la Bible.

 

Je pense à la jeune esclave chez Naaman, le général syrien, en 2 Rois 5 [1]. Elle a osé lui recommander d'aller voir le prophète Elisée. Je pense aussi aux deux espions envoyés par Josué à Jéricho en Josué 2 [2]. Rahab s'est convertie en partie grâce à leur présence.

 

Dans le nouveau Testament, nous trouvons d'autres exemples : le geôlier philippien, l'eunuque éthiopien, la femme samaritiane. Ils ont tous reçu des bénédictions et son devenus par la suite sources de bénédictions. Ajoutons aussi le garçon qui a donné son casse-croûte à Jésus. Quel exemple de soumission et de consécration !

 

A notre époque, si nous sommes tentés de nous faire un nom, de vouloir faire parler de nous, rappelons-nous que l'orgueil précède la chute . (Proverbes 16.18)[L'arrogance précède la ruine et l'orgueil précède la chute. ].

 

Par la bouche de Jérémie, le seigneur reproche aux Edomites leur insolence et leur orgueil (Jérémie 49.16)[Ton insolence, l'orgueil de ton cœur t'a égaré, toi qui es installé dans le creux des rochers, toi qui occupes le sommet des collines. Puisque tu places ton nid aussi haut que celui de l'aigle, je t'en ferai tomber, déclare l'Eternel.  ]. Des messagers, d'ailleurs anonymes, ont transmis un message au roi Joas : Tu fais le fier ! (2 Rois 14.10) Notre propre cœur peut aussi se remplir d'orgueil et nous égarer.

 

Que le Seigneur nous aide à marcher humblement devant lui (Michée 6.8)[On t'a fait connaître, homme, ce qui est bien et ce que l'Eternel demande de toi: c'est que tu mettes en pratique le droit, que tu aimes la bonté et que tu marches humblement avec ton Dieu. ] et à ne jamais oublier que Dieu résiste aux orgueilleux, mais qu'il fait grâce aux humbles.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – David Sutherland)

 

[1]

