Dieu est vivant

 

Nietzsche est mort. Lui qui prétendait que « Dieu est mort » a bien dû se rendre à l’évidence qu’il s’était trompé. Trop tard.

Voltaire a dit : « Encore un siècle, et il n’y aura plus de Bible sur la terre ». Il est mort depuis plus de deux siècles et la Bible est toujours le livre le plus imprimé et vendu au monde.

 

L’homme, en tuant Jésus, a voulu tuer Dieu. Mais Jésus est ressuscité, il a vaincu la mort, et il est vivant aujourd’hui. Bien souvent nous voudrions faire taire sa voix dans notre conscience pour mener notre vie sans frein. Pourtant, cette voix nous interpelle quand nous nous faisons du mal à nous-mêmes ou aux autres. Et nous reprochons à Dieu de ne pas empêcher le mal !

 

Il transforme des vies aujourd’hui

 

La beauté de la vie, ce qui est noble en l’homme, l’universalité de la croyance en « quelque chose de supérieur » et d’une vie après la mort nous suggèrent l’idée d’un Dieu. Les millions de vies transformées par l’évangile depuis 21 siècles sur tous les continents nous attestent que Dieu s’intéresse à chaque individu : changement des cœurs et des vies, guérisons physiques, libération de toutes sortes de dépendances, restauration de l’âme et des couples, réconciliations…

 

Pourquoi pas vous ?

 

Dieu souhaite vous démontrer son amour en agissant concrètement dans votre vie.

Dieu veut vous donner une vie abondante, vous remplir de sa joie, sa paix, son espérance, et surtout son amour. Luis seul peut combler vos besoins, vous libérer de vos craintes, donner un nouveau sens à votre vie. Il veut vous aider à vous débarrasser de ce qui pourrit votre existence : amertume, rancune, honte, culpabilité, rébellion, envie, dépendances, orgueil, égoïsme. Il veut vous guérir des conséquences de ces péchés (maladies psychosomatiques, insomnies…) et vous rendre libre.

 

« Si vous demeurez dans ma parole, vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres »

(Jean 8 :32)

 

Dieu veut que tout homme soit sauvé. Y compris vous !

 

Tout le monde n’ira pas au paradis. Et cela parce que Dieu nous laisse libres : ceux qui ne veulent pas de Dieu sur cette terre, il ne les forcera pas à passer l’éternité avec lui. Ce qu’on appelle le paradis, c’est une vie éternelle dans la présence de Dieu. Là, plus de souffrances, de maladies, de peurs, mais des relations d’amour, de confiance, la joie et la paix. Certains imaginent cela ennuyeux. Pourtant combien de vies nous faudrait-il pour être lassés de découvrir toutes les beautés de la terre, ses paysages, et toute la richesse des relations humaines.

 

Cependant, un seul petit mensonge, ou rien qu’un tout petit vol briseraient ces relations parfaites, et le paradis ne serait pas mieux que cette terre. C’est pour cela qu’au paradis ne peuvent entrer que des personnes au cœur pur. Or personne n’est pur. Tous ont péché. Personne ne mérite le paradis, et aucune des bonnes choses que nous avons faites ne peut compenser nos fautes. Notre cœur est mauvais (Voir dans la Bible : Romains 3.10 et Jérémie 17.9)*. Accepterez-vous de reconnaître votre état ?

 

Un seul homme n’a jamais fait le mal, c’est Jésus le Christ, le Fils de Dieu. Toute sa vie son cœur est resté pur. Il a choisi, par amour, de prendre sur lui toute la saleté de notre cœur, de se laisser punir à notre place, il est mort cloué sur une croix. Ainsi, il a satisfait la justice divine, nous a pardonné nos fautes, a enlevé l’obstacle qui nous sépare de Dieu.

 

Aujourd’hui, il vous propose d’enlever votre cœur mauvais et de mettre en vous son cœur pur. Voulez-vous le laisser opérer dans votre vie ?

 

Créés pour avoir une relation d’amour avec Lui

 

Nous sommes tous ses créatures, Dieu veut être pour nous un Père. Non pas un père humain, avec ses imperfections, mais un Père qui nous aime sans conditions, malgré nos faiblesses. Il veut partager son amour, il attend le vôtre en retour. Il veut vous parler au cœur, par sa parole, la Bible, et par d’autres croyants. Il désire que vous lui parliez avec des mots vrais, qui sortent de votre cœur, en toute simplicité : bonjour, merci, pardon, s’il te plaît… Il souhaite partager vos joies et vos peines, vous soutenir dans les épreuves.

 

Vous pouvez dès maintenant prier Dieu, avec sincérité de cœur, en vous inspirant de cette prière :

 

« Seigneur Dieu, je reconnais que j’ai mené jusqu’à présent ma vie comme je l’ai voulu, et que je suis pécheur. Je te demande pardon. Je te remercie parce que Jésus est mort à ma place, pour que je sois réconcilié avec toi. Je te demande de me remplir de ton amour et de m’aider à le suivre chaque jour de ma vie. Merci »

 

(imprimé de Média Espérance – Damien Schildknecht)

 

 

 

  • « comme cela est écrit: Il n'y a pas de juste, pas même un seul;» (Romains 3:10)

  • « Le cœur est tortueux plus que tout, et il est incurable. Qui peut le connaître?»  (Jérémie 17:9)

 

Ichtus (2)