« Un jour, jésus se trouve dans une ville. Un homme couvert de lèpre arrive.

En voyant Jésus, l’homme se jette devant lui, le front contre le sol, et il lui fait cette prière : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me guérir ! ».

Jésus tend la main, il touche le lépreux en disant : « Je le veux. Sois guéri ».

Et aussitôt la lèpre le quitte ».

(Luc 5.12-13)

 

PURIFIE

 

Luc montre que Jésus le Messie est la source même de la purification. « Il n’est pas contaminé lorsqu’il entre en contact avec le mal, quelle que soit sa forme (Jacques losti). « Je le veux, sois pur, » proclame Jésus. A l’instant même et de façon miraculeuse, cet homme est guéri. Ce miracle est véritablement « nouvelle naissance » pour cet homme exclu, perdu.

 

C’est une illustration puissante et profonde de la vie nouvelle que Jésus-Christ peut offrir à chacun. Le but de Jésus-Christ n’est pas de guérir toutes les maladies physiques que nous aurions les uns et les autres. D’ailleurs, il n’a pas guéri tout le monde lors de son ministère sur terre. Mais il veut donner une vie nouvelle, permettre à tous les exclus d’être intégrés dans sa famille, adopter ceux qui sont mal aimés, relever ceux qui n’ont plus d’espoir.

 

Jésus n’agit pas toujours comme nous l’attendons… Qui aurait imaginé qu’il touche le lépreux ? Son amour pour les humains est total, et sa mort à la croix est le plus grand des témoignages de son amour pour nous. Ne l’oublions pas.

 

(Extrait des « Méditations quotidiennes » - Matthieu Gangloff)

Ichtus (2)