Jésus parlait encore quand quelqu'un arriva de chez le chef de la synagogue

et [lui] dit: «Ta fille est morte, ne dérange plus le maître.»
Mais Jésus, qui avait entendu, dit au chef de la synagogue:

«N'aie pas peur, crois seulement, et elle sera sauvée.»

(Luc 8:49,50)

 

 

Lecture proposée : (Philippiens 4:6,7)

 

« Ne vous inquiétez de rien,

mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu

par des prières et des supplications,

dans une attitude de reconnaissance.

Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l'on peut comprendre,

gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ. »

 

 

DIEU DE L'IMPOSSIBLE

 

Jaïrus a demandé à Jésus de guérir sa fille, mais elle meurt alors que Jésus est en chemin. Déception du père, il espérait tant ! Cependant, Jésus ne laisse pas le doute s'installer chez cet homme : il affirme contre toute attente que sa fille guérira. Jésus ignore les pleureuses et les moqueries. En une phrase, il relève la fille qui se met debout. Le miracle est stupéfiant !

 

Tout comme Jaïrus, nous pouvons parfois connaître des situations difficiles, parfois même sans espoir. Il est bon de saisir alors qui est notre Seigneur. Là où les humains sont limités, lui ne souffre d'aucune limite. Certes, il reste le seul souverain, mais nous pouvons demander avec audace son intervention, dans nos vies.

 

Gardons en mémoire que le Christ nous aime et dispose de toutes choses pour notre bien. Quel réconfort pour chacun d'entre nous ! Nous sommes souvent impatients de voir le Seigneur répondre à nos prières, lui sait exactement ce qu'il fait. Il n'est pas dépassé, il n'est pas à court de ressources.

 

Que le Seigneur nous aide à lui faire confiance, même dans les moments particulièrement difficiles que nous pouvons traverser. Son aide est déjà en route. Quoiqu'il arrive, il se tient à nos côtés. Toujours.

 

(Extrait des Méditations Quotidiennes - Matthieu Gangloff)

Ichtus (2)