JE VEUX TE SUIVRE ...

 

Vous expliquer ma rencontre avec Dieu ? En fait mon témoignage va sûrement vous surprendre, car c'est tout simplement une lettre que j'ai voulu écrire au Seigneur un dimanche après-midi pluvieux.

 Oui, je sais, certains diront que je suis complètement « perchée », d'autres se posent la question de savoir si Christ a une boîte mail, mais ce n'est pas grave, je voudrai partager avec vous ce moment personnel et intime.

 « Seigneur,

Mon cœur a envie d'exploser de joie et de reconnaissance tant j'ai d'amour pour toi en moi. Notre rencontre n'était pourtant pas gagnée, tout au moins de mon côté, mais elle est arrivée, et je crois que c'est la plus belle rencontre de toute mon existence... la plus belle, la plus sûre et surtout, la plus vraie.

 Merci, merci et encore merci de t'être révélé à moi. Merci, merci et encore merci de m'avoir donné la sagesse et l'intelligence de t'avoir ouvert la porte de mon cœur et de mon esprit.

 J'ai été élevée dans une famille catholique avec une maman hyper pratiquante (pour te dire, elle allait même parfois à des enterrements de personnes qu'elle ne connaissait pas...!!!). En fait, avec le recul et en relisant cette lettre je me suis trouvée un peu ridicule de te dire tout cela car... tu le savais déjà !!

 A cette époque, je ne m'intéressais pas à la religion, ni à toi d'ailleurs, et finalement on n'en parlait pas vraiment à la maison. Oui, j'allais à l'église, au catéchisme, oui, j'ai fait mes communions, oui, j'allais me confesser, tradition oblige (… fallait bien que je dise que je mangeais trop de bonbons et que c'était pas bien!!!), oui, je fêtais noël … (forcément y'avait des cadeaux, c'était que du bonheur). J'avais compris que grâce au PETIT Jésus, comme on l'appelait, et à la fête de Noël, on était gâté ce jour là, mais à part cela, je n'avais rien compris ! (je sais maintenant que tu es tout, sauf petit, que ta grandeur est infinie).

 Oui, je savais que tu faisais partie de la vie chrétienne, oui, je savais que tu avais été crucifié mais le pourquoi ??? pfff... même pas j'aurai pu imaginer qu'il y avait une raison, une explication, un plan, un but... Pour être honnête jusqu'au bout, en arrivant dans cette église je n'avais toujours pas compris !!!

 En même temps, quand on te dit « il est mort pour toi »... heu oui, je veux bien, mais bon, j'ai rien demandé moi !! et puis c'était y'a 2000 ans... j'étais pas née !!! et en plus, est-ce que c'est vrai tout ça ; comment peut-il mourir pour moi... ? pourquoi faire... ? on se connaît pas !!! ça rime à quoi …

Que d'incompréhension pour moi.

 Mais bon, une petite graine avait sûrement du être plantée quand même car quand on me demandait si je croyais en toi et si je pensais que tu existais, ma réponse était : ben oui, sûrement . On ne peut pas vivre sur terre et mourir et que tout soit fini, c'est pas possible, il doit bien y avoir quelque chose après... et quand je réfléchissais bien, je me disais « toi charlotte t'as besoin de te rassurer, t'es qu'une trouillarde, t'as peur de la mort donc ça te rassure »... oui, non, oui, non, je sais pas !!!!!!!!!!!

 Donc voilà mon état d'esprit y'a encore pas si longtemps. Donc Dieu oui, Marie oui (forcément éducation catholique... et encore, mon esprit logique avait un peu de mal avec ça) mais Jésus ???????????

 Et l'année dernière, rencontres sur rencontres, je dirai évangéliques, car, va savoir pourquoi, tu arrivais toujours dans les conversations. Et Jésus !!! Ah Jésus !!! le sauveur !!! mouais, pas trop convaincue la Charlotte mais bon... rencontres à répétition, discussions, et là, interrogation de ma part !!! Heu ! Qu'est-ce qu'ils ont tous en ce moment à me parler de Dieu , de Jésus, y'a un complot ou quoi ???? en même temps toutes ces personnes étaient de la même famille donc ça pouvait s'expliquer, mais sacrée coïncidence quand même !!! Ah oui, ça aussi, la coïncidence, forcément... coïncidence !!! ben oui qu'est-ce que ça pourrait être d'autre ????

 Je sais maintenant et j'ai compris que ça n'était pas une coïncidence, loin de là, c'était tout simplement ton plan, le plan de Dieu. Avec le recul je suis convaincue qu'il s'est servi de tous pour me parler de lui.

 Curiosité et soif de savoir et de comprendre sans être réellement convaincue et peut-être même tout simplement pour ne pas décevoir Tatie Thérèse, je suis allée assister à un culte auquel elle m 'avait invitée. Mes pas se sont donc dirigés vers cette église (j'ai toujours voulu faire plaisir et je me disais qu'elle serait contente que je vienne - Tatie que Dieu te bénisse).

