Elle ne s'est pas écroulée, parce qu'elle était fondée sur le rocher

(Matthieu 7.25)

 

Lecture proposée :

(Psaume 127)

Le foyer que Dieu construit

1 Chant des montées,
de Salomon.
Si une maison n'est pas construite par l’Éternel,
ceux qui la construisent travaillent inutilement;
si une ville n'est pas gardée par l’Éternel,
celui qui la garde veille inutilement.
2 C'est inutilement que vous vous levez tôt,
que vous vous couchez tard
et que vous mangez un pain gagné avec peine:
il en donne autant à ses bien-aimés pendant leur sommeil.
3 L'héritage que l’Éternel donne, ce sont des fils;
les enfants sont une récompense.
4 Les fils qu'un homme a dans sa jeunesse sont pareils
à des flèches dans la main d'un guerrier:
5 heureux l'homme qui en a rempli son carquois!
Il n'aura pas honte quand il parlera
avec des ennemis à la porte de la ville.

 

 

 

EDIFIER SA MAISON ET SA FAMILLE

 

 

Beaucoup de familles souhaitent faire construire une maison. Il faut pour cela bien choisir le terrain, l'architecte, le constructeur. Ceci demande du temps et des efforts, mais une maison bien construite dure ainsi longtemps.

 

Dans le psaume proposé, Dieu nous rappelle de lui confier tous nos projets. Il sait combien nous pouvons vite nous enflammer dans la réalisation d'un grand projet de construction, et perdre de vue l'essentiel.

 

Sachons donc placer nos motivations et nos choix devant le Seigneur. Si c'est lui le constructeur, nous serons bénis.

 

Le psaume nous indique aussi que la vie familiale est très importante. Il faut du temps, de l'attention et de l'amour pour « faire des disciples » dans notre propre famille. Sachons donc aussi cultiver notre vie familiale..., mais pas au détriment du projet de construction. Est-ce un hasard si les deux sujets sont abordés dans le même psaume ?

 

Le réformateur tchèque Jan Hus disait déjà au XIV siècle : « Prends garde à ne point orner ta maison plus que ton âme ; donne surtout tes soins à l'édifice spirituel (Jan Hus, Lettres, écrites durant son exil et dans sa prison, traduction de 1845).

 

Gardons en tête le sens ses priorités. Si nous sommes conscients de manquer de sagesse dans ce domaine, Dieu nous invite à la lui demander. Il nous assure qu'il nous la donnera : « Si l'un de vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans faire de reproche, et elle lui sera donnée.» (Jacques 1.5)

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Jean-Louis Théron)

Ichtus (2)