Un témoin fidèle ne ment pas, mais un faux témoin dit des mensonges.

(Proverbes 14 :5)

Que votre oui soit oui, et que votre non soit non…

(Jacques 5 :12*)

 

TEMOIN FIDELE

 

La définition donnée ici a le mérite d’être simple. Être un témoin fidèle consiste à dire toute la vérité et rien que la vérité.

 

Tout ce qu’on voudrait y ajouter fait déjà partie du mensonge. Avant Jacques, Jésus l’avait d’ailleurs dit sans nuances : « Que votre parole soit, non, non ; ce qu’on y ajoute vient du malin» (Matthieu 5.37).

 

Dans la Bible, deux personnes seulement portent le titre de témoins fidèles : Jésus, à deux reprises, et un certain Antipas (Apocalypse 2 :13**). Le point commun des deux hommes est qu’ils payèrent de leur vie leur attachement à la vérité. Tous les deux, jusqu’au bout, avaient pris le parti d’être fidèles à la vérité et à Dieu. D’autres personnes, sans être appelées explicitement « témoins fidèles » , en montrent toutes les caractéristiques…

 

Au vu de la radicalité de la définition donnée ci-dessus, se pose pour chacun la question : Dans quelle catégorie est-ce que je me situe : suis-je un témoin fidèle ou un faux témoin ?

 

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Gilles Georgel)

 

*

« Avant toutes choses, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement »

(Jacques 5:12)

 

**

« Je sais où tu demeures, je sais que là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours d'Antipas, mon témoin fidèle, qui a été mis à mort chez vous, là où Satan a sa demeure.»

(Apocalypse 2:13)

 

Ichtus (2)