 Voilà tout simplement comment j'ai été amenée à te connaître... timidement, doucement, maladroitement, trois pas en avant, deux pas en arrière, mais finalement toujours en avançant. Bénis pour moi toutes les personnes de cette église qui m'ont aidée à te connaître et à comprendre, ce qui pour moi n'avait pas réellement de sens ….

 Ce n'est pour moi que le début, je sais que j'ai encore beaucoup de choses à apprendre mais j'ai soif de toi, j'ai soif de ta parole et suis prête pour l'aventure.

 Merci pour leur accompagnement et leur dévouement, leur patience et leur présence.

 Seigneur, toi seul m'aime comme ça. Grâce à toi, j'ai pris de l'assurance, je sais que quelqu'un m'aime sans condition, je le sais, je le sens, je le vis.

 J'entends souvent les gens dire de moi, « oh Charlotte elle est gentille, elle a le cœur sur la main, elle a bon cœur mais... ».

Avec toi, il n'y a pas de mais... tu m'aimes comme je suis, je sais que je n'ai rien à te prouver, tu lis dans mon cœur. Toi seul connaît mes angoisses, mes craintes, mes peurs.

 On me dit souvent que j'ai une grande G... avant j'aurai employé un autre terme mais maintenant je vais dire bouche … que je raconte ma vie à tout le monde, mais toi seul me connaît réellement et c'est réconfortant de te savoir près de moi à chaque instant, à chaque pensée, à chaque acte de ma vie . Tu es ma lumière, tu es mon chemin et je veux te suivre.

 J'aimerai tellement que chacun puisse connaître cette complicité, cette présence, ce réconfort, cet amour que tu donnes gratuitement.

 Depuis que tu es dans ma vie, je sais et je sens que je ne suis plus la même personne, j'ai pris de l'assurance, je ne suis plus seule, et je ne me considère plus comme la dernière des ratées (à 50 ans, il était temps !).

 Oui, je suis quelqu'un, oui, on m'aime, oui, je suis capable de certaines choses. J'ai envie de te plaire, j'ai envie de te faire plaisir, j'ai envie de te suivre, j'ai envie de te crier mon amour pour toi.

 Mon cœur n'est plus endormi, il est vivant, rempli de ton amour pour moi et de mon amour pour toi. Cet amour me fait mal et me fait du bien en même temps. Il me fait mal car il est violent de par sa puissance, difficile à gérer, inconnu... limite trop fort... Il me fait du bien car il est sans conditions, gratuit, puissant !!! Il me remplit d'émotion de gratitude et de reconnaissance.

 Je voudrai te louer et te glorifier à chaque instant de ma vie. J'aimerai tant que tous puissent ressentir ce que je ressens depuis que tu fais partie de ma vie, ressentir cet amour, cette paix, cette béatitude.

 Malgré mon côté bonnarde et mon rire ridicule, je comprends maintenant ce vide, ce manque qui était en moi, ce mal être qui ne m'a jamais quitté d'aussi loin que je me souvienne... C'était tout simplement ton absence.

 Pourtant, je cherchais et je trouvais parfois plus ou moins les explications à cette dépression, à mes burn out répétitifs. Explications qui ne m'ont d'ailleurs pas vraiment fait avancer... Je me laissais convaincre par les psys que ça venait de ma jeunesse etc... Je sais maintenant que toutes ces explications que je me forçais à croire étaient fausses...

 Ce vide, ce manque, c'était ton amour puissant, unique, inexplicable, insondable, envahissant qui me manquait...

 Quel bonheur, quelle joie, quelle sensation unique le fait d'être remplie de toi et de ton amour ! Comment ais-je pu vivre tant d'années sans te connaître. Avec le recul je m'aperçois que je ne vivais pas, je survivais.

 Cet amour et cette paix que je ressens et que je vis je voudrai les partager avec tous.

 Seigneur, j'ai décidé de te suivre car tu es la lumière, tu es ma force, tu es mon Sauveur, tu as tout accompli pour moi sur la croix, tu m'as purifiée.

 Grâce à toi, je suis devenue juste auprès de Dieu. Donne moi la sagesse et l'intelligence de ne plus m'égarer, donne moi la grandeur du pardon, donne moi le discernement des choses, ne laisse pas le malin prendre le dessus sur moi, donne moi ta sagesse, donne moi ta pureté, donne moi ton amour et la capacité de le distribuer. »

 Je voudrai dire à ceux qui ne sont pas encore en Christ : ne fermez pas vos cœurs et vos esprits, venez et vous verrez, Dieu vous aime tous

 

Amen

Charlotte M.

Ichtus (2)