Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu

(Hébreux 4.9)

 

Lecture proposée : (Hébreux 4.6-13)

6 Ainsi, certains ont encore la possibilité d'y entrer, et les premiers à recevoir cette bonne nouvelle n'ont pas accédé au repos à cause de leur désobéissance. 7 C'est pourquoi Dieu fixe de nouveau un jour – aujourd'hui – en disant bien longtemps après par David cette parole déjà citée: Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas votre cœur. 
8 Si Josué leur avait effectivement donné le repos, Dieu ne parlerait pas après cela d'un autre jour. 9 Il reste donc un repos de sabbat pour le peuple de Dieu. 10 En effet, celui qui entre dans le repos de Dieu se repose lui aussi de son activité, tout comme Dieu s'est reposé de la sienne.
11 Empressons-nous donc d'entrer dans ce repos afin que personne ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance. 12 En effet, la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante que toute épée à deux tranchants, pénétrante jusqu'à séparer âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. 13 Aucune créature n'est cachée devant lui: tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.


Notes de la Bible Segond 21

Hébreux 4

  • 4.7 Aujourd'hui… cœur : reprise de la citation du Psaume 95.7-8 (voir Hébreux 3.7-8).

    [7 C'est pourquoi, comme le dit le Saint-Esprit, aujourd'hui, si vous entendez sa voix, 8 n'endurcissez pas votre cœur comme lors de la révolte, comme le jour de la tentation dans le désert: ]

     

  • 4.8 Josué : successeur de Moïse à la tête d'Israël; c'est lui qui a fait entrer le peuple dans le pays promis.

 

 

 

COMMENCER PAR LE REPOS

 

 

J'ai rarement rencontré des personnes opposées au repos. En même temps, je pense rencontrer pas mal de personnes qui se souviennent de certains moments de repos vécus dans le passé et qui attendent des repos à venir. C'est normal. Mais qu'en est-il du repos présent ?

 

La Bible parle aussi d'un repos pour maintenant, dans l'attente du repos promis. L'auteur de l'épître aux Hébreux s'exprime au présent : Celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses œuvres. L'affirmation est vraie pour le croyant qui quitte cette vie. Mais ce n'est pas de cela qu'il s'agit ici, car l'auteur dit, juste après : Efforçons -nous donc d'entrer dans ce repos. C'est donc bien pour nous qui sommes vivants et pour maintenant. L'expression « efforçons-nous est parfois traduite par empressons-nous, ce qu signifie exactement : Ne remettons pas cela à plus tard !

 

Pour le chrétien, il y a bien un repos promis. « Puis j'entendis du ciel une voix qui disait: «Écris: ‘Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur, et ce dès maintenant! Oui, dit l'Esprit, ainsi ils se reposent de leurs travaux, mais leurs œuvres les suivent.'» «. (Apocalypse 14.13). Mais il y a aussi un repos présent, le repos avant l'obéissance, un repos avant la marche, avant les combats. C'est simplement la condition pour que notre obéissance, notre marche, nos combats puisent dans la grâce de Dieu et non dans quelques ressources humaines propres. Est-ce étonnant ? C'est la nature même de la foi.

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Charles Nicolas)

 

Ichtus (2)