« Ainsi, mes bien-aimés, vous qui avez toujours obéi,

non seulement quand j'étais présent,

mais bien plus encore maintenant que je suis absent,

mettez en œuvre votre salut avec crainte et profond respect.

En effet, c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire

pour son projet bienveillant.»

(Philippiens 2.12-13)

 

LE VOULOIR ET LE FAIRE !

 

Examinons le vouloir et le faire du chrétien :

 

Primo, Paul écrit que l’un et l’autre émanent de Dieu. Dans les œuvres préparées d’avance par Dieu (Ephésiens 2.10*), c’est sa grâce qui nous donne le bon vouloir et la force de les accomplir ! Au XVè siècle, le moine Thomas a Kempis partageait (In L’imitation de de Jésus-Christ) : « Il avance aisément et avec joie, celui que la grâce soulève ».

 

Secundo, leur vitalité est intégrée à la piété. Dans toutes les activités humaines, nous savons que la conviction donne de la force, et que la vision de l’objectif stimule la persévérance. Or, la foi en Christ est une conviction, et l’espérance qui s’y attache, dévoile la cité céleste ! Jacques écrit que la foi véritable est vivante, utile et agissante (Jacques 2.17-20**). L’essence même de la piété contient le vouloir et le faire.

 

Tertio, ils sont fruits de la docilité à Dieu. Paul évoque l’obéissance à Jésus pour que notre salut fructifie. Celui qui cède aux incitations de l’Esprit est poussé à vouloir et à faire pour la gloire de Dieu et le bien des autres…

 

Thomas a Kempis confiait encore (In l’Imitation de Jésus-Christ) : « Nous devons chaque jour renouveler notre résolution, nous exciter à la ferveur, comme si notre conversion commençait aujourd’hui seulement ! »

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Dominique Moreau)

*

« En réalité, c'est lui qui nous a faits; nous avons été créés en Jésus-Christ pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d'avance afin que nous les pratiquions. »

(Ephésiens 2:10)

 

**

« 17 Il en va de même pour la foi: si elle ne produit pas d'œuvres, elle est morte en elle-même.
18 Mais quelqu'un dira: «Toi, tu as la foi, et moi, j'ai les œuvres.» Montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi, c'est par mes œuvres que je te montrerai ma foi. 19 Tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien; les démons aussi le croient, et ils tremblent.
20 Veux-tu reconnaître, homme sans intelligence, que la foi sans les œuvres est morte? »

(Jacques 2:17-20)

 

Ichtus (2)