CONNAISSEZ-VOUS LA PLENITUDE DU SAINT-ESPRIT DANS VOTRE VIE ?

 

UNE PASSIONNANTE AVENTURE DE TOUS LES JOURS ! Voilà en quoi consiste l’existence du chrétien qui sait réellement ce que signifie être rempli du Saint-Esprit et qui vit chaque instant sous sa conduite bienveillante.

 

D’après la Bible, il existe trois types d’hommes.

 

1 – L’HOMME NATUREL (Il n’a pas reçu Christ dans sa vie)

 

« L’homme qui n’a pas l’Esprit de Dieu ne peut pas recevoir les vérités qui viennent de cet Esprit ; elles sont une folie pour lui ; il est incapable de les comprendre, car on ne peut juger que par l’Esprit » (1 Corinthiens 2.14)

 

Il dirige lui-même sa vie. Ego ou son Moi règne sur sa vie. Jésus-Christ reste en dehors de sa vie. Il est seul maître de ses activités, ce qui ne lui apporte souvent que discorde et frustration.

 

2 – L’HOMME SPIRITUEL (Le Saint-Esprit le conduit et lui donne sa puissance)

 

« L'homme dirigé par l'Esprit, au contraire, juge de tout et n'est lui-même jugé par personne. »

(1 Corinthiens 2.15)

 

Le Christ dirige sa vie. Jésus Christ règne sur sa vie. Ego ou son Moi est détrôné. Dieu qui est infini domine ses activités. Elles s’harmonisent dès lors avec le plan de Dieu.

 

3 – L’HOMME CHARNEL (il a reçu Christ dans sa vie. Mais il ne connaît que la défaite car il s’appuie sur ses propres forces pour vivre la vie chrétienne)

 

Il dirige lui-même sa vie. Ego ou son Moi règne sur sa vie. Jésus-Christ es détrôné. Il est seul maître de ses activités, ce qui souvent ne lui amène que discorde et frustration.

 

« En réalité, frères je n’ai pas pu vous parler comme à des hommes qui ont l’Esprit de Dieu : j’ai dû vous parler comme à des hommes de ce monde, comme à dans enfants la foi chrétienne. J’ai dû vous donner du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter. Et même à présent vous ne le pouvez pas, parce que vous vivez encore comme des hommes de ce monde. Du moment qu’il y a de la jalousie et des querelles entre vous, ne montrez-vous pas que vous êtes des hommes de ce monde et que vous vous conduisez d’une façon toute humaine ? »

(1 Corinthiens 3.1-3).

 

  1. DIEU OFFRE A CHAQUE CHRETIEN UNE VIE PASSIONNANTE, QUI PORTE DU FRUIT

 

Jésus a dit : « Je suis venu pour que les hommes aient la vie et l’aient en abondance » (Jean 10.10)

 

« Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire». (Jean 15.5)

 

« Mais ce que l’Esprit produit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi. La loi n’est certes pas contre de telles choses ! »

(Galates 5.22-23)

 

« Vous recevrez une force quand le Saint-Esprit descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins pour parler de moi à Jérusalem, dans toute la région de Judée et de Samarie, et jusqu’aux endroits les plus lointains de la terre » (Actes 1.8)

 

L’HOMME SPIRITUEL

 

Voici quelques-uns des traits particuliers au chrétien qui place en Dieu sa confiance : 

L’amour

La joie

La paix

La patience

La bienveillance

La fidélité

La bonté

 

Il centre sa vie sur le Christ

Le Saint-Esprit lui donne sa puissance

Il amène les autres à Jésus-Christ

Il prie avec efficacité

Il comprend la Parole de Dieu

Il se confie en Dieu

Il obéit à Dieu

 

Ces caractéristiques se développent au fur et à mesure que s’accroissent la maturité du chrétien en Jésus-Christ et le nombre de détails de sa vie qu’il remet au Seigneur. Si certains chrétiens ont atteint un haut degré de maturité spirituelle, c’est parce qu’ils connaissent et appliquent depuis longtemps cette vérité dans leur vie. Le chrétien qui commence à peine à comprendre l’action du Saint-Esprit ne doit donc pas se décourager s’il porte moins de fruit qu’eux.

 

Pourquoi la plupart des chrétiens ne connaissent-ils pas cette vie passionnante ?

 

  1. LE CHRETIEN CHARNEL NE PEUT CONNAITRE LA VIE CHRETIENNE PASSIONNANTE QUI PORTE DU FRUIT

 

Le chrétien charnel s’appuie sur ses propres forces pour vivre la vie chrétienne.