2 Rois 5 (Segond 21)

1 Naaman, le chef de l'armée du roi de Syrie, jouissait de la faveur et de l'estime de son seigneur, car c'était par lui que l'Eternel avait donné la victoire aux Syriens. Toutefois, cet homme fort et vaillant était lépreux. 2 Or, les Syriens avaient mené des expéditions, et ils avaient ramené prisonnière une petite fille du pays d'Israël. Celle-ci était au service de la femme de Naaman, 3 et elle dit à sa maîtresse: «Si seulement mon seigneur pouvait voir le prophète qui se trouve à Samarie, il le guérirait de sa lèpre!» 4 Naaman alla dire à son seigneur: «La jeune fille du pays d'Israël a parlé de telle et telle manière.» 5 Le roi de Syrie dit: «Vas-y, rends-toi à Samarie. Je vais envoyer une lettre au roi d'Israël.» Naaman partit, prenant avec lui 300 kilos d'argent, 70 d'or et 10 habits de rechange, 6 et il apporta la lettre au roi d'Israël. Celle-ci disait: «Maintenant que cette lettre t'est parvenue, tu sais que je t'envoie Naaman, mon serviteur, afin que tu le guérisses de sa lèpre.» 7 Après avoir lu la lettre, le roi d'Israël déchira ses habits et dit: «Suis-je Dieu, pour faire mourir et pour faire vivre? En effet, il s'adresse à moi afin que je guérisse un homme de sa lèpre! Sachez-le donc et comprenez-le: il cherche une occasion de dispute avec moi.»
8 Lorsque Elisée, l'homme de Dieu, apprit que le roi d'Israël avait déchiré ses habits, il fit dire au roi: «Pourquoi as-tu déchiré tes habits? Fais-le venir vers moi et il saura qu'il y a un prophète en Israël.» 9 Naaman vint avec ses chevaux et son char, et il s'arrêta à la porte de la maison d'Elisée. 10 Elisée lui fit dire par un messager: «Va te laver 7 fois dans le Jourdain. Ta chair deviendra saine et tu seras pur.» 11 Naaman fut indigné et il s'en alla en disant: «Je me disais: ‘Il sortira en personne vers moi, il fera appel au nom de l'Eternel, son Dieu, il fera un mouvement de la main sur l'endroit malade et guérira ma lèpre.' 12 Les fleuves de Damas, l'Abana et le Parpar, ne valent-ils pas mieux que tous les cours d'eau d'Israël? Ne pourrais-je pas m'y laver pour devenir pur?» Il tourna le dos, et il partait plein de colère 13 lorsque ses serviteurs s'approchèrent de lui pour lui parler. Ils dirent: «Mon père, si le prophète t'avait demandé quelque chose de difficile, ne l'aurais-tu pas fait? Tu dois d'autant plus volontiers faire ce qu'il t'a dit: ‘Lave-toi et tu seras pur!'» 14 Il descendit alors se plonger 7 fois dans le Jourdain, conformément à la parole de l'homme de Dieu. Sa chair redevint comme celle d'un jeune enfant et il fut pur.
15 Naaman retourna vers l'homme de Dieu avec toute sa suite. Dès son arrivée, il se présenta devant lui et dit: «Je reconnais qu'il n'y a aucun Dieu sur toute la terre, sauf en Israël. Maintenant, accepte, je t'en prie, un cadeau de la part de ton serviteur.» 16 Elisée répondit: «L'Eternel, dont je suis le serviteur, est vivant! Je n'accepterai rien.» Naaman insista pour qu'il accepte, mais il refusa. 17 Alors Naaman dit: «Puisque tu refuses, permets que l'on me donne de la terre d'ici, à moi ton serviteur. Qu'on m'en donne l'équivalent de la charge de deux mulets, car moi ton serviteur, je ne veux plus offrir ni holocauste ni sacrifice à d'autres dieux qu'à l'Eternel. 18 Cependant, que l'Eternel veuille pardonner ceci à ton serviteur: quand mon seigneur entre dans le temple de Rimmon pour s'y prosterner, il s'appuie sur ma main et je m'y prosterne aussi. Que l'Eternel veuille bien me pardonner, à moi ton serviteur, lorsque je me prosternerai dans le temple de Rimmon!» 19 Elisée lui dit: «Pars dans la paix.»
Lorsque Naaman eut quitté Elisée et qu'il fut à une certaine distance, 20 Guéhazi, le serviteur d'Elisée, l'homme de Dieu, se dit en lui-même: «Mon maître a ménagé Naaman, ce Syrien, en n'acceptant pas de prendre ce qu'il avait apporté. L'Eternel est vivant! Je vais courir derrière lui et j'obtiendrai quelque chose de sa part.» 21 Guéhazi courut donc derrière Naaman. Le voyant courir derrière lui, Naaman s'empressa de descendre de son char pour aller à sa rencontre et demanda: «Est-ce que tout va bien?» 22 Il répondit: «Tout va bien. Mon maître m'envoie te dire: ‘Deux jeunes gens de la région montagneuse d'Ephraïm, des membres de la communauté de prophètes, viennent d'arriver chez moi. Donne-moi pour eux, je t'en prie, 30 kilos d'argent et 2 habits de rechange.'» 23 Naaman dit: «Accepte de prendre 60 kilos.» Il insista et mit 60 kilos d'argent dans deux sacs, lui donna 2 habits de rechange et les fit porter devant Guéhazi par deux de ses serviteurs. 24 Arrivé à la colline, Guéhazi les prit de leurs mains et les déposa chez lui, puis il renvoya ces hommes, qui partirent. 25 Il alla ensuite se présenter à son seigneur. Elisée lui demanda: «D'où viens-tu, Guéhazi?» Il répondit: «Ton serviteur n'est parti nulle part.» 26 Mais Elisée lui dit: «Mon esprit non plus n'était pas parti lorsque cet homme a quitté son char pour venir à ta rencontre. Est-ce le moment de prendre de l'argent pour acheter des habits, des oliviers, des vignes, des brebis, des bœufs, des serviteurs et des servantes? 27 La lèpre de Naaman va s'attacher à toi et à ta descendance pour toujours.» Guéhazi quitta Elisée, atteint d'une lèpre blanche comme la neige.


Notes de la Bible Segond 21

2 Rois 5

  • 5.17 De la terre d'ici : conformément à une opinion courante dans l'Antiquité, Naaman pensait ne pouvoir adorer le Dieu d'Israël que sur le sol d'Israël.

  • 5.18 Rimmon : un des 12 principaux dieux syriens, considéré comme le dieu de l'orage et de la fécondité.

