Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
VOIS... ET VIENS
Visiteurs
Depuis la création 32
Derniers commentaires
7 février 2018

A Toi, qui me précède en tout (Photoprière)

a-toi-qui-me-precede-en-tout-photopriere-ok-

A Toi, qui me précède en tout

 

 

 

Je suis le chemin, la vérité, et la vie.

N«  Jésus lui dit :

ul ne vient au Père que par moi. »

(Jn 14:6)

 

"Car nous sommes son ouvrage,

ayant été créés en Jésus-Christ

pour de bonnes œuvres,

que Dieu a préparées d'avance,

afin que nous les pratiquions".

(Ep 2 : 10)

 

« Il nous a élus en lui,

dès avant la fondation du monde,

pour être saints et immaculés

en sa présence dans l’amour,

déterminant d’avance

que nous serions pour lui

des fils adoptifs par Jésus-Christ."

(Ep 1 : 4-5)

 

 

Comme ta création est belle en majesté d’amour!

Vois ton amour divin : tout en nous, il résonne

Aux refrains de l’oiseau, aux couleurs qu’il entonne

Comme un chant de louange en signe de toujours.

Ta Parole est vivante en l’écoute du sourd.

Tu connais bien l’homme alors qu’il entonne

Comme une adoration avec son cœur d’homme,

Comme une prière avec une âme bonhomme.

Ta Parole se vit Christ, bonheur du jour,

Chemin de vérité, chemin de vie parfaite.

 

Je veux cueillir la fleur de la Bonne-Nouvelle

Tant elle justifie tous nos abandons

De ces chimères du monde à l’abandon,

Ce nerf de la vie, bouffée universelle

D’un air qui renouvelle enfin l’esprit

De la quête intime alors que l’être vit,

Eteignant toute grâce il se manifeste,

En animal instinct, en tolérance absolue,

Au nom d’idolâtrie qui se nomme argent,

Sexe, fanatisme, voies, fuite sans conscience.

 

Le dictat fou de l’homme est éteint par ta grâce.

Dieu ne demande à l’homme aucun esclavage

Juste une humilité livrée devant sa face

Reconnaissance infuse et voie du sage.

Puisque L’amour de Dieu resplendit, là, sur l’homme ;

L’homme doit croire en l’homme à l’écoute agissante

Créature aimante vers Dieu son créateur,

Objet de sa patience et de miséricorde.

Déposer notre orgueil, cette arme indélébile

Qui nous mets tant dans l’ombre effaçant ta lumière.

 

 

 

 

 

 

 

 

Et l’homme dit : Ô temps, suspends ton vol,

Que mon âme implorante et qui ne comprend rien

Par elle seulement, puisse enfin naître sûre

A ton enfant Jésus que tu sacrifias

Par amour pour nous et qui t’a obéi

Nous montrant ce chemin, escarpé mais certain,

Et nous devons le vivre à notre tour enfin

Tout en reconnaissance en souffle de naissance

En plan de vie pour nous vers la vie éternelle.

Eternel, notre Dieu, à notre aide tu viens.

 

Je voudrai pouvoir te dire uniquement, une fois,

Mon Dieu, mon Père aimant, en Abba connaissant,

Tu sais tous les recoins de mon cœur attentif,

Les reflets insensés de mon esprit qui lutte ;

La couleur fluctuante et indigne de mon âme

Incertaine à l’écoute et en chantier pour l’Esprit…

Te dire cet amour que je sens croître en moi

Et qui se bat, doit battre et sa coulpe et sa foi

Pour qu’aucune brèche ne s’installe en ce monde

Où en chacun de nous tu cherches à habiter.

 

 

 

Dieu, Jésus, Esprit-Saint, ô Tri-unité divine

Comme le monde est dur à vivre et à grandir !

Et pourtant, au-delà, au-delà des vécus

Des à vivre, vivant, l’homme est responsable

Et de sa déchéance en solidarité forcée,

Adamique ancestrale, et de ton alliance

Renouvelée à coup, de nos génuflexions,

De la reconnaissance de ta divinité.

Alors je reconnais que le recours ultime

Est inscrit en Jésus unique intercesseur.

 

 

 

 

 

 

 

Et me voici mon Dieu, tous les jours devant toi,

Non pas qu’en paroissien, mais aussi en disciple

Nourri par ta Parole en lecture agissante.

Et ma prière monte inspirée, vivifiée,

Vers toi, telle qu’en moi tu la semas pour être

Cette adoration, cette vénération,

Cette louange encore élevées de l’humain

Envers ta sainteté et pour ta seule gloire,

Aussi intercession et en remerciement

Pour les pas de ta main manifeste en ma vie.

 

 

Dans le doux nom de Jésus

Amen

 

 

 

"A tous ceux qui l’ont accueilli,

Il a donné pouvoir de devenir

enfants de Dieu" (Jn 1, 12).

 

Là où je suis, je veux que vous soyez aussi...

La volonté de mon Père

c’est que vous portiez fruit

et un fruit qui demeure ".

(Jn 14, 3-15, 16)

 

« Soyez donc parfaits comme

votre Père céleste est parfait... »

« Aimez-vous les uns les autres

comme je vous ai aimés... »

(Mt 5,48 ; Jn 15,12).

 

Ichtus (2)

 

Publicité
Commentaires
VOIS... ET VIENS
  • Blog de vie chrétienne, «Suivre Jésus VOIS et VIENS». Nous vous invitons à « venir… et à voir… » à vous nourrir spirituellement, à nous commenter, à vous abonner. Mise à jour quotidienne. Joie et paix
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Archives
Publicité