ON A TOUS UNE HISTOIRE

 

Je suis issu d’une famille chrétienne protestante évangélique, avec des parents missionnaires et un père pasteur. J’ai grandi en allant à l’école du Dimanche au culte avec mes parents, mes 2 grandes sœurs et mon grand frère, et en vivant quotidiennement autour de la parole de Dieu.
Touché par ce que je vivais, et ce que je comprenais du message de Jésus, j’ai donné mon cœur à ce Jésus à l’âge de 6 ans, ayant compris qu’il avait donné sa vie pour moi bien avant que j’existe.

 

En grandissant, pré-adolescent puis adolescent, je vivais difficilement le fait d’être un chrétien. Les amis à l’école, puis au collège , me critiquaient. La peur de me sentir jugé par les personnes autour de moi, la peur de m’engager, de faire comme ma famille, et voir la vie chrétienne comme une contrainte sont les raisons qui m’ont, petit à petit, éloigné de Dieu.

 

J’ai commencé à vivre comme les personnes autour de moi qui disaient « profiter de la vie ». J’allais moins à l’église, et lorsque je m’y rendais, c’était une réelle contrainte pour moi, j’y allais à contre cœur. J’ai commencé à faire la fête, boire de l’alcool, et même parfois la drogue (cannabis), sortir avec des filles, jouer aux jeux d’argent. Je pensais que j’étais heureux, mais ce n’était que du superflu. Malgré tous les péchés que je faisais, Dieu était là, et il m’a toujours protégé.

 

Un jour mon père a partagé lors d’un culte : « Quand on vit dans le péché, on devient insensible aux œuvres de Dieu» et cela m’a profondément touché, parce que je me suis senti concerné.

 

A l’âge de 21 ans, j’ai commencé à retourner plus souvent à l’église, et à être de nouveau interpellé lors des messages le Dimanche. Au mois d’Avril 2012, je suis parti en Inde pour un stage, et j’ai vécu quelques événements difficiles : une rupture compliquée au bout de 2 ans de relation, une adaptation dans un pays inconnu pour moi, j’ai failli me faire enlever le jour de mon retour en France, et la maladie (hépatite E).

 

Mon réflexe ? Seul dans ce pays à 7000 kms de la France, à chaque fois j’ai prié, et demandé à Dieu de venir à mon secours. Il a répondu, et toujours en SON temps. Le stage s’est bien passé, j’ai été guéri de mon intoxication alimentaire, je n’ai pas été enlevé, et quelques mois plus tard j’ai rencontré ma future femme !

 

En Septembre, à mon retour, j’ai voulu me rapprocher de jeunes chrétiens, et je suis allé au Groupe De Jeunes de St Maximin. J’assiste alors à beaucoup d’événements, des rencontres de jeunes, week-end sportif, concerts, etc… et je me questionne sur un tas de sujets autour de Dieu.

 

Le 24 Août 2014, je décide de me faire baptiser, pour m’engager auprès de Dieu, et partager ouvertement ma foi autour de moi ! J’ai eu de nombreuses attaques de Satan avant mon baptême et par la suite également, notamment dans mon sommeil, mais encore une fois j’ai prié, je me suis tourné vers Dieu et il m’en a délivré !

 

Le 8 Août 2015, Marie et moi nous somme mariés et avons été encouragés par les retours suite à la cérémonie du mariage. De nombreuses personnes venaient pour la première fois dans une église protestante, et certaines assistaient aussi pour la première fois à un mariage chrétien. Bon nombre d’entre elles ont été touchées par l’amour et le message de Dieu. AMEN

 

L’année 2016 a été très douloureuse pour moi  : difficulté pour trouver un travail, chômage, perte du travail de ma femme, difficulté pour trouver ma place au sein de l’église, un logement trop cher, des blessures à répétition (double fracture bras gauche, entorses…), la grave maladie et le décès de mon papa, ainsi que deux autres décès.
Que faire face à tout cela ? Se tourner vers Dieu, PRIER et PERSEVERER.

 

Le Seigneur est vivant, il a répondu et continue de répondre : face aux différents décès, Dieu console mon cœur, ainsi que ceux des personnes touchées, il est notre consolateur ! Marie et moi-même avons trouvé un travail où nous nous sentons épanouis, mes blessures sont en très bonne voie de guérison, j’ai trouvé une place dans l’église de St Maximin qui nous a accueilli les bras grands ouverts et où je peux m’investir dans la louange, et courant Avril 2017 nous allons changer d’appartement !

 

Pour finir, je voudrais citer la parole de Dieu, où Jésus nous dit dans Marc 11 :23-24 « Ayez foi en Dieu. Je vous le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne : Ôte-toi de là et jette toi dans la mer, et s’il ne doute point en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir. C’est pourquoi je vous dis : tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir » Amen.

 

Daniel G.

Ichtus (2)