 

[2]

 

Josué 2 (Segond 21)

Exploration à Jéricho

1 Josué, fils de Nun, fit partir secrètement de Sittim deux espions en leur disant: «Allez explorer le pays, en particulier Jéricho.» Ils partirent et arrivèrent dans la maison d'une prostituée du nom de Rahab, et ils y couchèrent. 2 On dit au roi de Jéricho: «Des Israélites sont arrivés ici, cette nuit, pour explorer le pays.» 3 Le roi de Jéricho envoya dire à Rahab: «Fais sortir les hommes qui sont venus chez toi, qui sont entrés dans ta maison. En effet, c'est pour explorer tout le pays qu'ils sont venus.»
4 La femme prit les deux hommes et les cacha. Puis elle dit: «Il est vrai que ces hommes sont arrivés chez moi, mais je ne savais pas d'où ils étaient 5 et, au moment où l'on allait fermer la porte, à la tombée de la nuit, ils sont sortis. J'ignore où ils sont allés. Dépêchez-vous de les poursuivre et vous les rattraperez.» 6 Elle avait fait monter les espions sur le toit et les avait cachés sous des tiges de lin qu'elle y avait arrangées. 7 Ces hommes les poursuivirent par le chemin qui mène au gué du Jourdain et l'on ferma la porte après leur départ.
8 Avant que les espions se couchent, Rahab monta vers eux sur le toit 9 et leur dit: «Je le sais, l'Eternel vous a donné ce pays. La terreur que vous inspirez s'est emparée de nous et tous les habitants du pays tremblent devant vous. 10 En effet, nous avons appris comment, à votre sortie d'Egypte, l'Eternel a asséché devant vous l'eau de la mer des Roseaux et comment vous avez traité les deux rois des Amoréens de l'autre côté du Jourdain, Sihon et Og, que vous avez exterminés. 11 En l'apprenant, nous avons perdu courage et notre esprit est abattu devant vous, car c'est l'Eternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans le ciel et en bas sur la terre. 12 Et maintenant, je vous en prie, jurez-moi par l'Eternel que vous aurez pour ma famille la même bonté que moi pour vous. Donnez-moi l'assurance que 13 vous laisserez vivre mon père, ma mère, mes frères, mes sœurs et tous les leurs et que vous nous sauverez de la mort.»
14 Ces hommes lui répondirent: «Nous le jurons sur notre propre vie si vous ne divulguez pas ce qui nous concerne. Et quand l'Eternel nous donnera le pays, nous agirons envers toi avec bonté et fidélité.»
15 Elle les fit descendre avec une corde par la fenêtre, car la maison qu'elle habitait était sur la muraille de la ville. 16 Elle leur dit: «Allez du côté de la montagne, sinon vos poursuivants risqueraient de vous rencontrer. Cachez-vous là pendant trois jours, jusqu'à ce qu'ils soient rentrés. Après cela, vous poursuivrez votre chemin.»
17 Ces hommes lui dirent: «Voici de quelle manière nous nous acquitterons du serment que tu nous as fait faire. 18 A notre entrée dans le pays, attache ce cordon de fil rouge à la fenêtre par laquelle tu nous fais descendre et rassemble avec toi dans la maison ton père, ta mère, tes frères et toute ta famille. 19 Si l'un d'eux passe la porte de ta maison pour aller dehors, son sang retombera sur sa tête et nous en serons innocents. En revanche, si l'on porte la main contre l'un de ceux qui seront avec toi dans la maison, quel qu'il soit, son sang retombera sur notre tête. 20 Si par ailleurs tu divulgues ce qui nous concerne, nous serons quittes du serment que tu nous as fait faire.» 21 Elle répondit: «Qu'il en soit comme vous l'avez dit.» Elle prit ainsi congé d'eux et ils s'en allèrent. Puis elle attacha le cordon rouge à la fenêtre.
22 Ils partirent et arrivèrent à la montagne, où ils restèrent trois jours, jusqu'à ce que ceux qui les poursuivaient soient rentrés. Ceux qui les poursuivaient les cherchèrent dans toute la région, mais sans les trouver. 23 Les deux hommes redescendirent de la montagne et passèrent le Jourdain. Ils vinrent vers Josué, fils de Nun, et lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé. 24 Ils lui dirent: «C'est certain, l'Eternel a livré tout le pays entre nos mains, et même tous les habitants du pays tremblent devant nous.»

Ichtus (2)