 

  1. Il ne connaît pas ou ne se rappelle plus l’amour, le pardon et la puissance de Dieu (Romains5.8-10, 1-25, 1Jean 1 ; 2.1-3 ; 2Pierre 1.9 ; Actes 1.8)

« 8 Mais voici comment Dieu prouve son amour envers nous: alors que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. 9 Puisque nous sommes maintenant considérés comme justes grâce à son sang, nous serons à bien plus forte raison sauvés par lui de la colère de Dieu. 10 En effet, si nous avons été réconciliés avec Dieu grâce à la mort de son Fils lorsque nous étions ses ennemis, nous serons à bien plus forte raison sauvés par sa vie maintenant que nous sommes réconciliés. » ( Romains5.8-10)

 

« eux qui ont remplacé la vérité de Dieu par le mensonge et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen! » (Romains 1:25)

 

« 1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché concernant la parole de la vie, nous vous l'annonçons. 2 La vie, en effet, s'est manifestée; nous l'avons vue, nous en sommes témoins et nous vous l'annonçons, cette vie éternelle qui était auprès du Père et qui s'est manifestée à nous. 3 Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons [à vous aussi] afin que vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Or, c'est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ que nous sommes en communion, 4 et nous vous écrivons cela afin que notre joie soit complète.
5 Voici le message que nous avons entendu de lui et que nous vous annonçons: Dieu est lumière et il n'y a pas de ténèbres en lui. 6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui tout en marchant dans les ténèbres, nous mentons et nous ne mettons pas la vérité en pratique. 7 Mais si nous marchons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus[-Christ] son Fils nous purifie de tout péché.
8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous trompons nous-mêmes et la vérité n'est pas en nous. 9 Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout mal. 10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous faisons de Dieu un menteur, et sa parole n'est pas en nous. (1Jean 1)

 

« 1 Mes petits enfants, je vous écris cela afin que vous ne péchiez pas. Mais si quelqu'un a péché, nous avons un défenseur auprès du Père, Jésus-Christ le juste. 2 Il est lui-même la victime expiatoire pour nos péchés, et non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.
3 Si nous gardons les commandements de Christ, nous savons par là que nous l'avons connu. »

(1Jean 2:1-3)

 

« Quant à celui qui ne possède pas ces qualités, il est aveuglé par sa myopie: il oublie qu'il a été purifié de ses anciens péchés. » (2Pierre 1:9)

 

« Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre.»

(Actes 1:8)

 

  1. Sa vie spirituelle passe par des hauts et des bas

 

  1. Il ne se comprend pas lui-même – il veut faire le bien mais n’y parvient pas

 

  1. Il ne puise pas dans la puissance du Saint-Esprit pour vivre la vie chrétienne

 

(I Corinthiens 3.1-3 ; Romains 7.15-24 ; 8.7 ; Galates 5.16-18)

 

« 1 Pour ma part, frères et sœurs, je n'ai pas pu vous parler comme à des personnes dirigées par l'Esprit, mais comme à des personnes dirigées par leur nature propre, comme à de petits enfants en Christ. 2 Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter. D'ailleurs, même maintenant vous ne le pouvez pas 3 parce que vous êtes encore animés par votre nature. En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie, des disputes [et des divisions], n'êtes-vous pas dirigés par votre nature propre et ne vous conduisez-vous pas d'une manière tout humaine?» (1Corinthiens 3:1-3)

 

« 15 Je ne comprends pas ce que je fais: je ne fais pas ce que je veux et je fais ce que je déteste. 16 Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par là que la loi est bonne. 17 En réalité, ce n'est plus moi qui agis ainsi, mais le péché qui habite en moi. 18 En effet, je sais que le bien n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma nature propre: j'ai la volonté de faire le bien, mais je ne parviens pas à l'accomplir. 19 En effet, je ne fais pas le bien que je veux mais je fais au contraire le mal que je ne veux pas. 20 Or, si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, mais le péché qui habite en moi.
21 Je découvre donc cette loi: alors que je veux faire le bien, c'est le mal qui est à ma portée. 22 En effet, je prends plaisir à la loi de Dieu, dans mon être intérieur, 23 mais je constate qu'il y a dans mes membres une autre loi; elle lutte contre la loi de mon intelligence et me rend prisonnier de la loi du péché qui est dans mes membres. 24 Malheureux être humain que je suis! Qui me délivrera de ce corps de mort? »(Romains 7:15-24)

 

« En effet, la nature humaine tend à la révolte contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu et qu'elle n'en est même pas capable. »(Romains 8:7)

 

« 16 Voici donc ce que je dis: marchez par l'Esprit et vous n'accomplirez pas les désirs de votre nature propre. 17 En effet, la nature humaine a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, et l'Esprit a des désirs contraires à ceux de la nature humaine. Ils sont opposés entre eux, de sorte que vous ne pouvez pas faire ce que vous voudriez. 18 Cependant, si vous êtes conduits par l'Esprit, vous n'êtes pas sous la loi. »(Galates 5:16-18)

 

 

 

L’HOMME CHARNEL

 

Le chrétien qui ne met pas sa confiance en Dieu peut se remarquer à l’un –ou plusieurs- des traits suivants :

