Dieu leur envoie une puissance d’égarement

pour qu’ils croient au mensonge afin que soient jugés

ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais ont pris plaisir à l’injustice

(2Thessaloniciens 2 :11,12)

 

VENDREDI TREIZE

 

 

Où la bêtise va se loger ! Les uns achètent des billets de loterie le vendredi treize ; d’autres refusent de se trouver treize à table . Un porte-bonheur ou un porte malheur ?

 

J’ai été consterné d’apprendre que l’avion que devrait prendre aujourd’hui un être cher a été supprimé. Je suppose que le nombre de gens assez équilibrés pour n’avoir aucune crainte était trop restreint pour justifier le vol. mais il y a plus : bien des hôtels n’ont pas de chambre 13 et certaines rues n’ont pas de maison portant ce numéro !

 

Je ne vous apprendrai rien si je vous dis que la superstition est partout. On a mis Dieu au rancart. On n’y croit plus, on est au-dessus de ça, bien sûr ! Alors, il reste à croire à toutes les balivernes. Comment expliquer un tel manque de sérieux ?

 

Le refus de la vérité entraîne la foi au mensonge. La superstition est ce que propose Satan à ceux qui tournent le dos à l’Évangile. Il s’agit d’une puissance occulte dont ils deviennent esclaves. Un aveuglement spirituel qui va croissant.

 

Mais la bonne nouvelle demeure. Il est toujours possible de tourner le dos aux suggestions de l’Adversaire, de confesser les démarches et les attitudes occultes pour se laisser éclairer par la lumière merveilleuse du Christ.

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Richard Doulière)

Ichtus (2)