PavP00018-DEMAIN DES L'AUBE (Photopoème d'avant, Patsy)

Demain dès l'aube ... Non, je ne partirai pas...!


Ne plus jamais rêver à des cieux tons vermeils,
Le regard détourné d'un quotidien en deuil
Qui se rit en douceur des rayons d'un soleil
Aux reflets d'une vie que seul le temps effeuille.

Car demain dès l'aube... je ne partirai pas !

Ne plus jamais mourir d'un sanglot en plein coeur
Lorsque s'enfuit le jour et que chante la nuit
En poussières d'étoiles aux vives lueurs
Se jouant des aveux d'un si beau clair de pluie.

Car demain dès l'aube... je ne partirai pas !

Ne plus jamais courir me jeter dans les bras
De ces tourments en fleurs que l'on voit triompher
Sur le front des Adieux qui n'en finissent pas
Languissants tourbillons aux portes du Passé.

Car demain dès l'aube... je ne partirai pas !

Ne plus jamais sertir de larmes naufragées
Le port des souvenirs, quand tressaille la Vie
Sur le sentier fleuri d'un espoir partagé
Où brillerait l'aura d'un Accord Infini.

Car demain dès l'aube... NON... je ne partirai pas

Vers ce chemin de toi où je me perds encore
Accrochée au linceul qui pleut sur mes aurores,
Et je m'élèverai, enfin, au gré du vent,
D'un élan sans pareil vers celui qui m'attend...


Nostalgie
31 juillet 2008