 

Une attitude légaliste

Des pensées impures

La jalousie

Un sentiment de culpabilité

L’inquiétude

Le découragement

L’esprit de querelle

La frustration

L’absence de but dans la vie

 

Il ignore l’existence de son héritage spirituel

Il manque de foi

Il désobéit à Dieu

Il n’aime plus ni Dieu ni son prochain

Il prie sans efficacité

Il n’éprouve pas le désir d’étudier la Bible

 

(La personne qui se déclare chrétienne sans cesser de pécher doit se rendre compte qu’elle n’est peut-être pas du tout chrétienne, d’après 1 Jean 2.3 ; 3.6-9 et Ephésiens 5.5)

 

« Si nous gardons les commandements de Christ, nous savons par là que nous l'avons connu. » (1Jean 2:3)

 

« 6 Ceux qui demeurent en lui ne pèchent pas; si quelqu'un pèche, il ne l'a pas vu et ne l'a pas connu.
7 Petits enfants, que personne ne vous égare. Celui qui pratique la justice est juste comme Christ lui-même est juste. 8 Celui qui pratique le péché est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Or, c'est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu.
9 Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu. »(1Jean 3:6-9)

 

« Vous le savez bien en effet, aucun être immoral, impur ou toujours désireux de posséder plus – c'est-à-dire idolâtre – n'a d'héritage dans le royaume de Christ et de Dieu. »(Ephésiens 5:5)

 

La troisième vérité vous donne l’unique solution de ce problème…

 

 

  1. JESUS PROMET UNE VIE PASSIONNANTE ET RICHE DE FRUIT A TOUT CHRETIEN REMPLI DU SAINT-ESPRIT (QUI MARCHE DANS LA PUISSANCE ET SOUS LA CONDUITE DU SAINT-ESPRIT)

 

Etre rempli du Saint-Esprit, c’est marcher sous la direction de Jésus-Christ qui vit alors sa vie en vous et à travers vous dans la puissance du Saint-Esprit (Jean 15).

 

Jean 15 (Segond 21)

L'œuvre du Saint-Esprit et la mort de Jésus

1 »C'est moi qui suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. 2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il l'enlève; et tout sarment qui porte du fruit, il le taille afin qu'il porte encore plus de fruit. 3 Déjà vous êtes purs à cause de la parole que je vous ai annoncée. 4 Demeurez en moi et je demeurerai en vous. Le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même, sans rester attaché au cep; il en va de même pour vous si vous ne demeurez pas en moi. 5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. 6 Si quelqu'un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu et ils brûlent. 7 Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé. 8 Ce qui manifeste la gloire de mon Père, c'est que vous portiez beaucoup de fruit. Vous serez alors vraiment mes disciples.
9 »Tout comme le Père m'a aimé, moi aussi, je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. 10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père et que je demeure dans son amour. 11 Je vous ai dit cela afin que ma joie demeure en vous et que votre joie soit complète.
12 »Voici mon commandement: aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. 13 Il n'y a pas de plus grand amour que de donner votre vie pour vos amis. 14 Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. 15 Je ne vous appelle plus serviteurs parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son seigneur, mais je vous ai appelés amis parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père. 16 Ce n'est pas vous qui m'avez choisi, mais c'est moi qui vous ai choisis, et je vous ai établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure. Alors, ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. 17 Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres.
18 »Si le monde vous déteste, sachez qu'il m'a détesté avant vous. 19 Si vous étiez du monde, le monde vous aimerait car vous seriez à lui. Vous n'êtes pas du monde, mais je vous ai choisis du milieu du monde; c'est pour cela que le monde vous déteste. 20 Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite: ‘Le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur.' S'ils m'ont persécuté, ils vous persécuteront aussi; s'ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre. 21 Mais ils vous feront tout cela à cause de moi, parce qu'ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé. 22 Si je n'étais pas venu et ne leur avais pas parlé, ils ne seraient pas coupables, mais maintenant ils n'ont aucune excuse pour leur péché. 23 Celui qui me déteste déteste aussi mon Père. 24 Si je n'avais pas fait parmi eux des œuvres qu'aucun autre n'a faites, ils ne seraient pas coupables, mais maintenant ils les ont vues et ils nous ont détestés, moi et mon Père. 25 C'est ainsi que s'accomplit la parole écrite dans leur loi: Ils m'ont détesté sans raison.
26 »Quand sera venu le défenseur que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de la vérité qui vient du Père, il rendra témoignage de moi. 27 Et vous aussi, vous me rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi depuis le début.

Notes de la Bible Segond 21

Jean 15

  • 15.25 Ils m'ont détesté sans raison : citation du Psaume 35.19 (= 69.5). Le terme de loi pouvait désigner l'ensemble de l'Ancien Testament.

 

 

A – D’après Jean 3.1-8- un homme devient chrétien sous l’action du Saint-Esprit.

