« Que le mariage soit honoré de tous

et le lit conjugal épargné par la souillure:

ceux qui se livrent à l'immoralité sexuelle et à l'adultère,

Dieu les jugera. »

(Hébreux 13 :4)

 

GARDE TON COEUR

 

Les mentions du mariage ne sont pas très nombreuses dans le Nouveau Testament. Celle-ci est importante et explicite. On pourrait dire qu’après la communion avec Dieu et la communion fraternelle,, citées juste avant, la communion conjugale est mentionnée comme une priorité dans la volonté de veiller et dans la vie du chrétien. Honoré de tous, cela signifie estimé à sa juste valeur, y compris par ceux et celles qui ne sont pas mariés.

 

La notion d’alliance est parente à ces trois engagements vitaux. Toute alliance juste est donnée pour préserver la vie. Les termes utilisés ici se rapportent notamment aux relations sexuelles en dehors du mariage ou vécues de manière irrespectueuse. (On pourra lire 1Corinthiens 7 :3-4* et 1 Pierre 3 :7**).

 

Juste après, l’auteur évoque l’amour de l’argent. Cela semble ne pas avoir de rapport avec ce qui précède. Il est clair, cependant, que ces différents attachements ne sont pas présentés ici par hasard.

 

Dans chacun d’eux, mon comportement va refléter la disposition profonde de mon cœur. Or, Dieu est jaloux de notre cœur. Mon comportement, dans ces divers domaines de mon existence, sera-t-il cohérent avec ma louange envers Dieu ?

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes – Charles Nicolas)

 

*

« 3 Que le mari rende à sa femme l'affection qu'il lui doit et que la femme agisse de même envers son mari. 4 Ce n'est pas la femme qui est maîtresse de son corps, mais son mari. De même, ce n'est pas le mari qui est maître de son corps, mais sa femme. »

(1Corinthiens 7:3,4)

 

**

« Maris, vivez de même en montrant de la compréhension à votre femme, en tenant compte de sa nature plus délicate; montrez-lui de l'estime, car elle doit hériter avec vous de la grâce de la vie. Agissez ainsi afin que rien ne fasse obstacle à vos prières. »

(1Pierre 3:7)

 

Ichtus (2)