L’Esprit sonde tout,

même les profondeurs de Dieu

( 1Corinthiens 2.10)

 

EST-CE VRAIMENT POSSIBLE ?

 

On se demande comment nous, pauvres créatures, pourrions connaître les profondeurs de Dieu. Pourtant, nous sommes bien encouragés à le faire. Emerveillé par le plan du salut, Paul dit : « Quelle profondeur ont la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu! Que ses jugements sont insondables, et ses voies impénétrables! » (Romains 11.33).

 

Il y a au moins un point sur lequel on peut entrevoir la profondeur des pensées de Dieu, c’est concernant sa grâce. Paul affirme : « En effet, j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l'avenir, ni les puissances, 39 ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. » (Romains 8.38-39)

 

La hauteur : Dieu semble si loin du haut de sa sainteté et de sa majesté. La profondeur : nous sommes si bas par rapport à sa gloire et loin de lui par la corruption. Pour estimer la profondeur de cet abîme de séparation, il faut se voir comme lui nous voit. Alors, face à la grâce, vient la question : Pourquoi le Seigneur Dieu a-t-il eu tant de compassion au point d’envoyer son Fils si bas, pour être fait péché pour nous ?

 

Parce que son amour est plus profond que cet abîme de séparation ! On ne peut qu’être éblouis d’un amour si grand et si puissant qu’aucune distance, spirituelle ou matérielle, ne l’arrête. Rendons grâce aujourd’hui à Dieu pour la profondeur de sa sagesse et de son Amour !

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Francis Rivère)

 

Ichtus (2)