« 1 Or, il y avait parmi les pharisiens un homme du nom de Nicodème, un chef des Juifs. 2 Il vint de nuit trouver Jésus et lui dit: «Maître, nous savons que tu es un enseignant envoyé par Dieu, car personne ne peut faire ces signes miraculeux que tu fais si Dieu n'est pas avec lui.»
3 Jésus lui répondit: «En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître de nouveau, personne ne peut voir le royaume de Dieu.»
4 Nicodème lui dit: «Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il une seconde fois entrer dans le ventre de sa mère et naître?»
5 Jésus répondit: «En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d'eau et d'Esprit, on ne peut entrer dans le royaume de Dieu. 6 Ce qui est né de parents humains est humain et ce qui est né de l'Esprit est Esprit. 7 Ne t'étonne pas que je t'aie dit: ‘Il faut que vous naissiez de nouveau.' 8 Le vent souffle où il veut et tu en entends le bruit, mais tu ne sais pas d'où il vient, ni où il va. C'est aussi le cas de toute personne qui est née de l'Esprit.»

 

Au moment de sa naissance spirituelle, le Saint-Esprit entre en lui pour toujours (Jean 1.12 ; Colossiens 2.9-10 ; Jean, 14.16-17).

 

« Mais à tous ceux qui l'ont acceptée, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le droit de devenir enfants de Dieu, » (Jean 1:12)

 

« 9 En effet, c'est en lui qu'habite corporellement toute la plénitude de la divinité. 10 Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité » (Colossiens 2:9,10)

 

« 16 Quant à moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre défenseur afin qu'il reste éternellement avec vous: 17 l'Esprit de la vérité, que le monde ne peut pas accepter parce qu'il ne le voit pas et ne le connaît pas. [Mais] vous, vous le connaissez, car il reste avec vous et il sera en vous. »(Jean 14:16,17)

 

Bien que le Saint-Esprit demeure dans tous les chrétiens, tous ne sont pas remplis du Saint-Esprit, c’est-à-dire qu’ils ne marchent pas tous sous sa conduite et dans sa puissance.

 

BLe Saint-Esprit est source d’une vie débordante (Jean 7.37-39).

« 37 Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, debout, s'écria: «Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive. 38 Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de lui, comme l'a dit l'Ecriture.» 39 Il dit cela à propos de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui. En effet, l'Esprit [saint] n'avait pas encore été donné parce que Jésus n'avait pas encore été élevé dans sa gloire. » (Jean 7:37-39)

 

C – Le Saint-Esprit est venu glorifier Jésus-Christ (Jean 16.13-15). Le chrétien rempli du Saint-Esprit est un véritable disciple de Jésus.

« 13 Quand le défenseur sera venu, l'Esprit de la vérité, il vous conduira dans toute la vérité, car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu et vous annoncera les choses à venir. 14 Il révélera ma gloire parce qu'il prendra de ce qui est à moi et vous l'annoncera. 15 Tout ce que le Père possède est aussi à moi; voilà pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi et qu'il vous l'annoncera. » (Jean 16:13-15)

 

D – Avant d’être enlevé au ciel, Jésus-Christ promit à ses disciples la puissance du Saint-Esprit qui leur permettrait de devenir ses témoins dans le monde (Actes 1.1-9).

« 1 Cher Théophile, dans mon premier livre, j'ai parlé de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner 2 jusqu'au jour où il a été enlevé au ciel après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu'il avait choisis. 3 Après avoir souffert, il se présenta à eux vivant et leur en donna de nombreuses preuves: pendant 40 jours, il se montra à eux et parla de ce qui concerne le royaume de Dieu.
4 Alors qu'il se trouvait en leur compagnie, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, «ce que je vous ai annoncé, leur dit-il, 5 car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit.» 6 Alors que les apôtres étaient réunis, ils lui demandèrent: «Seigneur, est-ce à ce moment-là que tu rétabliras le royaume pour Israël?» 7 Il leur répondit: «Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. 8 Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre.»
9 Après avoir dit cela, il s'éleva dans les airs pendant qu'ils le regardaient et une nuée le cacha à leurs yeux. » (Actes 1:1-9)

 

Comment un chrétien peut-il être rempli du Saint-Esprit ?

 

  1. LE CHRETIEN EST REMPLI DU SAINT-ESPRIT PAR LA FOI. IL PEUT ALORS VIVRE LA VIE PASSIONNANTE ET RICHE DE FRUIT QUE JESUS-CHRIST PROMET DE DONNER A CHAQUE CHRETIEN ;

 

Vous pouvez dès MAINTENANT être rempli du Saint-Esprit si :

 

A . Vous désirez vraiment marcher sous la conduite et dans la puissance du Saint-Esprit (Matthieu 5.6 ; Jean 7.37-39)

 

« Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés! »

(Matthieu 5:6)

 

« 37 Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, debout, s'écria: «Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive. 38 Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de lui, comme l'a dit l'Ecriture.» 39 Il dit cela à propos de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui. En effet, l'Esprit [saint] n'avait pas encore été donné parce que Jésus n'avait pas encore été élevé dans sa gloire. »(Jean 7:37-39)

 

B. Vous confessez vos péchés

Par la foi, remerciez Dieu de vous avoir déjà pardonné tous vos péchés passés, présents et futurs en raison de la mort du Christ pour vous sur la croix (Colossiens 2.13-15 ; 1 Jean 1 ; 2.1-3 ; Hébreux 10.1-17).

