« Quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais.

Crois-tu cela ? »

(Jean 11.26)

 

Lecture proposée : (Colossiens 2.6-11)

« 6 Ainsi donc, tout comme vous avez accueilli le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui; 7 soyez enracinés et fondés en lui, affermis dans la foi telle qu'elle vous a été enseignée, et soyez-en riches en exprimant votre reconnaissance à Dieu.
8 Faites attention: que personne ne vous prenne au piège par la philosophie, par des tromperies sans fondement qui s'appuient sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires qui régissent le monde, et non sur Christ. 9 En effet, c'est en lui qu'habite corporellement toute la plénitude de la divinité. 10 Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. 11 C'est en lui aussi que vous avez été circoncis d'une circoncision qui n'est pas faite par la main de l'homme, mais de la circoncision de Christ, qui consiste à vous dépouiller du corps de votre nature pécheresse. »

 

 

LA VIE A TRIOMPHE

 

 

Sur les berges de l’Isle (Affluent de la Dordogne rive droite), entre Guîtres et Coutras en Gironde, j’ai repéré le tronc d’un arbre, qui fait deux mètres de diamètre, planté sur la rive. Ce tronc semble avoir été sectionné. Mais des branches partent dans plusieurs directions, elles forment une boule. La vie a été la plus forte.

 

L’arbre est profondément enraciné dans la terre nourricière, il en reçoit la sève qui lui donne la vie, malgré ses mutilations.

 

Comme cet arbre, nous subissons des blessures. Nous sommes arrêtés dans notre élan, parfois il nous semble que nous ne pourrons pas nous en remettre. Et nous nous demandons comment nous en sortir.

 

Chacun d’entre nous est invité à s’enraciner en Jésus-Christ, à construire toute sa vie sur lui et s’affermir dans la confiance en lui.

 

Si nous faisons cette démarche, nous recevons l’assurance que sa puissance de vie triomphera de nos épreuves.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Francis Praline)

 

Ichtus (2)