«Et voici ce que je demande dans mes prières:

c'est que votre amour augmente de plus en plus

en connaissance et en pleine intelligence »

(Philippiens 1 :9)

 

CE QUE DIEU VISE

 

En trois versets (9-11*), Paul résume, par quelques expressions bien ciselées, ce qu’il demande dans ses fréquentes prières pour les Philippiens. Notre intérêt pour ce qu’il partage ici ne doit pas être simplement historique ou esthétique (« Quelle belle prière ! »).

 

Nous voulons apprendre de cette prière ce que Dieu vise pour chacun de nous. Nous pouvons en tirer un double bénéfice : comprendre où le Seigneur veut en venir avec nous et progresser dans notre façon d’intercéder les uns pour les autres. Ce que Dieu vise pour moi, il le vise également pour tous ses enfants, même si la mise en œuvre de son projet est individualisée et finement adaptée à la vie de chacun.

 

L’objet de cette prière de Paul est d’abord et avant tout l’amour, mais pas un amour vague, pas un amour fade ou doucereux : un amour robuste qui progresse sur ces deux rails que l’apôtre appelle la connaissance et la vraie sensibilité . Lorsque l’amour se développe de cette manière, il débouche sur le discernement de ce qui est important.

 

Sans ce discernement, nous nous dispersons, nous investissons notre énergie dans la poursuite ou la promotion de choses que Dieu considère comme parfaitement secondaires. Pour vivre joyeusement maintenant, et à la lumière du jour du Christ, il faut apprendre à centrer sa vie sur l’essentiel.

 

(Extrait des « Méditations Quotidiennes » - Robert Souza)

*

« 9 Et voici ce que je demande dans mes prières: c'est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence 10 pour que vous puissiez discerner ce qui est essentiel. Ainsi vous serez purs et irréprochables pour le jour de Christ, 11 remplis du fruit de justice qui vient par Jésus-Christ à la gloire et à la louange de Dieu.  »

(Philippiens 1:9-11)

Ichtus (2)