« 13 Vous qui étiez morts en raison de vos fautes et de l'incirconcision de votre corps, il vous a rendus à la vie avec lui. Il nous a pardonné toutes nos fautes, 14 il a effacé l'acte rédigé contre nous qui nous condamnait par ses prescriptions, et il l'a annulé en le clouant à la croix. 15 Il a ainsi dépouillé les dominations et les autorités et les a données publiquement en spectacle en triomphant d'elles par la croix. »(Colossiens 2:13-15)

 

1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché concernant la parole de la vie, nous vous l'annonçons. 2 La vie, en effet, s'est manifestée; nous l'avons vue, nous en sommes témoins et nous vous l'annonçons, cette vie éternelle qui était auprès du Père et qui s'est manifestée à nous. 3 Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons [à vous aussi] afin que vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Or, c'est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ que nous sommes en communion, 4 et nous vous écrivons cela afin que notre joie soit complète.
5 Voici le message que nous avons entendu de lui et que nous vous annonçons: Dieu est lumière et il n'y a pas de ténèbres en lui. 6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui tout en marchant dans les ténèbres, nous mentons et nous ne mettons pas la vérité en pratique. 7 Mais si nous marchons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus[-Christ] son Fils nous purifie de tout péché.
8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous trompons nous-mêmes et la vérité n'est pas en nous. 9 Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout mal. 10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous faisons de Dieu un menteur, et sa parole n'est pas en nous. »(1Jean 1)

 

« 1 Mes petits enfants, je vous écris cela afin que vous ne péchiez pas. Mais si quelqu'un a péché, nous avons un défenseur auprès du Père, Jésus-Christ le juste. 2 Il est lui-même la victime expiatoire pour nos péchés, et non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.
3 Si nous gardons les commandements de Christ, nous savons par là que nous l'avons connu. »(1Jean 2:1-3)

 

« 1 La loi, en effet, possède une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation de la réalité; elle ne peut jamais, par l'offrande annuelle et toujours répétée des mêmes sacrifices, conduire à la perfection ceux qui y participent. 2 Sinon, n'aurait-on pas cessé de les offrir? Ceux qui rendent ce culte, purifiés une fois pour toutes, n'auraient en effet plus du tout conscience de leurs péchés. 3 Mais en réalité, le souvenir des péchés est rappelé chaque année par ces sacrifices, 4 car il est impossible que le sang de taureaux et de boucs enlève les péchés.
5 C'est pourquoi, en entrant dans le monde, Christ dit:
Tu n'as voulu ni sacrifices ni offrandes, mais tu m'as formé un corps; 6 tu n'as accepté ni holocaustes ni sacrifices pour le péché, 7 alors j'ai dit: ‘Me voici, je viens – dans le rouleau du livre il est écrit à mon sujet – pour faire, ô Dieu, ta volonté.' 
8 Il a d'abord dit:
Tu n'as voulu et tu n'as accepté ni sacrifices ni offrandes, ni holocaustes ni sacrifices pour le péché – qui sont pourtant offerts conformément à la loi – 9 et ensuite il a déclaré: Me voici, je viens, [ô Dieu,] pour faire ta volonté. Il abolit ainsi le premier culte pour établir le second. 10 Et c'est en raison de cette volonté que nous avons été rendus saints par l'offrande du corps de Jésus-Christ une fois pour toutes.
11 Tout prêtre se tient chaque jour debout pour faire le service et offrir fréquemment les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais enlever les péchés, 12 tandis que Christ, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu. 13 Il attend désormais que ses ennemis soient réduits à lui servir de marchepied. 14 En effet, par une seule offrande il a conduit à la perfection pour toujours ceux qu'il rend saints. 15 C'est ce que le Saint-Esprit nous atteste aussi, car après avoir dit: 16
Voici l'alliance que je ferai avec eux après ces jours-là, dit le Seigneur: je mettrai mes lois dans leur cœur et je les écrirai dans leur esprit, 17 il ajoute: Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs fautes.  »(Hébreux 10:1-17)

 

 

 

C. Par la foi, appropriez-vous la plénitude du Saint-Esprit :

 

  1. Pour obéir au COMMANDEMENT de Dieu : soyez rempli de l’Esprit

« Ne vous enivrez pas de vin : cela ne peut que vous amener à vivre dans le désordre ; mais soyez remplis de l’Esprit » (Ephésiens 5.18)

