097-Mev-FB-Se bruler s apparente à souffrir est-ce philosophie (Photopoème)

Se brûler s’apparente à subir, est-ce philosophie ?



Que signifie la notion de progrès
Pour celui qui dort sur des prières ?
Il vit hors occident sa culture !

Qu’illustre la matière face à l’ « esprit-terre »,
Qui permet à l’ancestral un poids « d’âme-groupe » ?
De grandir, de soigner les êtres !

Ne pas savoir et affirmer pourtant connaître
Quels sont les poids de nos jours face aux poids des nuits
Pour sans arrêt fuir en avant, vivre en coupable,
La tête dans les sables émouvant du monde.

Les portes et fenêtres s’ouvrent et se ferment.
Saurons-nous comment avoir à les franchir ?
Tout peut être inscrit du destin au libre arbitre,
Rien ne dit que le palier doit être subi.

Le dire dans un regard d’amour ou de haine,
Dans le souffle qui crée ou qui blesse l’humain,
Sont autant de parts de vécus et de à vivre.
L’écoute et le partage sont garants d’être.

Ce sont les croyances fondées sur l’instant,
La matérialité induite en société,
Qui retracent les désirs, passions des vouloirs,
Fondent les jugements, délient les opinions.

Que veut dire l’ignorance commune ?
On préfère sa culture intime
Pour celui qui n’apprend que du feu.

Que représentent les rumeurs au goût de fiel
Qui osent déformer les faits existentiels ?
La main passe et le regard meurt !

Se brûler s’apparente à subir,
Est-ce philosophie ?

 

Yann