je te chérirai jusqu'à la fin des temps ok

Je te chérirai jusqu’à la fin des temps

 

Là, lentement, regarde et vois le papillon.

Tu connais son histoire elle est de peau noire.

Aime-la cette peau où l’on voit la Lumière

Dessiner la chaleur de ton cœur « gros-comme-ça »,

Cet éclat de tes yeux de l’enfant grandissant…

Du chemin Guadeloupe au pas de la Guyane

Tes parents ont tracé, dans une voie d’amour,

Le lit de ta source qui va croître et grandir.

 

Ne pense-pas à ce que seront tes demains ;

Vis les jours de ta vie comme un présent heureux ;

Ecoute, observe, respecte et donne enfin,

Partage et reçois bien tout l’amour qu’on te donne.

Ainsi tu verras, dans le regard de la vie

Se dessine, secret, le reflet de ton âme.

 

J’aime ton équilibre et ton bonheur de vivre ;

Ils font chanter mon cœur, ils font danser ma joie

D’avoir connu de toi la maman de tes jours ;

De ces jours « tout-petits », jusqu’au jour d’aujourd’hui,

Où Dieu a fait grandir au plus profond de toi

Une âme solidaire, une âme en harmonie

Avec les rencontres de tous les quotidiens.

 

Tu es cette fleur pure, enfant d’amour unique,

Et je te chérirai jusqu’à la fin des temps.

 

Yann l’âne

à Laurine la coquine