 

 

  1. Pour saisir la PROMESSE de Dieu : il vous exaucera toujours si vous priez conformément à sa volonté.

« Voici pourquoi nous avons une pleine assurance devant Dieu : nous savons qu’il nous écoutera si nous demandons quelque chose de conforme à sa volonté. Ainsi, comme nous savons qu’il nous écoute quand nous lui présentons une demande, nous savons aussi qu’il nous accorde ce que nous lui demandons » (1 Jean 5 :14,15)

 

« 4 Nous avons auprès de lui cette assurance: si nous demandons quelque chose conformément à sa volonté, il nous écoute. 15 Et si nous savons qu'il nous écoute, quelle que soit notre demande, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé. »

(1Jean 5:14,15)

 

La foi peut s’exprimer par la prière…

 

COMMENT PRIER AVEC FOI POUR ETRE REMPLI DU SAINT-ESPRIT

 

C’est par la foi seule que vous êtes rempli du Saint-Esprit. Mais vous pouvez exprimer votre foi par une prière sincère. Voici celle qui vous est suggérée :

 

« Père Céleste, j’ai besoin de toi. Je reconnais que j’ai dirigé toute ma vie jusqu’à ce jour et que j’ai ainsi péché contre toi. Je te remercie d‘avoir pardonné mes péchés à travers la mort de Jésus-Christ pour moi sur la croix. J’invite maintenant Jésus-Christ à régner sur ma vie. Dans ta Parole, tu me commandes d’être rempli du Saint-Esprit et tu promets de m’exaucer si je te le demande avec foi : veuille donc, Seigneur, me remplir de ton Saint-Esprit. Je t’adresse cette prière au nom de Jésus. Pour t’exprimer ma foi je te remercie à présent de prendre la direction de ma vie et de me remplir du Saint-Esprit. »

 

Cette prière correspond-elle au désir de votre cœur ? S’il en est ainsi, priez Dieu MAINTENANT et croyez qu’il vous remplira AUSSITOT de son Saint-Esprit.

 

COMMENT SAVOIR SI VOUS ETES REMPLI DU SAINT-ESPRIT (SI VOUS VIVEZ DANS LA PUISSANCE ET SOUS LA CONDUITE DU SAINT-ESPRIT)

 

Avez-vous demandé à Dieu de vous remplir du Saint-Esprit ? êtes-vous assuré d’avoir reçu la plénitude du Saint-Esprit ? Sur quoi vous appuyez-vous pour l’affirmer ? (Sur l’infaillibilité de Dieu et de sa Parole : Hébreux 11.6, Romains 14.22-23).

 

« Or, sans la foi, il est impossible d'être agréable à Dieu, car il faut que celui qui s'approche de lui croie que Dieu existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent. » (Hébreux 11:6)

 

« 22 Cette foi que tu as, garde-la pour toi devant Dieu. Heureux celui qui ne se condamne pas lui-même par ce qu'il approuve! 23 Mais celui qui a des doutes au sujet de ce qu'il mange est condamné, parce qu'il n'agit pas par une conviction de foi. Tout ce qui ne provient pas d'une conviction de foi est péché.» (Romains 14:33,23)

 

Ne vous fiez pas à vos sentiments. C’est sur les promesses contenues dans la Parole de Dieu – et non sur vos sentiments – que vous devez vous fonder. Le chrétien vit par la foi en Dieu et sa Parole car ils sont dignes de confiance. (sur la brochure il y a l’image d’un petit train que nous ne pouvons « techniquement » reproduire ici. On a donc l’image d’une locomotive sur laquelle est écrit « le fait » et qui tire un wagonnet sur lequel on peut lire « la foi », et un grand wagon sur lequel est écrit « les sentiments ») Ce train illustre la relation qui existe entre LE FAIT (Dieu et sa Parole sont une réalité), la FOI (la confiance du chrétien en Dieu et sa Parole) et les SENTIMENTS (la conséquence de la foi et de l’obéissance du chrétien) (Jean 14.21)

 

« Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; celui qui m'aime sera aimé de mon Père et moi aussi, je l'aimerai et je me ferai connaître à lui.» (Jean 14:21)

 

Avec ou sans wagon de queue, le train roulera toujours. Mais il serait vain d’essayer de le tirer à l’aide du wagon de queue. De même, le chrétien ne peut compter sur ses sentiments ou ses émotions. C’est en Dieu et les promesses de sa Parole –ils sont infaillibles- que le chrétien doit placer sa foi.

 

COMMENT MARCHER SELON L’ESPRIIT

 

La foi (ou confiance en Dieu et ses promesses) est le seul moyen dont dispose le chrétien pour vivre la plénitude du Saint-Esprit. Confiez-vous sans cesse en Jésus-Christ et :

 

  1. Votre vie portera jour après jour davantage de fruit de l’Esprit (Galates 5.22-23)

 

22 Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi. 23 Contre de telles attitudes, il n'y a pas de loi.

