« Quand le défenseur sera venu, l'Esprit de la vérité,

il vous conduira dans toute la vérité, car il ne parlera pas de lui-même,

mais il dira tout ce qu'il aura entendu et vous annoncera les choses à venir. »

(Jean 16 :13)

 

LA PENTECOTE

 

La phrase que répète Jésus annonce un effet percutant. « Quand il sera venu, alors… ». Retenons trois effets que Jésus souligne.

 

Passe le témoin ! Le témoin est d’abord celui qui identifie : « C’est bien lui, c’est bien ainsi ! » Il se rappelle avec précision ce qu’il a vu ou entendu. L’Esprit est ce témoin en nous, avant de le devenir au travers de nous. Car le témoin parle aussi de transmission comme dans une course de relais. Penses-tu arriver au finish sans avoir passé le témoin ? Jésus a couru sa course, puis il nous a passé le témoin. A qui passeras-tu le témoin ?

 

Un tigre dans ton moteur ? Il y a déjà longtemps, ce fut une pub pour de l’essence. Il en est ainsi de l’Esprit. Il a inspiré la Parole de Dieu pour que celle-ci « vrombisse » en nous. Domine-t-elle tout dans ta vie ? Brise-t-elle ton orgueil ? T’aide-t-elle à avancer dans ta vie chrétienne ?

 

Allume la lampe de Dieu ? Quand tombe la nuit, on allume la lampe. Comment prier quand tombe la nuit ? Allume la lampe de Dieu ! Il t’a donné son Esprit pour des temps comme ceux-ci. Dans notre faiblesse immense, il vient prier avec nous, comme Jésus prie au ciel pour nous. Quand il fait noir dans ta vie, allume la lampe de Dieu ! Prie avec des mots ou sans mots , mais laisse-le t’éclairer, te réchauffer ! Allume la lampe de Dieu !

 

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Egbert Egberts)

 

Ichtus (2)