(Galates 5:22,23)

 

et vous deviendrez de plus en plus conforme à l’image de Jésus-Christ (Romains 12.2 ; 2 Corinthiens 3.18)

 

« Nous tous qui, sans voile sur le visage, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés à son image, de gloire en gloire, par l'Esprit du Seigneur.»(2Corinthiens 3:18)

 

  1. La prière et l’étude de la Parole de Dieu prendront pour vous une signification grandissante

 

  1. Vous verrez la puissance de Dieu se manifester dans votre témoignage (Actes 1.8).

 

« Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre.» (Actes 1:8)

 

  1. Vous serez préparé pour le combat spirituel que vont vous livrer le monde (1 Jean 2.15-17) ;

     

    « 15 N'aimez pas le monde ni ce qui est dans le monde. Si quelqu'un aime le monde, l'amour du Père n'est pas en lui. 16 En effet, tout ce qui est dans le monde – la convoitise qui est dans l'homme, la convoitise des yeux et l'orgueil dû aux richesses – vient non du Père, mais du monde. 17 Or le monde passe, sa convoitise aussi, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. »

    (1Jean 2:15-17)

    la chair (Galates 5.16-17)

     

    « 16 Voici donc ce que je dis: marchez par l'Esprit et vous n'accomplirez pas les désirs de votre nature propre. 17 En effet, la nature humaine a des désirs contraires à ceux de l'Esprit, et l'Esprit a des désirs contraires à ceux de la nature humaine. Ils sont opposés entre eux, de sorte que vous ne pouvez pas faire ce que vous voudriez.»

    (Galates 5:16,17)

     

    et Satan (1 Pierre 5.7-9 ; Ephésiens 6.10-13).

 

« 7 Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.
8 Soyez sobres, restez vigilants: votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui dévorer. 9 Résistez-lui avec une foi inébranlable, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères et sœurs dans le monde.»(1Pierre 5:7-9)

 

« 10 Enfin, mes frères et sœurs, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans sa force toute-puissante. 11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre les manœuvres du diable. 12 En effet, ce n'est pas contre l'homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes.
13 C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu afin de pouvoir résister dans le jour mauvais et tenir ferme après avoir tout surmonté. » (Ephésiens 6:10-13)

 

  1. Dieu vous donnera son pouvoir afin que vous puissiez résister à la tentation et au péché

    (1 Corinthiens 10.13 ; Philippiens 4.13 ; Ephésiens 1.19-23 ; 2 Timothée 1.7 ; Romains 6.1-6)

 

« Je vous parle comme à des personnes intelligentes; jugez vous-mêmes de ce que je dis.»(1Corinthiens 10:13)

 

« Je peux tout par celui qui me fortifie, [Christ]. »(Philippiens 4:13)

 

« 19 et quelle est l'infinie grandeur de sa puissance, qui se manifeste avec efficacité par le pouvoir de sa force envers nous qui croyons. 20 Cette puissance, il l'a déployée en Christ quand il l'a ressuscité et l'a fait asseoir à sa droite dans les lieux célestes, 21 au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute souveraineté et de tout nom qui peut être nommé, non seulement dans le monde présent, mais encore dans le monde à venir. 22 Il a tout mis sous ses pieds et il l'a donné pour chef suprême à l'Eglise 23 qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous.»(Ephésiens 1:19-23)

 

« Ils veulent être des professeurs de la loi, mais ils ne comprennent rien à ce qu'ils disent ni à ce qu'ils affirment avec assurance.»(Timothée 1:7)

 

 

« 1 Que dirons-nous donc? Allons-nous persister dans le péché afin que la grâce se multiplie? 2 Certainement pas! Nous qui sommes morts pour le péché, comment pourrions-nous encore vivre dans le péché?
3 Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés? 4 Par le baptême en sa mort nous avons donc été ensevelis avec lui afin que, comme Christ est ressuscité par la gloire du Père, de même nous aussi nous menions une vie nouvelle. 5 En effet, si nous avons été unis à lui par une mort semblable à la sienne, nous le serons aussi par une résurrection semblable à la sienne. 6 Nous savons que notre vieil homme a été crucifié avec lui afin que le corps du péché soit réduit à l'impuissance et qu'ainsi nous ne soyons plus esclaves du péché.»(Romains 6:1-6)

 

LA RESPIRATION SPIRITUELLE

 

Par la foi, vous pouvez continuer à expérimenter l’amour et le pardon de Dieu.

 

Alors même que vous marchez fidèle au Seigneur et que vous désirez vraiment le servir, il pourra vous arriver de faire quelque chose (parole, pensée ou acte) qui lui déplaît. Dès que vous en prendrez conscience, remerciez simplement Dieu de vous avoir pardonné vos péchés –passés, présents et futurs – sur le fondement de la mort de Jésus-Christ pour vous sur la croix. Par la foi, acceptez l’amour et le pardon de Dieu et restez en communion avec le Seigneur.

 

Si – à travers un acte de désobéissance précis – le péché vous incite à reprendre la direction de votre vie, respirez spirituellement

 

La respiration spirituelle (qui consiste à expirer ce qui est impur et à inspirer ce qui est pur) est un exercice pour la foi. Elle permet au chrétien de continuer à expérimenter l’amour et le pardon de Dieu.

 

  1. Expirez spirituellement – confessez votre péché – accordez-vous avec Dieu au sujet de votre péché et remerciez-le pour le pardon qu’il vous donne d’après 1.Jean1.9 :

     

    « Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout mal. »

     

    et Hébreux 10 1.-25 :

     

    « 1 La loi, en effet, possède une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation de la réalité; elle ne peut jamais, par l'offrande annuelle et toujours répétée des mêmes sacrifices, conduire à la perfection ceux qui y participent. 2 Sinon, n'aurait-on pas cessé de les offrir? Ceux qui rendent ce culte, purifiés une fois pour toutes, n'auraient en effet plus du tout conscience de leurs péchés. 3 Mais en réalité, le souvenir des péchés est rappelé chaque année par ces sacrifices, 4 car il est impossible que le sang de taureaux et de boucs enlève les péchés.
    5 C'est pourquoi, en entrant dans le monde, Christ dit:
    Tu n'as voulu ni sacrifices ni offrandes, mais tu m'as formé un corps; 6 tu n'as accepté ni holocaustes ni sacrifices pour le péché, 7 alors j'ai dit: ‘Me voici, je viens – dans le rouleau du livre il est écrit à mon sujet – pour faire, ô Dieu, ta volonté.' 
    8 Il a d'abord dit:
    Tu n'as voulu et tu n'as accepté ni sacrifices ni offrandes, ni holocaustes ni sacrifices pour le péché – qui sont pourtant offerts conformément à la loi – 9 et ensuite il a déclaré: Me voici, je viens, [ô Dieu,] pour faire ta volonté. Il abolit ainsi le premier culte pour établir le second. 10 Et c'est en raison de cette volonté que nous avons été rendus saints par l'offrande du corps de Jésus-Christ une fois pour toutes.
    11 Tout prêtre se tient chaque jour debout pour faire le service et offrir fréquemment les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais enlever les péchés, 12 tandis que Christ, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu. 13 Il attend désormais que ses ennemis soient réduits à lui servir de marchepied. 14 En effet, par une seule offrande il a conduit à la perfection pour toujours ceux qu'il rend saints. 15 C'est ce que le Saint-Esprit nous atteste aussi, car après avoir dit: 16
    Voici l'alliance que je ferai avec eux après ces jours-là, dit le Seigneur: je mettrai mes lois dans leur cœur et je les écrirai dans leur esprit, 17 il ajoute: Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs fautes. 
    18 Or là où il y a pardon des péchés, il n'y a plus à présenter d'offrande pour le péché. 19 Ainsi, frères et sœurs, nous avons par le sang de Jésus l'assurance d'un libre accès au sanctuaire. 20 Cette route nouvelle et vivante, il l'a inaugurée pour nous au travers du voile, c'est-à-dire de son propre corps. 21 De plus, nous avons un souverain prêtre établi sur la maison de Dieu. 22 Approchons-nous donc avec un cœur sincère, une foi inébranlable, le cœur purifié d'une mauvaise conscience et le corps lavé d'une eau pure.
    23 Retenons fermement l'espérance que nous proclamons, car celui qui a fait la promesse est fidèle. 24 Veillons les uns sur les autres pour nous inciter à l'amour et à de belles œuvres. 25 N'abandonnons pas notre assemblée, comme certains en ont l'habitude, mais encourageons-nous mutuellement. Faites cela d'autant plus que vous voyez s'approcher le jour. »

     

     

    La confession implique la repentance, c’est-à-dire un changement dans votre attitude et vos actes.

 

  1. Inspirez spirituellement – remettez la conduite de votre vie à Jésus-Christ et recevez par la foi la plénitude du Saint-Esprit. Croyez que pour tenir sa promesse (1 Jean 5.14-15)

     

    « 14 Nous avons auprès de lui cette assurance: si nous demandons quelque chose conformément à sa volonté, il nous écoute. 15 Et si nous savons qu'il nous écoute, quelle que soit notre demande, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé » (1Jean 5 :14,15)

     

    et pour vous permettre d’obéir à son commandement (Ephésiens 5.18)

     

« Ne vous enivrez pas de vin: cela mène à la débauche. Soyez au contraire remplis de l'Esprit: »(Ephésiens 5:18)

 

Dieu conduit désormais votre vie et vous communique sa puissance.

 

(Brochure de « Campus pour Christ » - Bill Bright)

 

Ichtus (2)